Wine

Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 12/10/13
  • Correction mineure : 12/10/13
Mots-clés
Pour aller plus loin

Wine : pour exécuter des programmes Windows sous Unix

Description
Fonctionnalités générales

Wine est une implémentation Open Source de l'API Windows comme sur-couche à X11, OpenGL, et Unix.

Wine peut être vu comme une sur-couche de compatibilité pour exécuter des programmes Windows sous Unix. C'est une implémentation entièrement libre de l'API Windows consistant en un code alternatif 100% non-Microsoft. Toutefois, Wine peut utiliser optionnellement des DLLs Windows natives quand elles sont disponibles.

Wine fournit à la fois une boite à outils de développement pour porter du code source Windows vers Unix en même temps qu'un chargeur de programmes, permettant à de nombreux programmes exécutables Windows non modifiés de tourner sur des Unix basés sur les processeurs x86 incluant Linux, FreeBSD, Mac OS X et Solaris.

Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

Il y a 2 contextes d'utilisation principaux :

  • Le développement de programmes Windows sous Linux.
  • L'utilisation d'applications Windows sous Linux.

Le site Wine Application Database (AppDB) maintient une base de données d'applications qui ont été testées sous Wine.

  • Top-10 Platinum List : la liste des 10 meilleures applications pour l'installation et l'exécution sans problème sous Wine.
  • Top-10 Gold List : la liste des 10 meilleures applications pour l'exécution sans problème sous Wine mais avec une configuration spéciale.
  • Top-10 Silver List : la liste des 10 meilleures applications pour l'exécution sans problème majeur.

Voici quelques-unes d'entre elles dont les tests sont assez positifs :

Ces applications sont classées comme "Platinum", "Gold", "Silver", "Bronze" selon qu'elles fonctionnent plus ou moins correctement (respectivement correctement, correctement mais sous certaines configurations, avec quelques bugs mineurs, avec des bugs plus importants, ...).

Personnellement, j'ai déjà testé ou utilisé Kaléidagraph, Macromedia Dreamweaver, d'autres applications ou utilitaires : en général, les résultats varient en fonction de la version du logiciel, de la version de Wine, de la distribution Linux utilisée, ...

Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes

Du fait que Microsoft utilise pour développer ses applications des bibliothèques non documentées, très peu d'applications Microsoft fonctionnent sous Wine. Par contre, la plupart des logiciels libres développés pour Windows peuvent tourner sous Wine ainsi que beaucoup d'applications commerciales d'éditeurs indépendant (Borland, Adobe, Corel, ...), les applications Microsoft d'origine comme Internet Explorer sont petit à petit implémentées sous Wine par ses développeurs.

Environnement du logiciel
Distributions dans lesquelles ce logiciel est intégré

Wine est intégré dans la plupart des distributions de Linux.

Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes
  • Cedega (anciennement Winex) : il s'agit d'un logiciel dérivé de Wine spécialisé dans l'émulation de l'API DirectX, il permet d'exécuter des applications qui l'utilisent comme les jeux, ce n'est pas un logiciel libre.
  • Crossover : il s'agit également d'un dérivé commercial de Wine spécialisé dans l'utilisation de logiciels bureautiques (MSOffice, Adobe Photoshop, ...). En retour, la société Codeweavers contribue activement au projet Wine.
  • Des outils de virtualisation comme Vmware, Virtualbox, Qemu : ce sont des émulateurs et des virtualisateurs de machines génériques et open source.
Environnement de développement
Type de structure associée au développement
Eléments de pérennité

Les origines de Wine remontent à 1993, Voici quelques étapes marquantes de son histoire :

  • Mai 1995 : début du support de Win32
  • Juillet 1995 : passage à autoconf
  • Janvier 1996 : Word et Excel sont exécutés sous Wine
  • Novembre 1997 : création du site web winehq.com
  • Juin 2008 : sortie de la première version stable 1.0
Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums

Wine possède un site de support centralisé comprenant :

On trouve également :

Documentation utilisateur

Il existe une large documentation, souvent en anglais :

Pour finir, je citerais le Wiki en français de la communauté Mandriva.

Divers (astuces, actualités, sécurité)

Configuration avec winecfg

Depuis une console ou un terminal, taper winecfg, cela ouvre une nouvelle fenêtre nommée "Configuration de wine". La configuration se fait dans divers onglets :

  • drives
    les lecteurs montés peuvent être détectés en cliquant sur le bouton "Autdetect" ou on peut ajouter de nouveaux lecteurs en cliquant sur "Add" : un champ de saisie permet d'entrer le chemin désiré où il est possible d'utiliser un bouton d'exploration pour accéder par exemple à un partage réseau
  • audio
  • applications
  • libraries
  • graphics
  • desktop integration

A noter toutefois que certaines fonctions ne sont pas encore implémentées.

Autres outils de configuration

  • winetools,
  • Wine-Doors qui est appelé à remplacer le précédent,
  • WineXS.
Contributions

On peut contribuer de diverses façons, par exemple en participant à son évolution générale (création de polices, d'icônes, développement d'applications, tests, déboggage), à son développement, à la documentation ou la traduction.