NEMO

Fiche dév Ens Sup - Recherche
  • Création ou MAJ importante : 10/07/09
  • Correction mineure : 19/04/13
Mots-clés

NEMO : plateforme de modélisation de l'océan (dynamique, glace de mer, biogéochimie marine)

Ce logiciel a été développé (ou est en cours de développement) dans la communauté de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Son état peut être variable (cf champs ci-dessous) donc sans garantie de bon fonctionnement.
  • Site web
  • Système : UNIX-like, MacOS X
  • Version actuelle : nemov3_1 - Février 2009
  • Licence(s) : Licence libre CECILL
  • Etat : validé (au sens PLUME), diffusé, stable
  • Support : maintenu, développement en cours
  • Concepteur(s) : Membres du Consortium européen NEMO. A ce jour: CNRS, Mercator Océan, Met-Office, NERC/NOCS
  • Contact concepteur(s) : Equipe Système NEMO: nemo_st"at"locean-ipsl.upmc.fr
  • Laboratoire(s), service(s)... : LOCEAN

 

Une fiche logiciel décrit plus en détail ce développement, consultez la pour plus d’informations : NEMO
Fonctionnalités générales du logiciel

Plate-forme de modélisation pour la recherche océanographique, l’océanographie opérationnelle, les prévisions météorologiques et l’étude du climat, NEMO (Nucleus for European Modelling of the Ocean) est constitué de :

  • 4 composantes principales :
    • l’océan bleu (dynamique, NEMO-OPA)
    • l’océan blanc (glace de mer, NEMO-LIM)
    • l’océan vert (biogéochimie marine, NEMO-TOP)
    • une composante pour l’assimilation de données (linéaire tangent et adjoint, NEMO-TAM) ;
  • Une composante de raffinement de maillage (AGRIF) ;
  • Des configurations de référence permettant la mise en oeuvre et la validation de la plateforme et de ses applications ;
  • Un ensemble de scripts et d’outils (incluant pre- et post-processing).

NEMO est utilisé pour la recherche fondamentale, l’océanographie opérationnelle et, couplé à un modèle d’atmosphère, pour les prévisions saisonnières et climatiques (GIEC).
La plateforme NEMO est :

  • évolutive (elle suit les avancées de la recherche),
  • partagée (un point d’accès unique de la référence et de son histoire sous Subversion via le site web NEMO),
  • fiable (les évolutions doivent être validées avant implémentation dans la référence partagée).

Pour avoir plus d'informations consultez la fiche PLUME de logiciel validé sur NEMO...

Contexte d’utilisation du logiciel

Aujourd’hui, NEMO est largement utilisé dans de nombreux pays (liste des projets utilisant NEMO), mais surtout par des utilisateurs très divers, ce qui contribue fortement à garantir sa solidité, sa fiabilité ainsi que sa capacité d’évolution et de progrès.
Il est utilisé par :

  • la recherche fondamentale pour améliorer la connaissance de l’océan ;
  • les applications opérationnelles de prévision de l’état de l’océan (Mercator-Océan en France, UKMO en Grande-Bretagne, DFO au Canada, INGV en Italie et le projet MyOcean du GMES en Europe) ;
  • les applications de prévisions saisonnières (CEPMMT, Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme) et climatiques (prévisions pour le GIEC).

Si vous désirez contribuer au projet NEMO : http://www.nemo-ocean.eu/About-NEMO/Projects

Publications liées au logiciel

Documentations utilisateurs (accessibles après s’être enregistré sur le site web http://www.nemo-ocean.eu/) :

  • Guides de l’utilisateur
  • Manuels de référence

La liste des publications (mise à jour régulièrement) est disponible ici:
http://www.nemo-ocean.eu/superbib/en/one/main.php

Commentaires

Responsable thématique précédent

Cette fiche a d'abord été suivie par le responsable thématique Violaine Louvet. Laurent Pérochon l'a reprise en avril 2013.