YML

Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 20/06/11
  • Correction mineure : 10/04/12
Fiche archivée
L'auteur de la fiche ne peux plus assurer sa mise à jour. Il est d'accord pour que cette fiche soit reprise par un autre contributeur. Le responsable thématique n'a pas réussi à identifier d'autres utilisateurs. Si vous utilisez ce logiciel et que vous souhaitez 'reprendre' cette fiche, prenez contact avec le responsable thématique.
Mots-clés
Fiche en recherche de repreneur
Cette fiche est en recherche d'un repreneur. Si vous êtes intéressé(e)s, contactez-nous !

YML : environnement de workflow scientifique pour le calcul haute performance

Cette fiche n'est plus à jour. Elle a été archivée pour la raison exposée ci-contre.
Description
Fonctionnalités générales

YML est un environnement de programmation/exécution pour les applications sur des systèmes distribués à grande échelle comme par exemple des grilles de calcul, des réseaux de PC utilisant des systèmes P2P, et des superordinateurs à structure très hiérarchisée.

Il vise à rendre l'utilisation de ces architectures transparente et indépendante de leurs intergiciels. Il est composé de trois parties qui se chevauchent : le frontal qui est l'interface utilisateur, le noyau, et le back-end qui est l'interface avec l'intergiciel. Le noyau d'YML est constitué par un langage de workflow (permettant en particulier de décrire des graphes de composants logiciels), un ordonnanceur et un système d'intégration des services représentant des données, des programmes ou des codes binaires. YML est conçu selon une approche par composants permettant la réutilisation et l'intégration des services externes tels que l'accès aux bases de données des matrices et des bibliothèques numériques standard.

Autres fonctionnalités

Plus spécifiquement YML contient un certain nombre de composants permettant le déploiement d'applications sur des systèmes distribués à grande échelle :

  • un compilateur qui transforme le programme YML en composants décorés avec des éléments de dépendances,
  • un ordonnanceur (scheduler) chargé de faire fonctionner les composants via des backends,
  • un catalogue de composants,
  • un entrepôt de données,
  • plusieurs back-end permettant d'utiliser un middleware pour exploiter l'architecture sous-jacente. Par défaut YML est installé avec le middleware Xtrem Web.
Environnement du logiciel
Logiciels connexes
Environnement de développement
Type de structure associée au développement

Équipe ARPA du laboratoire PRiSM de l'université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines : http://www.prism.uvsq.fr/index.php?id=15
Equipe MAP du laboratoire LIFL de l'université Lille 1 : http://www2.lifl.fr/MAP/

Eléments de pérennité
  • C'est un logiciel libre ce qui permet de pérenniser les développements
  • Le projet ANR-JST (Programme Franco-Japonais) FP3C "Framework and Programming for Post Petascale Computing" vient d'être accepté et permettra de continuer son développement
Environnement utilisateur
Documentation utilisateur

Pour une présentation succinte voir Workflow Global Computing with YML, Olivier Delannoy and Nahid Emad and Serge Petiton in GRID '06: Proceedings of the 7th IEEE/ACM International Conference on Grid Computing http://dx.doi.org/10.1109/ICGRID.2006.310994

Pour une présentation complète voir O. Delannoy, YML: A scientific Workflow for High Performance Computing, Ph.D. Thesis, Septembre 2008, Versailles http://yml.prism.uvsq.fr/data/documents/TheseOlivi...

Contributions

YML a fait l'objet de publications que l'on peut trouver sur cette page : http://yml.prism.uvsq.fr/index.php?lang=en&page=2

Commentaires

Responsable thématique précédent

Cette fiche a d'abord été suivie par le responsable thématique Loïc Gouarin. Geneviève Romier l'a reprise en mai 2011.