liste diffusion

Liste de diffusion électronique
Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 12/01/12
  • Correction mineure : 12/01/12
Mots-clés

FusionForge : forge (plate-forme de travail collaboratif)

Description
Fonctionnalités générales

FusionForge est un logiciel permettant la mise en place d'une forge, c'est à dire d'un environnement de travail collaboratif.
Une forge permet la mise en relation de personnes d'horizons différents (développeurs, coordonnateurs ...) au sein de projets, tout en fournissant un ensemble d'outils spécifiques à chacun d'entre eux. La vocation d'une telle plate-forme est donc double : d'une part favoriser les collaborations "internes" autour par exemple d'un logiciel, d'autre part amener une certaine visibilité sur le projet et son activité.

Concrètement, il s'agit d'une interface web, mettant à disposition des projets un panel d'outils tels que:

  • des gestionnaires de version (Fiche Plume subversion, Fiche Plume git, mercurial ...)
  • des listes de diffusion et forum
  • un gestionnaire de documents
  • un gestionnaire de publication de fichiers
  • un gestionnaire de tâches
  • un wiki
  • ...

FusionForge est dérivé de GForge et a démarré lorsque le groupe gérant ce dernier a décidé de ne plus maintenir que la version propriétaire du logiciel.
Il s'agit donc de l'évolution de la version libre de GForge, elle même issue de SourceForge.

Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

Nous avons mis en place au LJK, en 2008 , une forge basée sur FusionForge. Depuis novembre 2010, notre plate-forme (https://forge.imag.fr) a été mutualisée à plusieurs structures et laboratoires grenoblois : MI2S, LJK, G-SCOP, VERIMAG, LIG, TIMA, TIMC, GIPSA-LAB et MaiMosSiNE.

Environnement du logiciel
Distributions dans lesquelles ce logiciel est intégré

debian

Plates-formes
Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes
Environnement de développement
Type de structure associée au développement

Groupement de développeurs

Références d'utilisateurs institutionnels
Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums
Documentation utilisateur
Fiche dév Ens Sup - Recherche
  • Création ou MAJ importante : 20/07/13
  • Correction mineure : 22/07/13

Logiciel Organique de Laboratoire : système d'information collaboratif de laboratoire

Ce logiciel a été développé (ou est en cours de développement) dans la communauté de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Son état peut être variable (cf champs ci-dessous) donc sans garantie de bon fonctionnement.
  • Site web
  • Système : UNIX-like, Windows, MacOS X
  • Version actuelle : 1.0 - 20/07/2013
  • Licence(s) : choix en cours, contacter l'auteur
  • Etat : diffusé, stable
  • Support : maintenu, développement en cours
  • Concepteur(s) : Eric Carroll
  • Contact concepteur(s) : carroll@mmsh.univ-aix.fr
  • Laboratoire(s), service(s)... : TELEMME

 

Fonctionnalités générales du logiciel

Nos tutelles ont des systèmes d’information de diverses natures dont nous connaissons essentiellement les volets financiers.

Rien n’est conçu pour faciliter l’administration d’un laboratoire en tant que tel et peu de choses sont offertes pour aider à la mise en place et à l’animation de son site internet ; seul le kit SPIP CNRS est conseillé aux unités en quête de solutions.

Le besoin est pourtant bien présent. Quel laboratoire ne cherche pas à constituer un référentiel centralisé des informations administratives, des adresses, de ses membres internes et de ses contacts externes ?

  • Lequel ne souhaite pouvoir fournir rapidement la liste des doctorants ou celle des publications écrites en langue étrangère, éditées par les revues répertoriées par l’ISI Web of Knowledge et autres Google Scholar, pour telle ou telle demande des tutelles ?
  • Quelle structure ne désire pas disposer d’outils d’aide à la décision, de tableaux de bord ?
  • Enfin, quelle unité n’est pas prête à de lourds investissements humains pour constituer un site web, capable de mettre en valeur ses activités et donc véritable vecteur d’évaluation ?

Administrer et diffuser : le Logiciel Organique de Laboratoire qui anime le site de l'UMR TELEMME est une réponse à ce double besoin des unités de recherche.

Il a été initié, conçu et développé en interne en lien direct avec les chercheurs de ce laboratoire.

Quelques tentatives ont émergé ici ou là sur le territoire national, mais cette réalisation est la première – et jusqu’à présent la seule – à embrasser un aussi large éventail des aspects de la vie d’un laboratoire de recherche et à permettre à chacun de ses membres de gérer, en ligne et de manière sécurisée, l'ensemble des données dont il est détenteur. Le chercheur peut ainsi abonder le système d’information tout en tirant un bénéfice immédiat de la promotion de ses activités sur un site web multilingue.

En effet, ce développement permet, entre autres, d’administrer les personnels permanents et non permanents, leur profil, CV, photos, leur bibliographie (exportable vers HAL via webservices), l’iconographie associée, et leur participation aux manifestations locales et extérieures – scientifiques, médiatiques ou citoyennes –, les groupes et les contrats de recherche, tout en donnant l’accès à du contenu scientifique. Sont également pris en compte les manifestations scientifiques, leurs interventions et intervenants, les doctorants et les thèses, les partenaires institutionnels étrangers, les offres de formation, la lettre du laboratoire, les comptes-rendus de conseil de laboratoire, etc.

Un espace d’administration orchestre le tout.

Le site internet bénéficie dynamiquement des données à caractère public et assure une très bonne visibilité tant dans les moteurs de recherche que dans les moissonneuses bibliothéco-économiques.

Aisément transposable à tout laboratoire de recherche, nous nous tenons à la disposition de toute unité de recherche qui serait intéressée par une démonstration et/ou un déploiement sur site.

Une présentation générale est disponible ici : http://telemme.mmsh.univ-aix.fr/fichiers/logiciel/lol.pdf

Un module supplémentaire vient d'être implémenté. Il permet l'édition des comptes rendus et des résumés des interventions des rencontres organisées (déjà gérées par LOL). Un mode d'emploi est disponible ici : http://telemme.mmsh.univ-aix.fr/fichiers/logiciel/cahiers_numeriques.pdf

Plates-formes :

  • Coté client : Firefox/Explorer/Chrome/etc.
  • Coté serveur : Développement SQL Server - ASP.NET 3.5 - Ajax
Contexte d’utilisation du logiciel

Ce système d'information est au cœur de la gestion et de la communication de l'UMR TELEMME à la Maison Méditerranéenne des Sciences de l'Homme.

Il est quotidiennement utilisé par les quelques 270 membres permanents, doctorants et chercheurs associés du laboratoire.

Publications liées au logiciel

PLACO : projet de diffusion de plates-formes de travail collaboratif

Fiche ressource Article, événement, site web...
  • Création ou MAJ importante : 22/10/09
  • Correction mineure : 03/12/10
Mots-clés

PLACO : projet de diffusion de plates-formes de travail collaboratif

  • http://placo.mathrice.fr
  • Type de ressource : projet / groupe
  • Date de publication du document ou de l'événement : Sept 2009
  • Auteur(s) ou responsable(s) : Jacquelin Charbonnel
  • Contact pour plus d'informations : http://placodev.mathrice.fr placo-contact@listes.mathrice.fr

La communauté des mathématiciens français dispose depuis 2002 de services en ligne (bureau virtuel, consultation de revues électro­niques, pool de jetons logiciels, VPN, outils colla­bo­ra­tifs, etc.). Pour leur recherche, 1400 utilisateurs réguliers profitent de cette plate-forme distribuée géographi­quement, ac­cessible de n'importe quel poste sur Internet, conçue et mainte­nue à dis­tance par le réseau Mathrice (http://www.projet-plume.org/fr/ressource/mathrice).

L'idée de départ du projet : exploiter cette expertise acquise dans l'administra­tion système décentralisée, et la mettre au service d'autres commu­nautés scientifiques.

PLACO est un générateur de plates-formes collabora­tives, tournant sous Linux (mais indépendant de la distribution), et ba­sé sur des jeux de tem­plates. Agençant du logiciel libre (openldap, apache, sub­version, sympa, horde, etc.) autour d'un sys­tème d'au­thentification unique, ce générateur construit, à partir de spécifica­tions for­melles, une appliance modulaire et auto-su­pervisée, of­frant les outils clas­siques de travail collaboratif (listes de diffu­sion, agen­da parta­gés, sites web, etc). La modularité des composants et leur isola­tion mu­tuelle sont assurées par l'utilisation des technologies de virtualisa­tion.

Le projet a reçu un soutien financier de la Mission Ressources et Compé­tences Technologiques du CNRS en 2008/2009.

Une première version (De­bian/Xen) est téléchargeable sur http://placodev.mathrice.fr. Le portage vers CentOS/KVM est en cours, et d'autres sont possibles : l'archi­tecture ouverte de PLACO facilite son développement collaboratif. Les contributions sont donc les bienvenues.

Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 06/10/09
  • Correction mineure : 06/04/10
Mots-clés
Pour aller plus loin
  • Fiches logiciel PLUME connexes : , , ,

OBM : plateforme de travail collaboratif

Description
Fonctionnalités générales

OBM est une solution de messagerie et de travail collaboratif. OBM offre un périmètre fonctionnel riche et répond à de nombreux besoins:

  • Travail collaboratif : partage d'agendas, de contacts, de documents ;
  • Gestion et partage de ressources ;
  • Messagerie : boîtes aux lettres individuelles et partagées, gestion des quotas, groupes d'utilisateurs, multi-domaines, sécurité, redirections, répondeurs, multi-serveur, administration via une interface web ergonomique ;
  • Webmail (miniG) ;
  • Relation client : gestion des forces de ventes, marketing, service client ;
  • Gestion de projets : gestion des temps et suivi d'activité, gestion des projets ou affaires, gestion de documents, suivi comptable ;
  • Annuaire LDAP : OBM-LDAP constitue le socle commun de différents services réseaux. Il offre une plate-forme éprouvée et cohérente pour bâtir une authentification centralisée et unique (SSO ou Single Sign-On) ou encore un système de fédération d’identités ;
  • Connecteurs permettant de synchroniser les agendas, les contacts et les tâches d'OBM avec les clients lourds (Outlook, Thunderbird) et les PDA .

OBM offre une interface unifiée et intégrée pour l'ensemble des services. Il possède une architecture modulaire et évolutive.

Autres fonctionnalités
  • Editeur de profils "utilisateur", attribution des fonctionnalités par profils ;
  • Délégation d'administration fonctionnelle par secteur, service, agences... ;
  • Gestion de domaine windows (gestion d'annuaire LDAP/Samba) ;
  • Gestion automatique et évolutive de l’arborescence LDAP ;
  • Provisioning du LDAP à chaud, sans interruption de service ;
  • OBM-LDAP est ouvert et évolutif pour permettre l’ajout ou l’interfaçage de nouvelles briques (intranet, webmail, applications métier,...) afin de construire un système d’information libre complet.
Interopérabilité

Interopérable avec PDAs, Outlook, Thunderbird + Lighning.
Les connecteurs provenant de l'éditeur pour Thunderbird/Lighning sont en GPL, ceux pour Outlook ne sont pas opensource.
Il existe un connecteur free pour Outlook non testé : https://www.forge.funambol.org/download/
PDA recommandés à l'Inserm (attention certains connecteurs payants) :

  • NOKIA récents sous Symbian (SyncML) ex: E71 (SyncML natif);
  • iPhone avec connecteur ICAL+TODO+SYNC (AppleStore);
  • Windows mobiles v6.
    La version 2.3 d'OBM devrait intégrer ActiveSync et permettre plus de compatibilité.
    Il est recommandé de tester les PDA avant d'en équiper une flotte.
Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

L'Inserm a fait le choix d'utiliser des prestations de l'éditeur qui est également l'intégrateur.
Ce choix a été motivé par la qualité de la réponse proposée, la possibilité d'agir sur la roadmap du produit et l'absence de coût de licence.
L'architecture à l'Inserm (pouvant supporter jusqu'à 100 000 utilisateurs) est calibrée pour 15 000 utilisateurs, elle regroupe les fonctionnalités collaboratives, les listes de diffusion et la messagerie centralisée de l'Inserm.
En octobre 2009, 13 000 utilisateurs sont recensés et 2 700 groupes fonctionnels créés.
D'autres applications ont été greffées afin de s'authentifier sur l'annuaire ainsi créé : messagerie instantanée, web conférence, web TV, etc.

L'architecture a été doublée afin d'avoir une plateforme de pré-production. Cette architecture secondaire est actuellement (09/2009) reconvertie pour un Plan de Reprise d'Activité (PRA).

Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes

S'appuyant sur des composantes libres leader (postfix, cyrus, openLdap,..), cette solution nécessite une certaine technicité pour sa mise en œuvre.

Environnement du logiciel
Plates-formes

Debian, Ubuntu, Redhat 5

Logiciels connexes

OBM s'utilise avec les clients de messagerie suivants :

  • Microsoft Outlook
  • Mozilla Thunderbird (GPL, MPL) : fiche Fiche Plume
  • Evolution (GPL) : fiche Fiche Plume
  • Apple Mail
Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes

Licences "opensource" :

Licences "opensource" limitées :

Logiciels propriétaires : MS Exchange, Oracle OCS, Novell Groupwise, IBM Lotus

Environnement de développement
Type de structure associée au développement

Éditeur professionnel : LINAGORA

Références d'utilisateurs institutionnels
  • Assemblée Nationale
  • Ministère des finances
  • Ministère de l'intérieur
  • Ministère de la culture
  • Ministère de la défense
  • INSERM
  • Établissement Français du Sang IDF
  • Armée de l'air
  • Grand Toulouse
  • Centre hospitalier de Pontoise
  • Conseil Général du Tarn et Garonne
  • Observatoire Européen de l'Audiovisuel
  • STIF
  • ACMS
  • Centres hospitaliers
Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums

Bugzilla: https://www.obm.org/bugzilla/
Liste de diffusion: http://www.obm.org/doku.php?id=tools:ml
Existence d'un club de "grands utilisateurs"

Documentation utilisateur

Voir site de l'éditeur https://www.obm.org/
aussi vidéo d'utilisation http://obmpro.aliasource.fr/spip.php?rubrique9
Documentation spécifique Inserm : http://documentation.obm.inserm.fr/index.php/Accueil

Contributions

Le club des utilisateurs institutionnels d'OBM (dont l'Inserm est l'un des deux initiateurs), en relation avec le mainteneur contribuent à définir la "roadmap" de ce logiciel.

Fiche logiciel à valider
  • Création ou MAJ importante : 23/12/08
  • Correction mineure : 08/11/12
Pour aller plus loin
Fiche en recherche de relecteurs
Cette fiche est en recherche de relecteurs. Si vous êtes intéressé(e)s, contactez-nous !

ExtraLest : extranet de laboratoire

Ce logiciel est en cours d'évaluation par la communauté PLUME. Si vous utilisez ce logiciel en production dans notre communauté, merci de déposer un commentaire.
  • Système : UNIX-like, Windows, MacOS X
  • Téléchargement
  • Version évaluée : V3.0
  • Langue(s) de l'interface : français
  • Licence : GPL

    Déposée à l'APP à travers le Service de Partenariat et de Valorisation du CNRS (mars 2010).

  • Origine du développement : LEST
Description
Fonctionnalités générales

ExtraLest permet de construite un site extranet, basé sur un socle Apache/Php/MySql, qui regroupe des fonctions collaboratives internes et externes, dont :

  • gestion de fiches membres : saisie contrôlée et facilitée de toutes les données administratives des membres de l’extranet par les ayant-droit (membres et profils administrateurs adaptés), quelque soit le/la statut/catégorie/type de ces membres ;
  • assistant courriel : création de fichiers pour l’export d’annuaires, carnets d’adresses ou listes de diffusion personnels ou vers un serveur Sympa - l’outil permet également l’ouverture directe avec adressage multiple de mel à travers le client de messagerie de l’extranaute ;
  • gestion des ordres de mission : saisie et suivi assistés, avec alertes, des demandes d’ordre de mission et des états de frais correspondants ;
  • calendrier partagé : partage d’un calendrier de réservations de ressources avec alertes personnalisables, pour les matériels en prêt, les salles …, permettant également la gestion et l’affichage (particulier) des plages de présence des "support à la recherche", sur la base du logiciel GRR ;
  • documentation scientifique : commande de document/livre/revue ou demande de prêt inter-bibliothèques ;
  • facilités :
    • prise de rdv ou mini-sondage ;
    • FAQ ;
    • catalogue d’images (logos, photos d’équipes, du labo, …) ;
    • catalogue de documents (documents officiels, fonctionnels, administratifs, plans du labo, …) ...
Autres fonctionnalités

Si le site du laboratoire est sous le CMS SPIP, l’Extr@Lest permet de générer automatiquement une page annuaire à jour sur le site internet.

Il permet également des fonctions d’administration personnalisées suivant des profils affectables à des membres (administrateur, secrétariat général, missions, bibliothèque, formation, infra, informatique...) :

  • administration des données personnelles des membres de l’extranet incluant les membres du labo ;
  • gestion des entrants/sortants ;
  • droits d’accès (profils) ;
  • définition des groupes ou listes de diffusion/discussion ;
  • sauvegardes de la base de données, de l’extranet, du site complet ;
  • administration de la FAQ et des catalogues d’images et de documents ;
  • administration des calendriers ;
Interopérabilité

Outre l'interopérabilité classique du web et des possibilités en import/export d'une base de données sous MySql, Extr@Lest a vocation à inclure des fonctionnalités qui inter opèrent avec le site internet du laboratoire et les outils de gestion et d'administration d'un laboratoire. Par exemple, il crée une page html dont le code est insérable manuellement (ou automatiquement à travers des triggers) dans la page du site internet qui affiche un tableau-annuaire de l'unité.

Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

Le but de cet extranet est de rationaliser les flux d’informations qui transitent par l'équipe "support à la recherche" d’une unité de recherche. Un 2nd objectif était de l’intégrer dans le site internet basé sur le kit Spip du CNRS (quelques autres fonctionnalités à développer).
Dans mon laboratoire, tout le personnel l'utilise régulièrement pour :

  • avoir un récapitulatif des évènements liés à l’activité scientifique quotidienne ;
  • réserver des salles et des ressources associées ;
  • connaître les présences des personnels du service de soutien à la recherche ;
  • demander un ordre de mission et le suivre jusqu’au remboursement et à sa clôture ;
  • grouper des adresses mel en vue d’un mel groupé ou de la création d’un carnet d’adresses ;
  • créer des prises de rdv ou des mini-sondages ;
  • accéder à des bibliothèques d'images (logos, ...) ou de documents de référence ou officiels en lien avec le laboratoire ;
  • commander des ouvrages ;

Certains utilisateurs avec des privilèges peuvent, selon leur profil, gérer les entrants et les sortants, les ordres de mission et états de frais, les groupes d'utilisateurs ou listes de diffusion/discussion, les cartes d'accés, les adresses IP ou physiques des ordinateurs, les ressources à réserver, les prêts de matériels/livres/..., les documents de référence, ...

Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes

Pas encore :

  • de site de démo ;
  • d’aide en ligne (mais globalement intuitif) ;
  • d’authentification forte ;
  • d’inter-opérabilité avec les logiciels de gestion CNRS ou Université, ni avec HAL.
Environnement du logiciel
Plates-formes

Logiciel Web

Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes

Le projet Aigle est le seul projet connu d'extranet de laboratoire, mais qui n'est pas orienté sur le même cahier des charges que l'Extr@Lest.

Environnement de développement
Références d'utilisateurs institutionnels

Pour l'instant, seul notre laboratoire (LEST) utilise quotidiennement Extr@Lest depuis début 2008.

Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums

Pas pour l'instant ...

Contributions

Soyez aimable de patrice [dot] cacciuttolo [at] univmed [dot] fr (me prévenir) si vous installez, testez, utilisez ou améliorez Extr@Lest.
D'avance merci !...

PS : L'adresse de téléchargement est en haut de la fiche.

Mots-clés

Liste plume-drupal

  • Brève mise en ligne le : 02/12/08

Une liste http://www.services.cnrs.fr/wws/info/plume-drupal permet les échanges autour du CMS Drupal dans le contexte Enseignement Supérieur Recherche. Cette liste est francophone. Les abonnés utilisent leur adresse professionnelle. Elle n'a pas vocation à se substituer aux listes du projet Drupal qui sont indiquées sur la fiche Drupal.

Formation en ligne pour le Certificat Informatique et Internet (C2I)

Fiche ressource Article, événement, site web...
  • Création ou MAJ importante : 15/09/08
  • Correction mineure : 07/02/09

Formation en ligne pour le Certificat Informatique et Internet (C2I)

Le site du référentiel C2I décrit ainsi le C2I (Certificat Informatique et Internet) :

"Ce certificat atteste de compétences dans la maîtrise des outils informatiques et réseaux. Il est institué dans le but de développer, de renforcer et de valider la maîtrise des technologies de l’information et de la communication par les étudiants en formation dans les établissements d’enseignement supérieur. Il est prévu deux niveaux : un niveau 1 d’exigence applicable à tous les étudiants et les stagiaires de formation continue. Ce premier niveau doit être acquis au plus tard au niveau de la licence mais de préférence dès le début des études supérieures. "

Le référentiel national de compétences du C2i niveau 1 comprend 44 compétences réparties en 9 domaines. Le projet C2IMES (C2I Mutualisé pour l'Enseignement Supérieur) a permis de développer 9 modules d'auto-formation en ligne correspondant à ces compétences. L'accès est libre. Ils sont consultables sous la forme de pages html (avec des animations et des exercices interactifs) ou sous la forme de fichiers PDF téléchargeables.

  • A 1 Tenir compte du caractère évolutif des TIC
  • Les TIC : définitions et obsolescences
  • Travailler dans un esprit d'ouverture et d'adaptabilité (logiciels libres)
  • Formats, normes et standards
  • A 2 Intégrer la dimension éthique et le respect de la déontologie
  • Droit et informatique : informatique et liberté, chartes, droit d'auteur, ...
  • Sécurité : virus, canulars, phishing, spam
  • Sauvegarde
  • B 1 S’approprier son environnement de travail
  • Architecture d'un ordinateur
  • Environnement de travail
  • B 2 Rechercher l'information
  • Rechercher sur le web et dans une bibliothèque
  • Récupérer et utiliser les informations
  • Citer un document électronique
  • B 3 Sauvegarder, sécuriser, archiver ses données en local et en réseau
  • Se protéger de la perte de données et des malveillances
  • Détecter un comportement anormal
  • Sauvegarder ses données
  • Compression des données
  • B 4 Réaliser des documents destinés à être imprimés
  • B4 txt : Textes (mise en forme, tableaux, styles, table des matières, mise en page, outils divers) (avec Microsoft Office ou OpenOffice.org Writer)
  • B4 tab : Tableurs (données, formules, fonctions, tableaux, tris et filtres, mise en forme) (avec Microsoft Office ou OpenOffice.org Calc)
  • B 5 Réaliser la présentation de ses travaux en présentiel et en ligne (avec PowerPoint ou OpenOffice.org Impress)
  • Présentation
  • Arrière-plan ou masque
  • Diaporama
  • B 6 Echanger et communiquer à distance
  • Communications asynchrones : webmail, messagerie (Thunderbird ou Outlook), listes de diffusion, forums
  • Communications synchrones : chat, voix sur IP, visioconférence
  • Terminaux mobiles et réseaux sans fil
  • B 7 Mener des projets en travail collaboratif à distance
  • Outils classiques
  • Environnement numérique de travail (ENT)
  • Bureaux virtuels
  • Plateformes d'enseignement
  • Systèmes de gestion de contenu (CMS)
  • Web 2

 

Vous pouvez définir votre parcours pédagogique en fonction des résultats obtenus à l'auto-test de positionnement. Les exercices peuvent être réalisés soit sous Microsoft Office, soit sous OpenOffice.

Service d'hébergement de listes de messagerie pour l'Enseignement Supérieur au CRU

Fiche ressource Article, événement, site web...
  • Création ou MAJ importante : 03/09/08
  • Correction mineure : 13/01/12
Mots-clés

Service d'hébergement de listes de messagerie pour l'Enseignement Supérieur au CRU

Le CRU, Comité Réseaux des Universités, propose un service d'hébergement de listes de diffusion, Universalistes, à l'attention d'établissements de la communauté de l'enseignement supérieur français ou d'autres organismes quand leurs activités intéressent directement cette communauté. Il est gratuit ou payant suivant les cas.

Côté technique, le service s’appuie sur le logiciel Sympa. Les gestionnaires "propriétaires" de listes comme les abonnés ont accès à une interface web de gestion et aux archives.

Un document d'information sur le sujet est disponible ici : FAQ à l'attention des créateurs et propriétaires de listes

A noter également que les outils collaboratifs Foodle, un Wiki et Limesurvey sont disponibles via l'interface web de chaque liste.

Service d'hébergement de listes de messagerie CNRS/UREC

Fiche ressource Article, événement, site web...
  • Création ou MAJ importante : 01/09/08
  • Correction mineure : 21/02/11
Mots-clés

Service d'hébergement de listes de messagerie CNRS/UREC

Ce service permet la création et la gestion d'une liste de diffusion/discussion aux personnels des unités du CNRS dans le cadre de leurs activités professionnelles. L'abonnement aux listes n'est pas conditionné par l'appartenance à un organisme mais par la participation aux activités liées à chaque liste (projet, groupe de travail...).
Il y a actuellement plus de 350 listes gérées.
Côté technique, le service s'appuie sur le logiciel Sympa. Les gestionnaires "propriétaires" de listes comme les abonnés ont accès à l'interface web et aux archives sur le site web.

Contact pour une nouvelle liste, une question : listmaster [at] services [dot] cnrs [dot] fr

Support des gestionnaires/propriétaires : listmaster [at] services [dot] cnrs [dot] fr

Sympa : serveur de listes de diffusion

Description
Fonctionnalités générales

Ce logiciel permet de gérer un grand nombre de listes de diffusions, pouvant contenir plusieurs centaines d'abonnés.
L'interface web permet à l'utilisateur (non-informaticien) de demander la création d'une liste en sélectionnant ses critères au niveau sécurité (qui peut poster, qui peut s'abonner, qui a accès à la liste des abonnés, qui peut consulter les archives).
L'administrateur système doit valider la demande et installer 6 aliases au maximum pour chaque liste.

Autres fonctionnalités
  • Un espace "document partagé" peut être ouvert pour chaque liste, ce qui en fait un outil collaboratif pour des projets ou des conférences.
  • Chaque utilisateur de l'interface web peut choisir la langue d'affichage. Ce choix est aussi possible pour le propriétaire d'une liste.
  • Un même serveur peut gérer des listes de plusieurs domaines différents (virtual hosting).
Interopérabilité
  • La liste des abonnés d'une liste peut inclure une requête à un annuaire LDAP.
  • La base de données peut être en MySQL, PostgreSQL ou même oracle. Pour le transfert de cette base d'un serveur à l'autre, il suffit de récupérer le même cookie pour que les mots de passe soient encodés de la même manière.
  • Les archives sont au format texte, ce qui fait que l'on peut les récupérer avant de fermer une liste par exemple ou les rendre accessibles depuis plusieurs serveurs (montage nfs, rsync).
Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

Le serveur de listes du LIMSI comporte deux robots virtuels, ayant chacun une centaine de listes.
Les listes les plus importantes ont près de 400 abonnés.

Environnement du logiciel
Distributions dans lesquelles ce logiciel est intégré

Fedora core, Mandrake, Debian, FreeBSD, Solaris

Plates-formes

Sympa 5.2.3 fonctionne bien sous Debian-etch.

Logiciels connexes

Serveur web (apache 2) : obligatoire. Le module "Fast CGI" est souhaité mais pas indispensable.
Serveur mail (sendmail, postfix) : obligatoire
LDAP : facultatif

Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes

mailman
listserv
smartlist

Environnement de développement
Type de structure associée au développement

Le développement est assuré par le Comité Réseau des Universités, CRU, http://www.cru.fr

Eléments de pérennité

Service de liste le plus répandu et très utilisé dans les universités et laboratoires de recherche français entre autres.

Références d'utilisateurs institutionnels
Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums

Liste de diffusion : http://listes.cru.fr/sympa/arc/sympa-fr
Ce sont en général les développeurs (Serge Aumont, David Verdin) qui répondent aux questions des utilisateurs.

Documentation utilisateur

Manuel : (in english) : http://www.sympa.org/manual/index
Tutoriel : usage avancé de sympa : http://www.sympa.org/doc/tuto-juin2007/index
Autres documentations (quelques liens en français) : http://www.sympa.org/doc/index

Syndiquer le contenu