SWUMM

Fiche dév Ens Sup - Recherche
  • Création ou MAJ importante : 06/04/10
  • Correction mineure : 16/04/10
  • Auteur de la fiche : Arthur Bousquet (Institute for Scientific Computing and Applied Mathematics - Indiana University)
  • Responsable thématique : Sylvain Faure (Laboratoire de Mathématiques Orsay)
Mots-clés

SWUMM : résolution des équations de Saint-Venant à l'aide d'une méthode de volumes finis multiniveaux

Ce logiciel a été développé (ou est en cours de développement) dans la communauté de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Son état peut être variable (cf champs ci-dessous) donc sans garantie de bon fonctionnement.
  • Site web
  • Système : UNIX-like, Windows, MacOS X
  • Version actuelle : 2.3.2 - 15/02/2010
  • Etat : utilisé en interne, en développement
  • Support : maintenu, développement en cours
  • Concepteur(s) : Arthur Bousquet (Indiana University), Sylvain Faure (Laboratoire de Mathématiques d'Orsay)
  • Contact concepteur(s) : arthbous (at) indiana.edu
  • Laboratoire(s), service(s)... : Labo Maths Orsay, Indiana University (USA)

 

Fonctionnalités générales du logiciel

Ce programme résout les équations de Saint-Venant (problème non linéaire). A partir d'une discrétisation spatial type volumes finis, il permet une décomposition hiérarchique des inconnues (h,uh,vh) sur plusieurs niveaux de maillage. Cette approche multiniveaux permet de diminuer le nombre de calcul de flux et donc de réduire le temps de calcul tout en gardant une précision très proche du niveau le plus fin.

Actuellement, le schéma de volumes finis implanté est un schéma de type "central-upwind" (Kurganov 2000, 2001, 2002). Cependant, l'utilisateur est libre de modifier le schéma calculant les flux sans que cela impacte la méthode multiniveaux i.e. la décomposition hiérarchique des inconnues.

Les maillages utilisés sont réguliers et emboîtés. Les conditions aux bords peuvent être de type Dirichlet, Neumann ou encore périodiques.

Une autre spécificité est que la décomposition des inconnues sur plusieurs niveaux de maillage peut être localisé en espace suivant un critère précisant si le déraffinement est possible ou non.

Le programme est écrit en Python et Fortran (90). Le script principal contenant les données initiales, les paramètres de la résolution, et la visualisation des résultats (matplotlib ou VTK) est écrit en Python. Ce script fait appel au code Fortran pour les calculs coûteux grâce à un interfaçage réalisé par l'outil f2py (module Python numpy).

Contexte d’utilisation du logiciel

Il s'agit d'un code de recherche.

Publications liées au logiciel

A multilevel method for finite volume discretization of the two-dimensional nonlinear shallow-water equations
Ocean Modelling, Volume 33, Issues 3-4, 2010, Pages 235-256
K. Adamy, A. Bousquet, S. Faure, J. Laminie, R. Temam