messagerie

Messagerie électronique
Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 13/04/11
  • Correction mineure : 12/02/12
Mots-clés
Pour aller plus loin
  • Fiches logiciel PLUME connexes :

Milter-Greylist : anti-spam

Description
Fonctionnalités générales

Le filtrage de mails (milter) par liste grise, avec un puissant dispositif d'ACL permettant de décider finement quels messages seront acceptés, rejetés, ou rejetés pour un certain délai.
Milter-greylist est un outil qui implémente ce filtrage de mail par liste grise avec des fonctions supplémentaires.

Les ACL de milter-greylist peuvent exploiter de nombreux critères, ce qui confère à cet outil des capacités allant bien au delà des principes de la liste grise. On peut ainsi décider sur :

  • adresse IP/DNS de l'expéditeur, expéditeur, destinataire, contenu (y compris par expression regulière)
  • nombre de destinataires, taille du message
  • informations sur l'expéditeur extraites de DNSRBL, p0f, SpamAssassin, GeoIP
  • résultat d'interrogation de web service ou d'annuaire LDAP
  • date et heure, nombre d'envois par minute pour une IP
  • authentification SMTP, TLS, validité SPF, DKIM

En outre, le système d'ACL permet à chaque destinataire de bénéficier de ses critères de filtrage personnels : milter-greylist peut ne pas agir pour ceux qui n'en veulent pas.

Autres fonctionnalités
  • synchronisation inter-MX des bases de données
  • Tarpit
  • rapport d'activité de milter-greylist sur les courriels traités
  • DRAC
Interopérabilité

SMTP, DNS, LDAP et fichiers textes

Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

Filtrage anti-spam et anti-viral pour le domaine espci.fr, avec réglage personnalisés pour chaque usagers, stockés dans l'annuaire LDAP. Chacun peut ainsi choisir de se fier à telle ou telle DNSRBL (DNS Realtime Black Lists: filtrage DNS des serveurs spammeurs) pour augmenter le délais de liste grise, ou pratiquer le rejet immédiat. Les usagers ont la possibilité de suivre le journal des filtrages les concernant, et d'entretenir leurs listes blanches et noires personnelles.

Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes
  • En cas d'usage de DNSRBL, SPF, ou DKIM, s'assurer que le resolver DNS est bien thread-safe (sinon ça plante rapidement)
  • Certains usagers ont rapporté des problèmes de fuite mémoire sur certains OS, pour lesquels nous avons des solutions (cf fichier README du projet, section "Known problems")
Environnement du logiciel
Distributions dans lesquelles ce logiciel est intégré

RPM et .DEB disponibles pour la plupart des distributions.

Plates-formes

NetBSD, Linux, FreeBSD, Darwin (MacOS X), Solaris, True64 Unix, IRIX, OpenBSD, AIX
D'autres systèmes encore plus exotiques marchent peut être, mais pour ceux là c'est bon.

Logiciels connexes

milter-greylist est conçu pour assurer le filtrage pour Sendmail, ou Postfix

milter-greylist peut optionnellement utiliser les logiciels suivants, pour enrichir les clauses de ses ACL :

  • OpenLDAP, pour l'annuaire LDAP
  • CURL, pour les webservices
  • BIND, pour les DNSRBL
  • GeoIP, pour l'identification du pays expéditeur
  • libspf, libspf_alt, ou libspf_2, pour SPF
  • libdkim de Sendmail, pour DKIM
  • p0f, pour identification de l'OS expéditeur
  • spamd, pour récupérer les scores SpamAssassin du message
Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes

Il n'y a pas d'équivalent, à moins de combiner de nombreux logiciels ensemble.

Environnement de développement
Type de structure associée au développement

Logiciel maintenu par Emmanuel Dreyfus, rédacteur de cette fiche, ayant acquis des contributions plus ou moins régulières de nombreux usagers à travers le monde (63 contributeurs à ce jour).

Eléments de pérennité

Ce projet a déjà 6 ans, et une très large base d'usagers.

Références d'utilisateurs institutionnels
  • Campus de Jussieu
  • Université de Versailles - Saint Quentin en Yvelines
  • Université de Strasbourg
Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums
Documentation utilisateur

Le README et les pages man sont à jour
Le wiki est aussi une bonne source d'information : http://milter-greylist.wikidot.com/

Divers (astuces, actualités, sécurité)

N'oubliez pas que vous pouvez installer milter-greylist et ne le faire fonctionner que pour un compte de test, le temps de décider si ce logiciel vous convient ou pas.

Contributions

Envoyer les patches sur la liste de diffusion du projet.

Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 22/03/11
  • Correction mineure : 22/03/11
Mots-clés

SeaMonkey : suite d'outils clients Internet

  • Site web
  • Système : UNIX-like, Windows, MacOS X
  • Téléchargement
  • Version évaluée : 2
  • Langue(s) de l'interface : français, anglais, autres
  • Licence : Autre
    • Attention, la licence du code source est différente de la licence des packages ou des binaires, la documentation (y compris le site web logos...) est en partie sous licence de marque, en partie sous licence Creative Commons. C'est compliqué mais c'est expliqué dans le lien donné plus haut.
Description
Fonctionnalités générales
  • Suite d'outils clients Internet comprenant navigateur, client de messagerie et newsgroups, éditeur html, IRC chat, carnet d'adresses.
Autres fonctionnalités
  • Supporte les certificats X509 de façon unifiée pour l'ensemble des outils de la suite (testé pour les certificats de l'autorité de certification CNRS avec la version anglaise)
  • Gestion des profils itinérants ou « Roaming profile » signalée comme expérimentale et non testée par l'auteur de la fiche.
Interopérabilité
Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

Après avoir utilisé Netscape puis mozilla, je suis passé tout naturellement à Seamonkey qui me permet de bénéficier d'une application répondant à mes besoins.
J'utilise dans cette suite principalement la messagerie, la navigation web avec les certificats CNRS mais j'intègre aussi un agenda partagé à l'aide du module Lightning (version 1.0b1), j'ai aussi testé reminderfox qui est plus un "pense bêtes" mais bénéficie d'un plus grand suivi.

Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes
  • La version française est disponible sur le site http://www.frenchmozilla.fr/install/
  • La documentation est souvent générale aux produits Mozilla et il n'est pas toujours évident de savoir si une extension ou un Plug-in conviendra même s'il est annoncé compatible avec SeaMonkey.
Environnement du logiciel
Plates-formes
  • Versions officielles disponibles pour Windows 32 bits, Mac OS X, Linux
  • On notera que, pour des raisons de licence, la version de ce logiciel disponible pour le système Debian s'appelle Iceape. Elle est disponible sur la page : http://packages.debian.org/unstable/web/iceape
  • D'autres versions non officielles existent pour d'autres systèmes d'exploitation.
Logiciels connexes

Des extensions ou add-ons sont disponibles pour SeaMonkey : https://addons.mozilla.org/en-US/seamonkey/
Attention cependant, il faut vérifier pour chacun qu'il est effectivement bien compatible, même s'il figure dans cette liste.

Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes
  • Aucune autre suite Internet aux mêmes fonctionnalités identifiée à ce jour par l'auteur de cette fiche.
  • Intéressant comparatif avec les projets Firefox et Thunderbird : http://ilias.ca/SeamonkeyvsFirefox mais malheureusement limité à la version 1 de SeaMonkey
Environnement de développement
Type de structure associée au développement

Le logiciel SeaMonkey est un projet de la Fondation Mozilla et est soutenu par sa large communauté.

Eléments de pérennité

SeaMonkey a pris le relais de la suite Mozilla lors de l'arrêt de ce projet.

Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums
Documentation utilisateur
Divers (astuces, actualités, sécurité)
  • La mise à jour étant nécessaire de façon régulière pour corriger les bugs impactant la sécurité, il est conseillé de paramétrer la recherche de mise à jour automatique (fréquence hebdomadaire à privilégier). Ce paramétrage se trouve dans le menu édition, puis les préférences de l'installation. Attention, la mise à jour n'est pas toujours disponible pour les versions « localisées », version française par exemple.

  • Restaurer un message ou un compte effacé : tout est expliqué en détail sur le lien
    http://www.geckozone.org/articles/2006/07/22/120-r...

Contributions
Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 02/01/12
  • Correction mineure : 02/01/12
Mots-clés
Pour aller plus loin

SOGo : plateforme de travail collaboratif (partage agenda, carnet d'adresses, tâches, webmail)

Description
Fonctionnalités générales

SOGo

  • Est une plateforme collaborative libre, fondée sur OpenGroupware.org (OGo) et le Skyrix Object Publishing Environment (SOPE). Elle permet de gérer ses agendas, carnets d'adresses, tâches et courriels mais surtout de partager une partie ou l'ensemble entre utilisateurs authentifiés ou anonymes.
  • Est une application développée en langage Objective-C/Javascript et s'appuyant sur le framework SOPE. De cette façon, elle peut supporter plusieurs milliers d'utilisateurs là où la plupart des solutions semblables n'en supportent que quelques centaines.
  • S'intègre au client de messagerie Mozilla Thunderbird grâce aux modules complémentaires à installer. Ces modules assurent une synchronisation des données mais aussi du paramétrage général (ajout de calendriers, gestion des partages, couleurs, catégories...etc). Il est possible d'utiliser les plugins Funambol pour les autres clients de messagerie tels que Microsoft Outlook, les téléphones mobiles (BlackBerry, Nokia, Windows Mobile...), ou directement par les protocoles standards CalDav pour iCal/Iphone.
  • Offre une interface basée sur AJAX avec toutes les possibilités relatives au web moderne (glisser-déplacer...etc). Graphiquement cette interface s'inspire beaucoup de Thunderbird. Son interface web est disponible dans une dizaine de langues.
  • S'intègre avec les services existants les plus courants, comme LDAP, SQL, SMTP et IMAP.
  • Peut interroger un service d'authentification unique CAS, WebAuth ou Kerberos.
  • Propose des partages publics des calendriers aux formats ICS et XML.
  • Ajoute la possibilité de créer des scripts SIEVE depuis son interface Web (filtres, redirection, message d'absence).
  • Peut devenir client d'un fichier calendrier ICS. (ex: Google Calendar).
Autres fonctionnalités

SOGo s'exécute comme une application classique sur votre serveur. Le code source de SOGo est compilé, ce qui fait de lui une application indépendante, et multi-processus. Par défaut le démon principal écoute sur le port TCP 20000.

La partie Web est géré par votre service préféré (Apache, Nginx..). Le contenu graphique (CSS, JS) est traité par le serveur Web et le reste est relayé (mod_proxy du serveur web) vers l'application SOGo.

Possibilités de connexion:

SOGo implémente nativement le protocole CALDAV. Par conséquent, tous les logiciels (Thundebird/Lightning, Evolution, ICal) ou appareils mobiles (Iphone) supportant ce même protocole peuvent se connecter directement aux ressources de SOGo.

Funambol (gratuit) est un logiciel indépendant et n'est pas nécessaire pour le déploiement de SOGo. Il ajoute une possibilité de connexion aux ressources de SOGo pour le protocole SyncML mais principalement pour tous les modules clients Funambol (ex: Symbian OS comme Nokia, BlackBerry, Windows Mobile ...etc).

OpenChange (gratuit) est une version gratuite de la suite Exchange. Il met en oeuvre les protocoles utilisés par les clients Outlook. En ajoutant ce service les données de SOGo pourront etre partagées avec Outlook.

Pour l'accès par le client Mozilla Thunberbird (version 2 et version 3.1), il vous sera nécessaire d'installer les modules suivants (gratuits et modifiables) :

Toutefois il est à noter que la version du module lightning est adaptée pour SOGo. La seule différence avec la version téléchargeable chez Mozilla c'est l'ajout d'icônes pour facilité l'accès à certaines fonctions (ajout de calendriers, abonnement vers un calendrier d'une autre personne) et la correction de quelques "bugs".

Il est possible de modifier les modules pour qu'ils se mettent à jour automatiquement par un script PHP sur le serveur où se trouve SOGo. Cela permet de contrôler les éventuels changement de version et nécessitant une évolution des modules.

Interopérabilité

SOGo facilite l'interopérabilité avec d'autres logiciels en implémentant des protocoles et des formats de données standardisés, . En l'occurrence, il conserve les fiches des carnets d'adresses au format vCard, les événements et les tâches des calendriers au format iCalendar.

Les données de l'utilisateur sont accessibles par les protocoles GroupDAV, CardDAV et CalDAV qui permettent la connexion de n'importe quel logiciel ou appareil mobile. (pour autant qu'il supporte ces protocoles)

L'ajout du service Funambol élargie les possibilités de SOGo pour la synchronisation des données. Des plugins clients Funambol sont disponibles pour un  grand nombre de système.

Une collaboration vient de commencer (Septembre 2010) entre le projet OpenChange (version libre du serveur Exchange) et SOGo. L'équipe de développement propose une version béta afin de tester les résultats de cette collaboration. Dans la future version 2, toutes les donnèes de SOGo pourront être utilisées par les clients Outlook (v2003, 2007, 2010) et ceci par l'intermédiaire d'un serveur OpenChange.

Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

Notre Université, l'université de Lille 1, a fait le choix des logiciels libres depuis plusieurs années déjà. 

Nous avons fait des études comparatives des plateformes collaboratives et le logiciel SOGo satisfait parfaitement tous nos critères.

La communauté ainsi que les développeurs sont très réactifs aux corrections de bugs et nouvelles fonctionnalités.

SOGo est en production depuis quelques mois et reparti sur plusieurs serveurs. Il est utilisé en grande partie pour son webmail et de plus en plus pour sa fonction agenda.

L'Université de Strasbourg a aussi fait le choix de SOGo. SOGo était le groupware s'intégrant le mieux à son SI sans remettre en cause l'architecture de messagerie et d'annuaire basée sur des logiciels libres (Sendmail, Dovecot, OpenLDAP). De ce fait, le déploiement s'est déroulé de manière transparente sans coupure de service pour la messagerie. SOGo est en production à l'Université de Strasbourg depuis quelques mois. Il a été déployé sur une architecture redondante et facilement extensible en cas de montée en charge. Le service est ouvert à l'ensemble des usagers du réseau strasbourgeois Osiris. Il est utilisé en grande partie pour son agenda partagé et de plus en plus pour sa fonction webmail.

Environnement du logiciel
Plates-formes

Linux

Logiciels connexes
Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes
Environnement de développement
Références d'utilisateurs institutionnels

Plusieurs Universités, des laboratoires CNRS, des entreprises en France et dans le monde.

Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums

http://www.sogo.nu

Vous pouvez trouver toutes les informations sur ce logiciel directement sur le site.

Un site de démonstration est disponible sur le site.

Support commercial possible.

Documentation utilisateur

Des documentations d'installation et de configuration des clients sont téléchargeables sur le site SOGo

Contributions

Nous avons récemment sponsorisé l'équipe de développement de la société INVERSE (à la base du projet SOGo) pour le développement de la partie partage public de calendrier aux formats ICS/XML et pour l'ajout de l'authentification CAS-DAV.

L'Université de Strasbourg a sponsorisé la partie authentification unique par CAS-WEB et le support du glisser-déposer.

Notre équipe de développement s'intéresse actuellement à son intégration dans notre ENT (Esup).

Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 07/02/12
  • Correction mineure : 07/02/12
Mots-clés
Pour aller plus loin

SquirrelMail : webmail (accès Web à la messagerie électronique)

Description
Fonctionnalités générales

Squirrelmail permet aux utilisateurs de consulter leur courrier électronique avec leur navigateur. C'est une interface web, appelée communément webmail). Il est écrit en PHP et il assure une grande compatibilité avec de nombreux navigateurs qui peuvent être utilisés (l'utilisateur peut choisir de ne pas utiliser Javascript...).

Squirrelmail est un produit facile à installer et à administrer. Sa fonction principale est d'accéder aux mails fournis par un serveur IMAP, mais il propose également un grand nombre de modules supplémentaires (plugins) qui permettent d'enrichir les fonctionnalités de base. 224 modules sont proposés au total, parmi lesquels on peut trouver :

  • calendrier partagé,
  • carnet d'adresses,
  • gestion des réponses automatiques (vacation),
  • gestion des spams,
  • etc...
Autres fonctionnalités
  • personnalisation de l'interface utilisateur (une cinquantaine de langues)
  • possibilité d'un carnet d'adresses commun (mais un seul je crois)
  • liaison du carnet d'adresses sur un annuaire ldap (non testé)
  • extension via des plugins (http://squirrelmail.org/plugins.php)
Interopérabilité

A minima pour faire fonctionner Squirrelmail : un serveur Apache, un serveur de courrier SMTP et un serveur IMAP et/ou POP.

Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

Webmail du laboratoire MAP depuis plus de 6 ans :

  • une quarantaine de comptes de messagerie simultanés,
  • la plupart des utilisateurs (non permanents) de la messagerie n'utilisent plus que le webmail.
Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes

Configuration PHP avec SAFE_MODE à off pour certaines fonctionnalités.

Du point de vue utilisateur, l'interface est minimaliste : look un peu vieillot, manipulations entre les dossiers un peu limitées, carnet d'adresses un peu réduit, impossible de visualiser les images incluses dans un mail (Firefox+Ubuntu)... Mais le système est robuste et simple d'emploi.

Environnement du logiciel
Distributions dans lesquelles ce logiciel est intégré
  • Mac OSX server depuis version 10.2
  • Debian, Ubuntu, Fedora ...
Plates-formes

Multi-plates-formes avec pré-requis d'installation :
- un serveur web avec PHP (min version 4.1.0, mais compatible 5 et 6)
- un serveur SMTP, IMAP 4 rev 1
- perl si vous voulez utiliser le script de configuration conf.pl
- le navigateur du client doit accepter les cookies

Logiciels connexes
Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes

Fiche Plume Horde/imp, libre, "plus lourd ?"

Environnement de développement
Eléments de pérennité

2009- SquirrelMail is currently celebrating 10 years of providing Free, Open Source Software to the world.

Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums
Documentation utilisateur
Fiche dév Ens Sup - Recherche
  • Création ou MAJ importante : 16/02/10
  • Correction mineure : 15/05/12
Mots-clés

j-chkmail : filtre antispam/antivirus pour des passerelles de messagerie

Ce logiciel a été développé (ou est en cours de développement) dans la communauté de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Son état peut être variable (cf champs ci-dessous) donc sans garantie de bon fonctionnement.
  • Site web
  • Système : UNIX-like
  • Version actuelle : 2.2.1 - 7 février 2010
  • Licence(s) : GPL - Licence GPL avec contrainte. Voir explications plus loin.
  • Etat : validé (au sens PLUME), diffusé, stable
  • Support : maintenu, développement en cours
  • Concepteur(s) :

    Jose-Marcio Martins da Cruz

  • Contact concepteur(s) : Jose-Marcio.Martins@mines-paristech.fr
  • Laboratoire(s), service(s)... : Mines Paris Tech

 

Une fiche logiciel décrit plus en détail ce développement, consultez la pour plus d’informations : j-chkmail
Fonctionnalités générales du logiciel

Introduction

j-chkmail est un filtre antispam/antivirus pour des passerelles de messagerie. Il a été conçu avec l'objectif d'être une solution de filtrage de messages électroniques (antispam et antivirus) complète et intégrée, capable de traiter un niveau de trafic important, tel celui d'une passerelle de messagerie d'un campus universitaire.

Filtrage antispam

j-chkmail combine des méthodes de filtrage de connexion (comportement du client SMTP) et de contenu des messages.

Filtrage protocolaire

  • Greylisting - Le greylisting adaptatif implémenté dans j-chkmail vise à réduire le nombre d'enregistrements et à déduire des nouveaux triplets à partir de ceux déjà validés et le rend apte à être utilisé pour traiter un trafic important. Aussi, chaque instance du filtre peut fonctionner en mode autonome (avec une base locale de triplets) ou couplée avec une base de données partagée avec autres instances. Cela permet de réduire les échanges entre différentes instances tout en assurant le fonctionnement autonome en cas de défaillance de la base partagée.
  • Limitations de ressources - Il s'agit de contrôler et limiter l'utilisation par des limites imposées et évaluées pour chaque client SMTP : cadence de connexions, messages et destinataires, connexions ouvertes en même temps, messages par connexion, destinataires par message, ... Si ces limitations n'ont pas un impact très important dans l'efficacité de filtrage elles contribuent à empêcher les abus, à éviter que les ressources du serveur ne soient monopolisées par un petit nombre de clients et à protéger le serveur contre des dénis de service.
  • Filtrage comportemental - il s'agit de gérer dynamiquement une liste noire, construite en fonction du comportement des clients (nombre d'erreurs de destinataire, nombre de spams, ...). Sauf "récidive", le temps de séjour d'un client dans cette liste est de l'ordre de quatre heures.
  • Utilisation de listes noires/blanches (RBL, RWL) - il est possible d'utiliser des listes externes, pour placer les clients SMTP dans des classes spécifiques et de leurs attribuer des privilèges ou pénalités différentes des valeurs par défaut.

Filtrage de contenu

  • Filtrage d'URL - il s'agit de vérifier si les noms de domaine apparaissant dans des URLs dans le corps du message sont aussi présentes dans une liste noire. Cette liste peut être soit dans un DNS (p. ex. http://www.surbl.org) soit dans une base de données du type BerkeleyDB construite localement ou récupérée sur un des serveurs de j-chkmail.
  • Filtre statistique textuel - il s'agit d'un filtre statistique du type "Naive Bayes". L'apprentissage se fait hors ligne. L'auteur met à la disposition une base d'apprentissage utilisable dans une communauté similaire - organisme d'enseignement et recherche français.
  • Expressions régulières - il s'agit de rechercher des mots-clés ou des expressions regulières dans le corps du message.

Autres

  • Bad MX - vérification du MX de l'adresse de l'expéditeur (peut on lui répondre ?). L'objectif de ce test est surtout d'éviter de générer des "bounces" indélivrables (éviter le remplissage inutile des files de sortie).
  • Filtre heuristique - il s'agit d'un filtre statistique utilisant les caractéristiques générales du message plutôt que le contenu textuel.
  • Conformités - une série de vérifications de conformités avec les RFCs relatives à la messagerie.

Filtrage antivirus

Filtrage par le nom des fichiers attachés (extension ou expression régulière sur le nom) et/ou interface avec un antivirus externe (ClamAV).

Gestion du filtre et statistiques

j-chkmail génère des informations suffisantes pour la gestion du filtre, pour le suivi en temps réel ou encore l'élaboration de rapports statistiques. En particulier, tout traitement non transparent d'un message ou connexion est enregistré dans des fichiers journaux, de façon à pouvoir retracer le parcours d'un message en cas de besoin. Ces informations sont enregistrées dans des fichiers textuels de façon à ce qu'ils puissent être facilement exploitables selon des besoins.

De même, il est possible d'intervenir, à chaud, sur le filtre (par telnet), pour lire ou modifier les paramètres de fonctionnement, recharger la configuration ou les bases de données, sans avoir à l'interrompre ou relancer le filtre.

Divers

  • Configuration spécifique - la plupart des fonctionnalités peuvent être activées/configurées en fonction de l'adresse IP (ou le nom) du client SMTP, l'adresse de l'expéditeur et l'adresse du destinataire.
  • Classement des clients SMTP - les clients sont regroupés en classes (NetClass), définies selon leur adresse IP, leur adresse réseau ou leur nom de domaine. Il y a 5 classes pré-définies, avec une notion de voisinage (LOCAL, DOMAIN, FRIEND, AUTH et UNKNOWN), mais on peut définir d'autres selon les besoins. A ce classement statique peut s'ajouter des définitions faites dans une zone DNS : listes noires (RBL) ou blanches (RWL). Ces regroupements permettent de regrouper les adresses réseau et d'attribuer des paramètres de filtrage différents selon la classe.
  • Quarantaine - les messages considérés suspects peuvent être mis en quarantaine, accessible à des applications externes de post-traitement.
  • Contrôle d'accès des destinataires - outre la validation des destinataires, cette fonctionnalité permet de restreindre l'accès à certaines adresses uniquement aux clients connus, par exemple, en ne permettant l'accès à tous [at] domaine [dot] tld, qu'aux clients locaux.
  • Compatible IPv6
  • Tout intégré - j-chkmail ne dépend d'aucune bibliothèque ou paquet externe ou non livré avec le système autre que la libmilter. j-chkmail utilise BerkeleyDB et PCRE, incluses dans la distribution.
  • Outils en ligne de commande
Contexte d’utilisation du logiciel

Filtrage de mail sur un serveur (ou passerelle) de messagerie, équipé de sendmail ou postfix.

Remarque sur la licence

La licence n’est pas une GPLv2 pure. Une clause y est ajouté:

“If you use or distribute j-chkmail, or ANY product derived from j-chkmail, in any way, INCLUDING SERVICES you MUST explicitly inform your users that what you’re distributing is a free software or based on a free software, indicating explicitly j-chkmail with a pointer to j-chkmail web site from the main page of your web site.”

Ce logiciel a été créé initialement et en priorité pour la communauté ESR française, et mis à disposition gratuitement. Ainsi, le nom du projet PLUME (Promouvoir les Logiciels Utiles, Maîtrisés et Economiques) reflète bien la pensée de l'auteur : privilégier les intérêts des utilisateurs finaux et de l'auteur. Ainsi, pour que l'utilisateur final puisse garder la maîtrise de l'outil, le mot libre (et toutes les conséquences) doit s'appliquer, en priorité, à l'utilisateur final et non pas aux intermédiaires. En aucun cas, la liberté des intermédiaires peut être prioritaire par rapport à celle des utilisateurs finaux.

Publications liées au logiciel

Martins da Cruz, J.M. - Mail Filtering on medium/huge mail servers with j-chkmail - Terena Networking Conference - Poznan, PL, 2005

Martins da Cruz, J.M. - Le filtrage de mail sur des gros serveurs - JRES - Marseille, 2005

Ces 2 publications ainsi que d'autres, concernant le filtrage de mail mais pas spécifiques à ce filtre, sont disponibles sur le site web du logiciel

Diffusion de fichiers : comparatif

Fiche ressource Article, événement, site web...
  • Création ou MAJ importante : 14/05/12
  • Correction mineure : 10/06/13
Mots-clés

Diffusion de fichiers : comparatif

Les Passe-Plats Web ("uploaders")

Face aux limitations de taille des pièces jointes dans les courriers électroniques, de nombreux utilisateurs sont confrontés au besoin d'échanger de gros fichiers à l'extérieur de leur site.

D'où ces applications de "passe-plats".

Etant à la recherche d'une telle application pour notre établissement, l'IMFT, j'ai établi rapidement un petit comparatif des principales solutions.

Ce comparatif a été complété par Thierry Dostes... mais il n'est pas exhaustif : il est à compléter, étant donné qu'il existe quasiment autant de scripts de téléchargement de fichiers qu'il existe de développeurs...

  1. FileChucker

Présentation :http://encodable.com/filechucker/

Demo : http://encodable.com/uploaddemo/

Les + :

- interface "Web 2.0" AJAX Powered

- script Perl derrière

- très 'customisable'

Les - :

- pas de support LDAP

- non libre, payant (40$ pour une utilisation "Non-Personnal")

  • FILEX

Présentation : http://www.csiesr.fr/IMG/pdf/FILEX-Assises-2006.pdf

Téléchargement : http://sourcesup.cru.fr/projects/filex/

Fiche PLUME  : https://www.projet-plume.org/fiche/filex

Les + :

- issu du monde universitaire (INSA)

- utilisation de Perl

- support LDAP

Les - :

- fin de vie ? (dernière mise à jour novembre 2006)

  •  FILEZ

Le petit frère de FileX...

Présentation : http://gpl.univ-avignon.fr/filez/

Téléchargement :  https://github.com/UAPV/FileZ

Fiche PLUME  : https://www.projet-plume.org/fiche/filez

Les + :

- issu du monde universitaire (UAPV)

- interface "Web 2.0" AJAX Powered

- support LDAP/CAS

Les - :

- ?

  • PakNPost

Présentation : http://www.paknpost.com/

Demo : http://www.paknpost.com/demo/cgi-bin/pnp/index.cgi

Téléchargement : http://sourceforge.net/projects/paknpost

Les + :

- Perl

- open-source

- support de plugins de toutes sortes

Les - :

- plugin LDAP nécessite une donation au projet

  •  XUpload

Présentation : http://www.sibsoft.net/xupload.html

Demo :

-version gratuite : http://www.sibsoft.net/upload_form.html

-version payante : http://www.sibsoft.net/upload_form_pro.html

Les + :

- produit professionnel

- Perl

- interface "Web 2.0" AJAX Powered

Les - :

- produit pro :) (40$)

- version gratuite vraiment limitée (pas de notification par email, pas d'internationalisation, pas de stats, pas de barre d'upload, ...etc.)

  • BigFileSharing

Présentation : http://bigfilesharing.sourceforge.net/

Fiche PLUME  : https://www.projet-plume.org/fiche/bigfilesharing

Les + :

- OpenSource

- issu du monde universitaire (Univ Grenoble)

Les - :

- Fin de vie (dernière archive disponible date de 2008)

Notre choix à l'IMFT s'est finalement porté sur FileZ, bien conçu, bien codé, sans fioriture et utilisant un framework PHP, permettant facilement du développement "en local" si besoin...

 

A lire également, la fiche PLUME sur les services de transfert de fichiers volumineux.

Service anti-spam de RENATER

Fiche ressource Article, événement, site web...
  • Création ou MAJ importante : 18/12/09
  • Correction mineure : 13/01/12
Mots-clés

Service anti-spam de RENATER

Un service anti-spam est proposé par RENATER (Réseau National de télécommunications pour la Technologie, l'Enseignement et la Recherche) à l’ensemble des établissements (universités, laboratoires...) connectés au réseau (et donc titulaires d’un agrément RENATER).

Ce service se présente sous la forme d’un relais de messagerie mutualisé intervenant en amont des serveurs de messagerie des sites, effectuant un premier niveau de filtrage anti-spam et, en option, d’analyse anti-virus pour les messages à destination des utilisateurs des sites raccordés.

Pour en savoir plus (et si vous êtes postmaster d'un domaine connecté à RENATER pour bénéficier de ce service) : http://www.renater.fr/antispam

JRES 2009 : articles, présentations, vidéos et liens PLUME

Fiche ressource Article, événement, site web...
  • Création ou MAJ importante : 09/08/10
  • Correction mineure : 11/10/10

JRES 2009 : articles, présentations, vidéos et liens PLUME

Les journées réseaux JRES présentent un panorama très complet en termes de technologies, d'usages, de stratégies, d'organisation et de développement dans le monde des réseaux. Elles réunissent, tous les 2 ans, les acteurs qui contribuent au déploiement et à l'essor des nouvelles technologies de l'information et de la communication dans les établissements d'enseignement supérieur et de recherche.

Pour la 8ème édition, les JRES 2009 se sont déroulées du 2 au 5 décembre 2009 à Nantes et ont fait une part importante aux logiciels libres utilisés ou développés dans la communauté Ens Sup - Recherche. Elles ont réuni plus de 1300 professionnels, avec 4 sessions en parallèle. Celles-ci ont été enregistrées.

Ci-dessous les différentes présentations sont classées par thème, avec les liens vers l'article ou le poster (Fichier PDF), le diaporama (Diaporama), l'enregistrement vidéo (Vidéo), et éventuellement une fiche PLUME (Fiche plume) qui décrit un logiciel présenté dans la présentation. Ces présentations sont aussi accessibles sur la page du programme sur le serveur JRES2009.

Les thèmes ci-après sont classés ainsi : sessions plénières, messagerie, authentification-authorisation, développement, administration système et gestion de parc, réseaux, hébergement, stratégie-organisation, sécurité, ToIP/VoIP, collaboratif, autres, posters.

Sessions plénières

  • Ubiquité, communication, co-présence, recommandation : entre promesses et menaces les réseaux changent notre manière de produire de la connaissance, d' échanger ou partager savoirs et culture (Hervé Le Crosnier) : Diaporama   Vidéo
  • The Future of Indoor Plumbing (Ken Klingenstein) : Diaporama   Vidéo
  • Innovation and international collaboration in the research and education networking environment (Valentino Cavalli) :  Diaporama   Vidéo
  • Création artistique en réseau (Bruno Cohen, Georges-Albert Kisfaludi) : Diaporama   Vidéo
  • Mozilla : Développement collaboratif et innovation distribuée (Tristan Nitot) :  Diaporama   Vidéo   Fiche plume

Messagerie Fiche plume

  • Virtualisation du service de soumission de messages (Didier Benza, Denis Joiret) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • Évolution de l'architecture de messagerie d'Osiris (Pierre David, Alain Zamboni, Philippe Pegon, Jean Benoit) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • DKIM et les listes de diffusion, application au moteur de listes Sympa (Serge Aumont) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo   Fiche plume
  • Projet TrustedBird, un client de messagerie de confiance (Laurent Cailleux) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo   Fiche plume
  • Méthodologie d'évaluation d'un filtre anti-spam (José-Marcio Martins da Cruz ) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • Le service antispam de RENATER est arrivé ! (Jean-Luc Munier, Franck Simon, Serge Aumont, Olivier Hussenet) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo

Authentification, authorisation Fiche plume

  • Déploiement d'une Javacard à l’IMAG (Jean-François Desnos, Gérard Forestier) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • La gestion des identités au CNRS (Christelle Ecrepont, Claude Gross) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • Shibboleth et la haute disponibilité (Olivier Salaün, Mehdi Hached) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo   Fiche plume
  • Identity Federation: Starting small and reaching way beyond (Thomas Lenggenhager) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • Symbiose des référentiels utilisateur avec Fedora Directory Server et Active Directory dans un contexte de fédération d'identités (Nicolas Carel, Hugo Étiévant) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • SCS est mort, vive TCS ! (Jean-Francois Guezou, Serge Aumont, Dominique Launay) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • Réferentiel d'authentification interopérable et ouvert: Kerberos (Emmanuel Blindauer) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo

Développement Fiche plume

  • mod_rewrite, mod_perl, Mason : que la force soit dans Apache (Alexandre Simon, Vincent Delove) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo   Fiche plume
  • Technologies pour Web Services faciles : REST, JSON (Pierre Gambarotto) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • OrbisGIS : un SIG du domaine public pour exploiter la composante spatiale d'un Système d'Information de campus (Thomas Leduc) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo   Fiche plume
  • L'interopérabilité en astronomie : Retour d'expérience du projet Aladin (Pierre Fernique, Thomas Boch, François Bonnarel) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo   Fiche plume

Administration système et gestion de parc Fiche plume

  • GUSTAV: Gestion Unifiée des Systèmes de fichiers Transposée aux Appareillages Virtuels (Jacques Landru, Tovoherizo Rakotonavalona) : Fichier PDF    Diaporama   Vidéo
  • Nouvelles stratégies et technologies de sauvegarde (Boris Valera, Laurent Blain, Stéphane Larroque) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • « HOME@INSA » : un service universel de stockage de documents (Damien Berjoan, Pierre Giraud, Olivier Franco) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • Bacula : une solution de sauvegarde par le réseau (Matthieu Guionnet) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo Fiche plume
  • Comment mutualiser sans centraliser ? (Romaric David,  Mehdi Amini) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • Gestion de parc Windows depuis Unix (Pascal Cabaud, Laurent Joly) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • Déploiement simplifié de stations sans disque avec Faddef (Philippe Depouilly, Zouhir Hafidi) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • Etude de solutions automatisées pour le déploiement de salles d'enseignement (Nicolas Rouanet, Cédric Morin) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • Virtualisation du poste de travail: Le cas de l'université Rennes 2 (Humberto Duarte) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo

Réseaux Fiche plume

  • Fourniture de service de bout en bout (Hassan Hassan, Catherine Grenet, Bernard Rapacchi) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • RENATER-5 (Jérôme Durand, Franck Simon) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • Retour d'expérience sur l'édification et la gestion du réseau SIGFIP en Côte d'ivoire (Debohi Arnaud, Lucien Kehin) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • SW, le couteau switch (Olivier Lacroix, Vincent Delove) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • Métrologie: pour maitriser les évolutions, les performances, la disponibilité des réseaux (Luc Saccavini, Didier Benza, Bernard Tuy) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • Mise en quarantaine dynamique : une question de métrologie  (Emmanuel Reuter, Nicolas Bonicco) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • La refonte du backbone de RAP (Laurent Gydé) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • Faciliter l'usage de services réseaux avancés : le cas de SIRES 2 sur RAP (Catherine Grenet, Ludovic Ishiomin) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • Du NAC ... à la réalité (Frédéric Boivent, Pierre-Antoine Angelini) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo

Hébergement

  • Expérimentation d'une plate-forme de portage à l'INRIA (PIPOL) (Maurice Bremond, Yann Genevois, Eric Ragusi, Nicolas Turro, Roger Pissard) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • Le farming dans DokuWiki, intérêt et mise en œuvre (Etienne Meleard) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo   Fiche plume
  • Evolution d'une salle d'hébergement : retour d'expérience (Olivier Lacroix) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • Infrastructure pour un datacenter haute densité (Cédric Houssier, Matthieu Clavier, Nathalie Delestre) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • Réaménagement de locaux réseaux (Présentation commune Réseau Académique Parisien et Observatoire de Paris) (Lionel David, Emmanuel Halbwachs, Joël Marchand) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo

Stratégie et organisation

  • Impacts organisationnels et techniques d'un noeud de grille dans un laboratoire du CNRS (Denis Pugnere, Guillaume Baulieu, Yoan Giraud) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • La sous-traitance : outils et organisation illustrés par l'expérience sur RAP (Laurent Gydé) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • Guide de bonnes pratiques organisationnelles pour les Administrateurs Systèmes et Réseaux dans les unités de recherche  (Olivier Brand-Foissac, Laurette Chardon, Marie David, Maurice Libes, Gilles Requilé, Alain Rivet) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo   Fiche plume
  • Externalisation et respect de la loi "Informatique et Libertés" (Solenn Houssay) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • Référentiel de Données Partagées : Experience d'une mise en oeuvre en Open Source (David Rongeat) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • La place des logiciels libres dans l'Enseignement Supérieur et la Recherche, état des lieux à travers PLUME. Et que font les autres ? (Geneviève Romier, Jean-Luc Archimbaud) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo   Fiche plume

Sécurité Fiche plume

  • Utilisation de la méthode EBIOS : de l’organisation projet aux composants du système de management de la sécurité de l'information (SMSI) (Philippe Tourron, Matthieu Grall) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • Projet de PSSI générique pour les établissements d'enseignement supérieur (Dominique Launay, Jean-Paul Le Guigner) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • Élaboration d'une PSSI au sein d'une unité propre du CNRS : utilisation de la méthode EBIOS (Martine Culiioli, Maurice Libes, Michel Kourilsky, Thierry Mouthuy) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo   Fiche plume
  • Sécurité du DNS et DNSSEC (Stéphane Bortzmeyer) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • Un reverse proxy, pour quoi faire ? (Pascal Cabaud) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo

ToIP/VoIP

  • Retour d'expérience sur le déploiement de la solution de ToIP libre Asterisk au sein de l'université de la Polynésie française (Alexandre Gouverneur, Franck Mével) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • Service pilote ToIP dans RENATER (Simon Muyal, Bernard Tuy) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo

Collaboratif

  • Construire une documentation structurée des dépendances des services (Rafael Diaz Maurin) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo  Fiche plume (logiciel protégé)
  • Démonstration de la chaîne éditoriale Chainedit (Romuald Lorthioir, Frédéric Hannouche) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • Alfresco : une solution d'espaces collaboratifs (Frédéric Saint-Marcel, Philippe Tremelet) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • ESCO-Portail et la gestion des groupes (Arnaud Demain, Christian Daviau) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • Retour d'expériences sur une centralisation de messagerie et la mise en place d'outils collaboratifs à l'Inserm (Patrick Lerouge, Laurent Moizo, Julio Martins, Guillaume Stevens, Louis Rechaussat) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • Vidéodiffusion des savoirs : pour une solution qui lave plus libre (François Bouhet, Marc Chanove, Clément Chapu, Marc Chavot, Jean Louis Mas) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo

Autres

  • Des Grilles de calcul au Cloud computing (Dominique Boutigny) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • Développement durable & TIC - les enjeux de la surveillance énergétique et environnementale (Patrick Grossetete) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • Services numériques, PRES, UNR... quels enjeux pour les DSI d'universités? quelles mutations? (Thierry Bédouin) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • IPv6 et EGEE : Migration d’un système d’information complexe vers IPv6, gLite (Etienne Dublé, Xavier Jeannin) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo
  • OAR : gestionnaire de ressources pour grandes grappes de calcul (Bruno Bzeznik, Joseph Emeras, Romain Cavagna, Richard Olivier) : Fichier PDF   Diaporama   Vidéo   Fiche plume

Posters

  • Gestion collaborative de l'administration des systèmes (Yves Agostini) : Fichier PDF
  • Pxxo : développement Web par composants graphiques réutilisables (Nicolas Thouvenin, Stéphane Gully) : Fichier PDF   Fiche plume
  • ARCHANN, une architecture d'annuaire et d'authentification interopérable pour un SSO unifié en environnement hétérogène (Pascal Levy) : Fichier PDF
  • La haute disponibilité sur le réseau de l'université Toulouse 3 (Christian Escaffre, Dominique Incerti) : Fichier PDF
  • Rationalisation de l'exploitation de serveurs Zope/Plone avec Xen (Philippe Daubias) : Fichier PDF Fiche plume Fiche plume
  • Lodel - Logiciel d’édition électronique (Pierre-Alain Mignot, Bruno Cénou, Marin Dacos) : Fichier PDF   Fiche plume
  • Esup-CIL : Outil de tenue de registres d'Esup-Portail (Guy Bisiaux, Jean-Luc Tessier) : Fichier PDF
  • Base IP et Application Switch (Philippe Poplimont) : Fichier PDF
  • « Linux live » pour chercheur mobile pas tout à fait dans les nuages... (Jean-Daniel Dubois) : Fichier PDF
  • Expérience de modernisation du système informatique de l'université de cocody Abidjan  - Côte d'Ivoire (Florence Late Kouamé, Didier Kouadio N'Gouin-Claih, Valentin N'douba, Antoine Tako) : Fichier PDF
  • PLACO, un générateur de plate-forme collaborative au service des communautés scientifiques (Jacquelin Charbonnel, Philippe Depouilly, Jacques Foury, Benoit Métrot, Damien Ferney) : Fichier PDF   Fiche plume
  • Fédération d'identité : Interopérabilité shibboleth / microsoft (Jean Marie Thia) : Fichier PDF
  • Vi4RT : la virtualisation pour les salles de travaux pratiques (Anthony Hinsinger, Philippe Arnould) : Fichier PDF
  • Locauxtech : Une application de gestion et d'administration des locaux techniques (Thierry Hénocque) : Fichier PDF
  • Grille régionale Rhône-Alpes (Yonny Cardenas) : Fichier PDF
Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 06/10/09
  • Correction mineure : 06/04/10
Mots-clés
Pour aller plus loin
  • Fiches logiciel PLUME connexes : , , ,

OBM : plateforme de travail collaboratif

Description
Fonctionnalités générales

OBM est une solution de messagerie et de travail collaboratif. OBM offre un périmètre fonctionnel riche et répond à de nombreux besoins:

  • Travail collaboratif : partage d'agendas, de contacts, de documents ;
  • Gestion et partage de ressources ;
  • Messagerie : boîtes aux lettres individuelles et partagées, gestion des quotas, groupes d'utilisateurs, multi-domaines, sécurité, redirections, répondeurs, multi-serveur, administration via une interface web ergonomique ;
  • Webmail (miniG) ;
  • Relation client : gestion des forces de ventes, marketing, service client ;
  • Gestion de projets : gestion des temps et suivi d'activité, gestion des projets ou affaires, gestion de documents, suivi comptable ;
  • Annuaire LDAP : OBM-LDAP constitue le socle commun de différents services réseaux. Il offre une plate-forme éprouvée et cohérente pour bâtir une authentification centralisée et unique (SSO ou Single Sign-On) ou encore un système de fédération d’identités ;
  • Connecteurs permettant de synchroniser les agendas, les contacts et les tâches d'OBM avec les clients lourds (Outlook, Thunderbird) et les PDA .

OBM offre une interface unifiée et intégrée pour l'ensemble des services. Il possède une architecture modulaire et évolutive.

Autres fonctionnalités
  • Editeur de profils "utilisateur", attribution des fonctionnalités par profils ;
  • Délégation d'administration fonctionnelle par secteur, service, agences... ;
  • Gestion de domaine windows (gestion d'annuaire LDAP/Samba) ;
  • Gestion automatique et évolutive de l’arborescence LDAP ;
  • Provisioning du LDAP à chaud, sans interruption de service ;
  • OBM-LDAP est ouvert et évolutif pour permettre l’ajout ou l’interfaçage de nouvelles briques (intranet, webmail, applications métier,...) afin de construire un système d’information libre complet.
Interopérabilité

Interopérable avec PDAs, Outlook, Thunderbird + Lighning.
Les connecteurs provenant de l'éditeur pour Thunderbird/Lighning sont en GPL, ceux pour Outlook ne sont pas opensource.
Il existe un connecteur free pour Outlook non testé : https://www.forge.funambol.org/download/
PDA recommandés à l'Inserm (attention certains connecteurs payants) :

  • NOKIA récents sous Symbian (SyncML) ex: E71 (SyncML natif);
  • iPhone avec connecteur ICAL+TODO+SYNC (AppleStore);
  • Windows mobiles v6.
    La version 2.3 d'OBM devrait intégrer ActiveSync et permettre plus de compatibilité.
    Il est recommandé de tester les PDA avant d'en équiper une flotte.
Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

L'Inserm a fait le choix d'utiliser des prestations de l'éditeur qui est également l'intégrateur.
Ce choix a été motivé par la qualité de la réponse proposée, la possibilité d'agir sur la roadmap du produit et l'absence de coût de licence.
L'architecture à l'Inserm (pouvant supporter jusqu'à 100 000 utilisateurs) est calibrée pour 15 000 utilisateurs, elle regroupe les fonctionnalités collaboratives, les listes de diffusion et la messagerie centralisée de l'Inserm.
En octobre 2009, 13 000 utilisateurs sont recensés et 2 700 groupes fonctionnels créés.
D'autres applications ont été greffées afin de s'authentifier sur l'annuaire ainsi créé : messagerie instantanée, web conférence, web TV, etc.

L'architecture a été doublée afin d'avoir une plateforme de pré-production. Cette architecture secondaire est actuellement (09/2009) reconvertie pour un Plan de Reprise d'Activité (PRA).

Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes

S'appuyant sur des composantes libres leader (postfix, cyrus, openLdap,..), cette solution nécessite une certaine technicité pour sa mise en œuvre.

Environnement du logiciel
Plates-formes

Debian, Ubuntu, Redhat 5

Logiciels connexes

OBM s'utilise avec les clients de messagerie suivants :

  • Microsoft Outlook
  • Mozilla Thunderbird (GPL, MPL) : fiche Fiche Plume
  • Evolution (GPL) : fiche Fiche Plume
  • Apple Mail
Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes

Licences "opensource" :

Licences "opensource" limitées :

Logiciels propriétaires : MS Exchange, Oracle OCS, Novell Groupwise, IBM Lotus

Environnement de développement
Type de structure associée au développement

Éditeur professionnel : LINAGORA

Références d'utilisateurs institutionnels
  • Assemblée Nationale
  • Ministère des finances
  • Ministère de l'intérieur
  • Ministère de la culture
  • Ministère de la défense
  • INSERM
  • Établissement Français du Sang IDF
  • Armée de l'air
  • Grand Toulouse
  • Centre hospitalier de Pontoise
  • Conseil Général du Tarn et Garonne
  • Observatoire Européen de l'Audiovisuel
  • STIF
  • ACMS
  • Centres hospitaliers
Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums

Bugzilla: https://www.obm.org/bugzilla/
Liste de diffusion: http://www.obm.org/doku.php?id=tools:ml
Existence d'un club de "grands utilisateurs"

Documentation utilisateur

Voir site de l'éditeur https://www.obm.org/
aussi vidéo d'utilisation http://obmpro.aliasource.fr/spip.php?rubrique9
Documentation spécifique Inserm : http://documentation.obm.inserm.fr/index.php/Accueil

Contributions

Le club des utilisateurs institutionnels d'OBM (dont l'Inserm est l'un des deux initiateurs), en relation avec le mainteneur contribuent à définir la "roadmap" de ce logiciel.

UP Key Etu : suite logicielle sur clé USB pour les étudiants et les apprenants en langues

Fiche ressource Article, événement, site web...
  • Création ou MAJ importante : 03/03/09
  • Correction mineure : 17/08/09
  • Auteur : Christophe Naud (Maison des Langues de l'Université de Poitiers)
Mots-clés

UP Key Etu : suite logicielle sur clé USB pour les étudiants et les apprenants en langues

Vous avez l’habitude de travailler sur plusieurs ordinateurs différents ? UP Key Etu est faite pour vous ! Dédiée aux étudiants nomades de l’Université de Poitiers et aux apprenants de la Maison des Langues, UP Key Etu est un espace de stockage facile à transporter qui embarque des logiciels et des ressources utiles à votre formation universitaire ou professionnelle.

  • Logiciels embarqués :

-- Internet : Mozilla Firefox, Mozilla Thunderbird, ClamWin
-- Bureautique : OpenOffice, Mozilla Sunbird
-- Multimédia : Audacity, VLC
-- Archivage : 7zip
....

  • Fonctionnalités supplémentaires :

-- Liens Web dédiés à la découverte / l'apprentissage de l'anglais : médias en ligne (presse, Webradios, WebTV, podcats), dictionnaires, sites d'e-learning gratuits sélectionnés par l'équipe de formateurs de la Maison des Langues.

Syndiquer le contenu