GIMP

Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 05/11/12
  • Correction mineure : 09/11/12
Mots-clés

GIMP : création et retouche d'images numériques

Description
Fonctionnalités générales

GNU Image Manipulation Program (GIMP) est un outil de manipulation d'images en deux dimensions et en mode point. Il permet :

  • retouche d'image numérique,
  • création graphique,
  • animation.

Description synthétique : http://www.gimp.org/features/

GIMP propose de nombreux outils, des filtres. Son interface est flexible, à partir de la version 2.8, possibilité d'affichage dans une seule fenêtre, on ne se perd plus... C'est un outil modulaire qui se complète de nombreux greffons, outils (brosses par exemple), scripts...

Autres fonctionnalités
  • langage de scripts Scripts-FU,
  • interfaçage avec plusieurs langages de programmation comme Perl, Python...,
  • Python-fu est l'interface externe de GIMP (nécessite l'installation d'un paquetage pour Python).
Interopérabilité
  • nombreux formats acceptés dont : GIF, JPEG, PNG, XPM, TIFF, TGA, MPEG, PS, PDF, PCX, BMP, PSD (photoshop), etc...
  • export possible dans de nombreux formats dont GIF, JPEG 2000 sans perte, PNG, TIFF, PSD, Open Raster, PDF, etc...
  • la liste des formats gérés est extensible au moyen de "greffons" spécifiques
  • export des palettes disponible en CSS, PHP, Java, Python et texte
  • support des brosses "Photoshop ABR brush".
Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service
  • principalement, retouche de captures d'écran (redimensionnement, ajout de texte, bordure, ...) pour insertion dans des manuels ou rapports
  • création d'images animées GIF
  • également, conversion de format JPG vers PNG.
Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes

GIMP ne gère pas encore complètement le CMJN qui est utilisé pour l'impression numérique professionnelle. Différentes solutions sont données sur http://www.linuxgraphic.org/forums/viewtopic.php?t...
Pour résumer, le greffon "Separate+" ou Scribus et Inkscape peuvent être utilisés en complément de GIMP.
GIMP gère les couleurs sur 24 bits et en RVB.

Environnement du logiciel
Distributions dans lesquelles ce logiciel est intégré

Ubuntu, Debian, Mandriva...
Ou plus simplement, toujours sous la main, la version portable autonome (http://portableapps.com/apps/graphics_pictures/gim...) ou la version portable incluse dans la FramaKey (http://www.framakey.org/).

Plates-formes

Au moins GNU/Linux, Apple Mac OS X, Microsoft Windows, OpenBSD, NetBSD, FreeBSD, Solaris, SunOS, AIX, HP-UX, Tru64, Digital UNIX, OSF/1, IRIX, OS/2, and BeOS.

Logiciels connexes

Il existe beaucoup de greffons (ou plugin) permettant des effets spéciaux ou des traitements particuliers disponibles sur http://registry.gimp.org/
GTK+ et développements annexes comme GEGL GEneric Graphical Library (les greffons sont partiellement portés sous GEGL)...

G'MIC : outil de manipulation d'images génériques

Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes

Le principal est le logiciel commercial Adobe Photoshop.
L'APRIL propose une comparaison entre GIMP et Adobe Photoshop en français : http://www.april.org/groupes/labo/gimp/
Un comparatif détaillé des différents outils libres et propriétaires est aussi disponible, en anglais sur http://en.wikipedia.org/wiki/Comparison_of_raster_... : formats de fichiers gérés, fonctionnalités principales, licence et prix public.

Environnement de développement
Type de structure associée au développement

Créée en 1995 par Spencer Kimball et Peter Mattis, voir tout l'historique en anglais sur http://www.gimp.org/about/ancient_history.html
L'équipe actuelle est décrite http://www.gimp.org/team.html .

Eléments de pérennité

GIMP fait partie du projet GNU. Chaque version apporte des améliorations au niveau des fonctionnalités ou de l'ergonomie, le développement est dynamique : jugez des nouveautés sur http://wiki.gimp-attitude.org/FonctionsFaqGimp28 .

Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums
Documentation utilisateur
Divers (astuces, actualités, sécurité)
  • Le format natif est XCF qui est le seul à conserver la totalité des informations pour une image créée ou modifiée avec GIMP.

Quelques greffons utiles :

Pour les inconditionnels de Photoshop qui seraient tentés par l'expérience, une interface "Photoshop like", fork de GIMP : http://www.gimpshop.com (non testé). Il paraît que même les tutoriaux sur Photoshop que l'on trouve à foison sur le net, peuvent être suivis sur cette interface...

Contributions

Tout est expliqué là : http://www.gimp.org/develop/

Commentaires

Windows pas officiellement supporté

Comme l'indique le site GIMP, la version Windows n'est pas officiellement supporté, mais il existe un portage (potentiellement moins pérenne donc ?) qui peut être utilisé.

C'est une précision à mentionner dans le paragraphe "limitations" ou "astuces", peut-être ?