Asterisk

Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 22/03/11
  • Correction mineure : 02/03/12
Fiche archivée
L'auteur initial de cette fiche n'utilise plus ce logiciel. Si vous utilisez Asterisk et voulez 'reprendre' cette fiche c'est à dire la mettre à jour, contactez : plume@services.cnrs.fr
Mots-clés

Asterisk : commutateur téléphonique logiciel

Cette fiche n'est plus à jour. Elle a été archivée pour la raison exposée ci-contre.
Description
Fonctionnalités générales

Mark Spencer, le créateur d'Asterisk, a décidé de développer ce PABX logiciel open-source multi plateforme en 1999 afin d'offrir une alternative aux PBX traditionnels aux coûts (d'achat et de maintenance) démesurés.

Dans la famille des PABX (Private Automatic Branch eXchange), Asterisk se place comme un système hybride puisqu'il peut jouer le rôle à la fois d'un autocommutateur privé traditionnel (supportant terminaux analogiques et postes numériques) et d'un PABX IP (supportant des softphones, des postes IP). Il permet donc de mettre en place un système de téléphonie tout IP et il joue aussi le rôle de passerelle avec les réseaux publics (GSM, RNIS, RTC).

Asterisk implémente toutes les fonctionnalités des PABX des plus basiques aux plus complexes. Parmi ces services, on retrouve :
- Authentification des utilisateurs appelants
- Standard vocal automatique ou IVR (Interactive Voice Response)
- Transfert d'appel
- Filtrage des appels
- Service de messagerie vocale
- Gestion des conférences
- Mise en attente
- Facturation détaillée
- Journalisation des appels
- Enregistrement des appels

Une liste exhaustive des fonctionnalités est fournie sur le site d'Asterisk

Autres fonctionnalités

Asterisk est le véritable couteau suisse de la téléphonie. Il offre une couverture de fonctionnalités simples et complexes largement plus complètes que sur toute autre solution "équivalente" et supporte ainsi une gamme de possibilités de configurations particulièrement large et avancée en termes de personnalisation. Il offre également une intégration plus aboutie des codecs et protocoles de téléphonie comparativement à d'autres solutions comme SIP-X ou Vocal

Interopérabilité

Il supporte la plupart des protocoles de VoIP (RTP, SIP, H323, MGCP, SCCP, Jingle). Il propose également son propre protocole IAX/IAX2 (Inter Asterisk eXchange) qui permet principalement de diminuer les débits du contrôle et de la transmission de flux multimédia ainsi que de surmonter les problèmes posés par la téléphonie IP dans les réseaux NATés.
Il interopère également avec la téléphonie standard RTC et la téléphonie RNIS

Asterisk assure également le traitement des différents flux de données multimédia. Ils supportent ainsi les codecs les plus réputés dont les codecs audio G.711, ADPCM, G.723.1, G.726, G.729, GSM, iLBC, Linear, LPC-10 et Speex ainsi que les codecs vidéo H.263 et H263+.

Asterisk est compatible avec tous les logiciels, appareils et routeurs supportant SIP ou H.323. Cela inclut Swiss Voice, CISCO, SNOM, … IP Phones, et aussi les logiciels tels que Windows Messenger, Netmeeting, SJPhone, Eyebeam, X-Lite, …

Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes

La prise en main d'Asterisk est généralement difficile pour les débutants qui se perdent rapidement dans les fonctionnalités, les multiples configurations possibles ainsi que l'abondante documentation existant sur Internet. Afin de voir si Asterisk est adapté à vos besoins (usage domestique -> entreprise), merci de vous diriger directement vers la section "Environnement Utilisateur" de cette fiche qui vous donne des conseils pratiques pour une prise en main accélérée.

Asterisk accepte les enregistrements SIP mais n'est pas un vrai routeur SIP, et il supporte mal le passage à l'échelle en SIP. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle dans les déploiements à large échelle, Asterisk joue le rôle de la boîte à outils téléphonie derrière un routeur SIP comme OpenSIPS/Kamailio/SER/....
Un exemple de ce déploiement est le projet d'interconnexion d'IPBX de Renater : http://www.renater.fr/spip.php?article706

Environnement du logiciel
Distributions dans lesquelles ce logiciel est intégré

Plusieurs distributions intégrant Asterisk sont proposées
* Une des plus complètes est PIAF qui offre un serveur complètement fonctionnel avec le système d’exploitation Linux CentOS 5.x incluant un serveur Web Apache, un serveur de courriel Sendmail, un serveur de base de données MySQL, un pare-feu IPtables, PHP, Webmin pour la gestion en plus d’Asterisk version 1.4, FreePBX, phpMyAdmin, et plus encore. Le déploiement sur une machine virtuelle facilite grandement la mise en place de cette distribution.
* Une des plus faciles à mettre en place est Trixbox (Ex-Asterisk@home). Idéal pour tester et voir si Asterisk correspond à vos besoins. Elle est déclinée en 3 versions : trixbox CE, trixbox pro (gratuit) et trixbox pro (payant) dont le comparatif peut être retrouvé ici
* Une version graphique par Digium ( AsteriskNow, qui a moins de succès que la tribox mais reste tout de même une bonne distribution très utilisée.

D'autres distributions existent. Elles intègrent plus ou moins de fonctionnalités d'Asterisk : Elastix, Astlinux, Fonisk, Thirdlane PBX, XIVO, Smarty

Plates-formes

Asterisk tourne sur de multiples plate-formes avec plus ou moins de fonctionnalités supportées.
La plateforme principale de développement et supportant le matériel Digium reste Linux avec un noyau 2.4.
Asterisk peut être compilé sous les systèmes BSD, Mac OS X, Solaris et Windows mais avec des fonctionnalités limitées

Pour plus d’informations, merci de vous référer au lien suivant : Asterisk and OS

Logiciels connexes

FreePBX offre une interface web de configuration et d'administration d'Asterisk qui permet aux non initiés de prendre en main rapidement Asterisk et de mettre en place un plan de numérotation, de gérer plus facilement les utilisateurs ou les boites de messagerie.
FPO (Flash Operator Panel) permet d'afficher en Flash dans un navigateur web l'activité en temps réel d'un ou plusieurs serveurs Asterisk. Idéal pour une standardiste, il permet de voir l'état des lignes associé à Asterisk, de mettre en attente des appels, de les transférer vers les bons postes, de vérifier l'état des enregistrements SIP...

De nombreux logiciels de téléphonie existent. Par contre, ils ne supportent pas tous tous les protocoles de VoIP (H323, SIP, IAX2) et ne sont pas disponibles sur toutes les plateformes (Windows, Linux, MAC). Pour les fonctionnalités de base, ils restent interopérables :
-Ekiga (VoIP (H323, SIP), OS (Linux))
-Zoiper(H323, SIP, IAX), OS (MAC, Linux, Windows) : Liste des fonctionnalités supportées
-SIP Communicator(SIP, Jabber), OS (MAC, Linux, Windows)

Une liste complète est fournie sur http://www.pernau.at/kd/voip/bookmarks-sip-phones....
Enfin, afin de trouver plus d'informations concernant des terminaux physiques ou logiciels compatibles avec Asterisk, merci de vous référer à cette liste

Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes

D'autres IPBX open source existent :
Ses concurrents les plus sérieux : des "forks" d'Asterisk
-FreeSwitch, démarré en 2005 par un ancien développeur Asterisk, qui cherche à corriger les défauts d'Asterisk en améliorant sa modularité et ses performances
-CallWeaver(anciennement OpenPBX)
-Yate(SIP, Jingle, IAX, H.323)
Les autres solutions existantes concurrentes sont généralement moins abouties en termes de protocoles supportés ou d'intégration de fonctionnalités avancées
-Bayonne, le PBX GNU
-SipX, axé sur le protocole SIP
-SER qui offre des capacités d'appel plus importantes qu'Asterisk mais ne bénéficie pas d'une documentation et de fonctionnalités aussi fournies.

On peut citer également OpenSIPS et Kamailio , les deux routeurs SIP les plus utilisés qui dérivent du projet autrefois appelé OpenSER

Pour se donner une idée rapide de l'avance indéniable d'Asterisk, on peut se référer à ce tableau de comparaison sur Wikipedia

Environnement de développement
Type de structure associée au développement

Projet sponsorisé par Digium

Eléments de pérennité
  • un PABX open source aux évolutions constantes
  • un sponsor Digium
  • une communauté très bien organisée et particulièrement active Asterisk
  • de nombreuses distributions existantes et déployées
  • une utilisation dans des contextes professionnels
Références d'utilisateurs institutionnels

L'UREC utilise la tribox en production depuis plus d'un an avec un opérateur VoIP.
L'AUF (Agence Universitaire de la francophonie): http://www.auf.org/ ; http://wiki.auf.org/wikiteki/Projet/VoIP
Université de la Polynésie française: présentation JRES2009: https://2009.jres.org/planning_files/summary/html/...

Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums

Les communautés Asterisk étant réparties sur l'ensemble du globe :
- la communauté Asterisk (liste de diffusion, forum, support) : http://www.asterisk.org/community, http://www.asterisk.org/support
- la communauté la plus active en France : http://www.asterisk-france.org/
- un recensement des Asterisk User Groups à travers le monde : http://www.voip-info.org/wiki/view/Asterisk+User+G...

Documentation utilisateur

les livres de référence disponibles en ligne :
- http://www.asterisk.org/docs
- http://www.asteriskdocs.org/

Ils restent toutefois relativement indigestes.
Je préconise pour les débutants de se tourner dans la mesure du possible vers les livres suivants (bibliothèque universitaire par exemple) :
- ToIP si vous êtes perdus dans la jungle des protocoles de la téléphonie ce qui vous permettra d'avoir une vision globale rapidement
- Asterisk pour configurer Asterisk rapidement (plan de numérotation, entreprises multisites, centre d'appels, statistiques et suivi d'appels ...)

Le mieux reste d'utiliser directement Asterisk et de tester ses différentes fonctionnalités pour se faire une idée. Le plus simple reste de :
1. installer Trixbox dans une machine virtuelle. VirtualBox
2. suivre le tutorial d'installation et de configuration d'un service SIP de base sur openmaniak
3. approfondir le paramétrage de services plus spécifiques grâce au guide Tribox without a tear

Cette première étape indispensable pour les novices permet de prendre en main rapidement toutes les commandes pour lancer, arrêter Asterisk. Elle permet de se familiariser avec un premier plan de numérotation ainsi que l'IHM FreePBX à travers la configuration de 3 extensions SIP sur Asterisk et de 3 clients SIP correspondants. Cet exemple permet également de repérer rapidement les menus

Il existe l'équivalent pour PIAF :
- un tutoriel d'installation
- un guide pour une configuration plus poussée : PIAF without a tear

Plus d'informations pratiques sur tux89.

Enfin, pour des configurations plus poussées (plan de numérotation, sécurité, fonctionnalités), il vous reste :
- les livres de référence qui, après ces tutoriaux, deviennent beaucoup plus digestes : Asterisk: The Future of Telephony
- les forums des différentes solutions basées sur Asterisk et les communautés Asterisk : Support sur asterisk, Forum Trixbox, Communauté Asterisk France

Divers (astuces, actualités, sécurité)

News :
- http://www.asteriskvoipnews.com
- http://www.voip-info.org/wiki-Asterisk#News
Sécurité :
- http://www.asterisk.org/security
- http://lists.digium.com/mailman/listinfo/asterisk-...
- la catégorie "Sécurité" du forum d'asterisk-france
Lien utile:
Un excellent document qui détaille le déploiement d'Asterisk avec un routeur SIP dans le contexte de l'enseignement supérieur et de la recherche est sur sur le site de Terena: http://www.terena.org/activities/n-ecs/. Sur ce lien on trouve également une image pré-installée d'un routeur SIP avec Asterisk.

Contributions