RDVZ

Fiche dév Ens Sup - Recherche
  • Création ou MAJ importante : 11/05/10
  • Correction mineure : 11/05/10
Mots-clés

RDVZ : mise en place de rendez-vous entre plusieurs personnes par sondage

Ce logiciel a été développé (ou est en cours de développement) dans la communauté de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Son état peut être variable (cf champs ci-dessous) donc sans garantie de bon fonctionnement.
  • Site web
  • Système : UNIX-like
  • Version actuelle : 2.0.2 - 19/04/2010
  • Licence(s) : GPL, CeCILL
  • Etat : validé (au sens PLUME), diffusé, stable
  • Support : maintenu, développement en cours
  • Concepteur(s) : Centre des Ressources Informatiques - Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse
  • Contact concepteur(s) : https://listes.univ-avignon.fr/wws/info/gpl
  • Laboratoire(s), service(s)... : Univ Avignon

 

Une fiche logiciel décrit plus en détail ce développement, consultez la pour plus d’informations : RDVZ
Fonctionnalités générales du logiciel

RDVZ permet la mise en place de rendez-vous entre plusieurs personnes par sondage en ligne.
L’organisateur crée sur un serveur avec une interface conviviale le sondage et les dates possibles puis communique l’URL du sondage aux participants. Chaque participant vote pour une date de réunion proposée par l’organisateur sur le serveur et dit si il est disponible ou non.
Cela permet de mettre en place un service de type Doodle Fiche Plume.

L’organisateur peut également exporter les résultats au format csv, et clore les votes. Il peut aussi recevoir un courrier électronique de notification à chaque vote.
La durée de vie du sondage est gérée dans le fichier de configuration.
L’application permet un accès anonyme uniquement pour le vote, et un accès authentifié (MySQL, CAS, LDAP) indispensable pour créer des rendez-vous.
Des documentations utilisateurs et développeurs sont disponibles en français et en anglais.

Contexte d’utilisation du logiciel

A l'IBGC (Bordeaux), RDVZ est utilisé depuis janvier 2009, une centaine de sondages sont créés par an. Simple d'utilisation et d'installation, il correspond à nos besoins. Nous avons choisi le mode d'authentification LDAP sans CAS. Suite aux retours des utilisateurs, quelques modifications ont été apportées.

Au sein de l'IEMN (Villeneuve d'Ascq, 59), RDVZ est utilisé depuis septembre 2008. La version en production sur la plate-forme d'hébergement est la version 1.1 (sur laquelle quelques modifs mineures ont été apportées). Plebiscité par nos utilisateurs pour sa simplicité d'utilisation, il a remplacé peu à peu Doodle dans notre unité (+ de 200 sondages crées depuis le lancement de l'outil). Point amusant, il est aussi détourné de sa fonction première (prise de rdv rapide) : utilisé parfois pour effectuer des votes électroniques sur des sujets non stratégiques.

Pour la partie authentification, nous avons fait le choix d'utiliser une base de comptes stockées dans MySQL (migration prochainement vers LDAP sans SSO-CAS). L'équipe informatique du LASIR (UMR CNRS 8516) a modifié le code source du produit pour utiliser les certificats électroniques X509 CNRS dans le processus d'authentification et l'a intégré dans sa charte graphique web.

Mis en place récemment au sein de la Maison René-Ginouvès, Archéologie et Ethnologie, la création de sondage est réservée aux membres des laboratoires de la Maison via une authentification CAS (JASIG) couplée au LDAP. Le vote, lui, est ouvert à tous les votants ayant reçu le lien adéquat et sans authentification.
Malgré cette mise en place récente, l’utilisation monte en charge rapidement. La seule modification au produit initial, mise à part la customisation graphique, est la suppression de la possibilité de laisser aux votants un commentaire global. Cette option modifiait la mise en page et générait des erreurs de manipulation de la part des votants.

RdvZ entame maintenant une seconde vie avec la version 2.0 : le développement a été entièrement refait à l'aide du framework PHP Symfony.
Nous avons notamment eu des retours de Centrale Marseille et de l'Inserm qui nous ont beaucoup aidé à corriger les différents bugs et problèmes pendant la beta.