Comparaison de LMS

Fiche ressource Article, événement, site web...
  • Création ou MAJ importante : 01/07/13
  • Correction mineure : 01/07/13
Mots-clés

Comparaison de LMS

L'e-learning consiste à dispenser des « formations à distance accessibles via une connexion Internet ». Former en ligne nécessite l'accès à des ressources et à des services, des échanges synchrones et/ou asynchrones entre les apprenants et le formateur et entre les apprenants eux-mêmes afin que s'organise une collaboration à distance. L'apprenant se forme depuis un poste distant en s'inscrivant à des modules de formation. La salle de formation est virtuelle et s'appelle S.G.C. (Sytème de Gestion des Cours). Le formateur, parfois aidé par un tuteur, crée les supports de formations, les organise en parcours pédagogique, et gère le suivi pédagogique de ses formations. L’administrateur système gère la plateforme d'e-learning avec la mise en ligne et l'activation des modules de formation et des outils pédagogiques, administre les comptes de formation et maintient le système.

Se former en ligne permet de gagner du temps (accès aux supports « n'importe où, n'importe quand », sans contrainte logistique, sans rester mobilisé en salle si seules certaines étapes sont à approfondir) et d'optimiser ses apprentissages. Proposer des formations en ligne permet de "rentabiliser" des supports de formation déjà rédigés et d'éviter des ré-inscriptions aux formations en salle.

Pour choisir une plateforme d'e-learning adaptée aux besoins des apprenants et aux disponibiltés des formateurs, il est nécessaire de définir des critères de choix à partir des contraintes de chaque acteur du système. Ces critères faciliteront ensuite le choix d'une plateforme.

Pour échanger des supports pédagogiques entre plateformes d'e-learning, il est possible de créer ses contenus pédagogiques au format standard SCORM. Ce format indexe les contenus, encode des métadonnées, représente la structure du cours au format XML, et définit l'environnement système et applicatif. Ainsi, les contenus sont utilisables sur plusieurs plateformes de formation.

Dans cette fiche, nous comparons Claroline, Ganesha et Moodle. Un état des lieux des différentes plate-formes et outils open source disponibles a été réalisé en 2012 afin de choisir les supports les plus adaptés aux besoins de l'équipe Sigenae pour la mise en place d'une plate-forme d'autoformation en ligne sur les méthodes et outils bioinformatiques.


Claroline / Dokeos

Claroline est une plateforme développée en 2002 par l'Université de Louvain en Belgique. Elle est utilisée par une communauté mondiale d'utilisateurs et de développeurs. Claroline est une plateforme personnalisable, avec un environnement flexible, sur mesure. Sa prise en main est rapide et très intuitive. L'installation de Claroline est aisée. Sa gestion est sobre, via une interface Web, et ses outils sont intuitifs.
fiche Claroline

Le fondateur Claroline a quitté Claroline pour fonder DOKEOS. La plateforme Dokeos a évolué vers un style plus « entreprise » et plus « nouvelles technologies ». Le principal avantage de Dokeos est sa rapidité de prise en main, pour les apprenants, les formateurs ainsi que pour l'administrateur. Or l'intuitivité est un des premiers critères attendus pour le choix d'une plateforme d'e-learning. Cette plateforme est relativement simple à mettre en place.
fiche Dokeos

Notre expérience à l'INRA : l'inconvénient de Dokeos est que les espaces (cours, documents, communication...) sont cloisonnés. Par conséquent, pour passer d'un espace à un autre, plusieurs clics sont nécessaires. Afin de passer outre cette difficulté, notre partenaire Sigenae a repensé la navigation et recodé l'interface afin de la rendre plus fluide. Sigenae n'a pas activé les outils de communication (mail) afin de ne pas créer de redondance avec les outils internes à l'INRA. Sigenae a installé Dokeos sur une machine virtuelle CentOS avec un noyau Linux. Les sources Dokeos ont juste été récupérées, puis une interface d'installation permet de vérifier les prérequis serveur (bibliothèques, extensions) et de paramétrer  la base de données. Les accès sont limités aux personnes ayant un compte sur la plateforme Genotoul.

Moodle

Moodle est la plateforme la plus utilisée. Des réseaux dynamiques d'apprenants et de formateurs s'organisent en communauté autour de sujets généraux sur l'e-learning et sur la prise en main de cette plateforme.

L'objectif de Moodle est socio-constructiviste : « les gens construisent activement leurs nouvelles connaissances en interagissant avec leur voisinage ». L'individu est mis au centre du processus d'apprentissage. L'acquisition des connaissances se fait par association d'idées. Par conséquent, chaque apprenant inscrit à un cours principal est automatiquement inscrit dans les méta-cours connexes pré-définis. Beaucoup (trop ?) de scénarii, de concepts et modèles pédagogiques sont possibles.

Par conséquent, l'interface manque d'intuitivité et la prise en main est difficile tant au niveau des apprenants que des formateurs, qui se retrouvent parfois perdus devant la complexité des paramétrages et la multiplicité des fonctionnalités. Les risques inhérents sont la démotivation des apprenants et, du côté formateur, le risque que la plateforme devienne juste une page de dépôts de supports de formation variés, sans fluidité dans l'interface.

Face à ces difficultés, l'intégration dans une communauté est nécessaire car le manque d'accompagnement des formateurs est la première cause d'échec de Moodle.
fiche Moodle

 

Ganesha

Cette plateforme a été créée par la société ANEMA et est utilisée à l'échelle internationnale. Chaque apprenant dispose d'un tableau de bord (modules, état d'avancement  individuel et groupe, statistiques, notifications mail et forum, planning des présentiels, etc.). Les formateurs peuvent intégrer des contenus externes et beaucoup de profils (trop ?) sont disponibles (apprenant, demandeur qui analyse les besoins et affecte les stagiaires, tuteur en entreprise, conseiller qui analyse les besoins du groupe, formateur, intégrateur, administrateur).
fiche Ganesha

 

Comparaison Dokeos / Moodle / Ganesha

Un tableau comparatif (page 16 de la présentation)) met en évidence le fait que Moodle met à disposition plus d'outils de communication (tableau blanc, chat, forums, ..) que les autres plateforme .

Moodle semble être plus dans l’instantanéité et Dokeos plus dans le transfert et le partage d’informations, plutôt que dans une validation des compétences.


Choix d'une plateforme

Après avoir collecté les besoins des utilisateurs, listé les outils pédagogiques et les fonctionnalités les plus adaptés, vous pouvez croiser vos contraintes avec celles des plateformes pour choisir celle qui vous semble la plus adaptée au profil des apprenants et à l'implication des formateurs (temps passé à adapter les supports et à suivre les apprenants sur la plateforme).

L'objectif est de construire un espace de travail intuitif et non redondant. Pour cela, il est possible d'envisager une solution "puzzle" avec une plateforme intuitive, simplifiée et une ré-utilisation d'outils existants. De plus, pour éviter que les apprenants ne se découragent, l'e-learning peut s'envisager en complémentarité avec le présentiel. Se connecter aux supports en ligne, soit avant, soit après la formation en salle, permet de renforcer les compétences acquises en présentiel, d'éviter les ré-inscriptions aux formations en salle, de répondre ponctuellement à une question de l’apprenant. Cette méthode e-learning en semi-présentiel s'intitule le « blended learning ».

On peut aussi se reporter à l'étude comparative menée en 2007