MapWindow

Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 05/07/12
  • Correction mineure : 04/06/13
Mots-clés
Pour aller plus loin
  • Fiches logiciel PLUME connexes : ,

MapWindow : SIG bureautique libre

Description
Fonctionnalités générales

À l'époque de son développement, MapWindow devait servir à modéliser les bassins versants de l'Utah State University. Depuis, il s'est imposé comme le logiciel le plus fiable pour remplacer fGIS. MapWindow, logiciel SIG bureautique libre, est composé d’un ensemble d’outils de traitement SIG développés non seulement pour partager des jeux de données mais aussi, pour effectuer des géo-traitements spatiaux. Ainsi, par ses nombreuses fonctions, MapWindow est un logiciel SIG extensible qui peut, du fait de sa licence open source, s’adapter aussi bien aux besoins des utilisateurs avancés qu'à ceux des développeurs qui créent des plug-ins, ajoutant des fonctionnalités supplémentaires au logiciel et réhaussant ses performances en matière de traitements numériques. Nous comptons ainsi parmi ses traitements, les fonctions suivantes (Ce sont essentiellement les fonctions standards des logiciels SIG) :

  • La fonction affichage, visualisation de données SIG et leurs tables attributaires .DBF,
  • Le convertisseur de fichiers d’autres logiciels comme le Shapefile, GeoTIFF, ESRI ArcInfo ASCII et binaires grilles, etc...
  • La fonction d’ajouts instantanés des plug-ins (Active X),
  • La fonction intégratrice des métadonnées (exemple l’ouverture d’un fichier XML avec ses métas données),
  • Les fonctions permettant le traitement des géométries, le calcul de distance allocataires et mesures des distances, et des zones tampon,
  • Les fonctions de géoréférencement et de digitalisation,
  • Les fonctions cartographiques (discrétisations, symbologie, etc.).
Autres fonctionnalités

En dehors des fonctions standards, MapWindow possède aussi d’autres fonctionnalités qui lui permettent d’être un logiciel SIG répondant à l’exigence actuelle des géomaticiens. Il y a en particulier :

  • La fonction "programmable Système d'information géographique" qui supporte la manipulation, l'analyse, et la visualisation de données géospatiales et les données attributaires associées à plusieurs données SIG aux formats standard.
  • Il possède aussi un système de modélisation et une interface d'application (API) en une seule solution pratique de source ouverte redistribuable,
  • La fonction cartoWeb : plug-in “Mapserver Project Generator” par lequel des cartes Mapserver sont générées (http://www.mapwindow.org/downloads/index.php?show_details=27),
  • La fonction extraction de coordonnées géographiques,
  • La fonction d’affichage de deux informations combinées à partir d'un seul plan d'information.
Interopérabilité

MapWindow 4.8 permet de travailler avec des données rasters ou vectorielles :

Pour les formats rasters, il utilise la bibliothèque GDAL (GeoTIFF, ESRI ArcInfo ASCII, les grilles binaire, JPEG, les ficher DBF, etc.) : http://www.gdal.org/formats_list.html

En revanche, pour les formats vecteurs le choix est plus réduit. Si MapWindow est parfaitement capable de lire les fichiers ESRI Shapefile (.shp), il n’est pas possible d’importer des données issues de MapInfo (formats .tab, .mif/mid) pas plus que des données enregistrées au format natif du logiciel SIG français Géoconcept. L’interopérabilité est donc plutôt limitée coté vecteurs ; néanmoins quelques plug-ins élargissent les possibilités : http://www.mapwindow.org/apps/wiki/doku.php?id=dow...

  • Par exemple, un add-on existe pour exporter vers Autocad (Autocad Layer Exporter)
  • Un autre permet de convertir des fichiers GML en SHP (OpenGMLFiles),
  • Pour convertir du KML en SHP, il faut charger le plug-in KML2Shapefile, pour faire l’inverse ce sera l’add-onShape2Earth (conversion d'un SHP en KML),
  • Si l’on veut pousser plus loin dans la conversion, un outil plus puissant existe en téléchargement. Il s’agit de VnRPToolkit qui permet de convertir un shape en KML, GML, GPX ou bien encore au format JSON (quelques bugs à corriger, toutefois, en octobre 2011),
  • En ce qui concerne les liaisons avec les bases de données, par défaut, il est assez facile de travailler en lecture/écriture avec PostGis (Outils / DataClient),
  • Pour les données provenant des moteurs cartographiques et conformes à l’OGC, c'est-à-dire pour afficher des fichiers WMS et WFS, il faudra passer par l’installation du plug-in Online Data Plug-in. Celui-ci permet aussi de se connecter aux serveurs ArcIMS (Lui aussi, quelques bugs),
  • Pour l’interopérabilité avec les moteurs cartographiques, il faudra charger Mapserver Project Generator qui permet d’exporter un projet en fichier.map.

MapWindow 4.8 ne peut pas lire les formats issus de langage .Net tels qu’Excel ou Access (.dbf, .xls ou .csv).

Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

MapWindow n’est pas utilisé par les enseignants-chercheurs du centre de recherche EVS-Isthme de l’université Jean Monnet (UMR). Les étudiants du master SIG l’utilisent dans le cadre de la découverte des logiciels libres, en alimentant le wiki du Master SIG

Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes

MapWindow n’est pas capable d’ouvrir des fichiers provenant de logiciels propriétaires autres que ceux d'ESRI. On regrettera aussi l’impossibilité d’ouvrir un KML ou tout autre format propriétaire (DWG ou DXF, .TAB par exemple) directement dans l’application.

Cependant, MapWindow répond assez bien aux demandes de l’OGC et couvre la plupart des formats courants grâce aux add-ons mais malheureusement pas le WCS.

On notera l’impossibilité à se connecter à une base donnée Mysql, mais on attribuera un point positif pour la grande facilité de connexion en natif à une base de données Postgis.

MapWindow 4.8 ne permet pas l’ouverture de bases de données aux formats Excel ou Access, impossibilité qui peut être un frein important puisqu’on ne peut pas faire de jointure entre données attributaires d’une couche et données issues de tableur.

La seule chose que MapWindow sait faire avec des fichiers .dbf, .xls ou .csv se résume à créer des points à partir des colonnes id, x et y incluses dans ces fichiers.

L’outil de transformation de polygone en polyligne ne semble pas exister dans cette version de MapWindow.

Le menu permettant de faire des requêtes connait des limites. Il n’est pas possible de croiser directement des critères attributaires et spatiaux dans la requête. Il faut faire l’un, puis l’autre et comparer le résultat. De plus, MapWindow oblige à formuler ses requêtes sur la table sélectionnées avec l’outil QueryBuilder. Les autres tables ne sont pas accessibles, ce qui peut se révéler gênant.

Il n'existe pas d'outils permettant de faire du tuilage dans le logiciel MapWindow.

La généralisation ne semble pas être possible sur MapWindow.

La documentation officielle est livrée en anglais. Quelques tutoriaux en français, crées par des utilisateurs, existent cependant. La communauté qui entoure ce logiciel est plus réduite que pour d’autres logiciels SIG libres comme QGis ou GvSIG et il est donc plus difficile d’obtenir de l’aide.

Il n'y a pas de visualisation 3D.

Environnement du logiciel
Plates-formes

Logiciel supporté uniquement sur Windows (XP, Vista et Windows 7). L’installation de Microsoft .NET Framework est requise (peut être exécuté avec une machines 64-bits).

Logiciels connexes
  • HydroDesktop – Outil hydrologique pour l’acquisition et l’analyse des données. http://hydrodesktop.codeplex.com
  • MapWinGIS ActiveX Control – Ceci est la bibliothèque de programmation et la base des applications pour MapWindow 4. http://mapwingis.codeplex.com
  • DotSpatial GIS Programmer Library – Ce projet est une collaboration d’un certain nombre de bibliothèques SIG avec le but d’obtenir un ensemble cohérent d’outils de programmation .NET pour travailler avec des donnes spatiales et la construction de logiciels SIG activés. http://dotspatial.codeplex.com
Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes
Environnement de développement
Type de structure associée au développement

Depuis 2004, le développement de MapWindow est réalisé par l'Idaho State University.

Eléments de pérennité

La version 4 date de 2005. Depuis, des mises à jours sont effectuées régulièrement pour arriver à la version 4.8 en 2011. Parallèlement, la version 6 est développée et est déjà disponible dans une version encore provisoire.

Des conférences sont organisées annuellement :

  • 2010 : Orlando
  • 2011 : San Diego
  • 2012 : Europe

Des forums actifs : http://www.mapwindow.org/apps/wiki/doku.php?id=forums/

Une communauté internationale de plus en plus vaste se rassemble autour du logiciel.

Références d'utilisateurs institutionnels
  • United States Environmental Protection Agency.
    Idaho State University, GIS Center,
  • Université de Saint-Étienne, Centre de recherche ESV-Isthme, UMR 5600 EVS,
  • Idaho State University, GIS Center.
Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums
Documentation utilisateur
Divers (astuces, actualités, sécurité)
Contributions