Claroline : plateforme de formation à distance

Fiche PLUME
  • Statut de la fiche : Logiciel : Archivé
  • Création ou MAJ importante : 24/12/2009
  • Correction mineure : 27/08/2013
  • Auteur : Marie Leproust - Pôle TICE jusqu'en 2010 (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines)
  • Contributions importantes :

    Xavier Roussel


  • Responsable thématique : Anne Durand (CLEO)
  • Relecteur 2 : Pierre-Yves Gosset
Mots clés
Description
Fonctionnalités générales

Claroline est une plate-forme de formation à distance et de travail collaboratif. Elle permet aux formateurs de créer des espaces de cours en ligne et de gérer des activités de formation sur Internet.
Pour chaque cours, le formateur dispose d'une série d'outils lui permettant de :

  • Rédiger une description du cours
  • Publier des documents dans tous les formats (texte, PDF, HTML, vidéo...)
  • Administrer des forums de discussion publics ou privés
  • Elaborer des parcours pédagogiques au standard SCORM 1.2 ou composés de documents
  • Créer des groupes de participants ayant des documents et des forums privés
  • Composer des exercices (QCM)
  • Structurer un agenda avec des tâches et des échéances
  • Publier des annonces (envoyées aussi par e-mail)
  • Proposer des travaux à rendre en ligne
  • Consulter les statistiques de fréquentation et de réussite aux exercices
  • Utiliser le wiki pour rédiger des documents collaboratifs

Description complète des fonctionnalités : http://www.claroline.net/features.html

Autres fonctionnalités
  • Multilingue, pouvant accueillir un grand nombre d'utilisateurs
  • Auto-inscription des utilisateurs dans la plateforme puis dans les espaces de travail ou par l'interface d'administration (gestion de classes)
  • Création d'espaces de travail publics ou privés avec gestion des inscriptions (espaces ouverts ou fermés aux inscriptions)
  • Exportation des parcours pédagogiques au standard SCORM 1.2 et des exercices avec le standard IMS/QTI
  • Création et installation de modules complémentaires afin de personnaliser la plateforme comme par exemple des outils de sondage, un moteur de recherche basé sur phpdif pour l'indexation et le support des metadatas, etc.
  • Plusieurs modèles d'interfaces graphiques intégrés dans l'outil administration
  • Authentification externe ou par le système SSO (Single Sign On) Shibboleth et LCS
  • Peut s'intégrer dans l'environnement numérique de travail ESUP, voir la documentation réalisée par l'université de Lille 2, cette intégration est aussi effective à l'université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines : http://www.claroline.net/images/stories/news/claro...
Interopérabilité
  • Supporte les formats : WAI, SCORM 1.1 & 1.2, LDAP, SSO, Shibboleth, LCS, IMS/QTI, CSS, HTML, RSS
  • Peut s'intégrer dans l'environnement numérique de travail ESUP, voir la documentation réalisée par l'université de Lille 2, cette intégration est aussi effective à l'université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines : http://www.claroline.net/images/stories/news/claro...
Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

Mise en place et déploiement de Claroline à l'université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (depuis 2004)

Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes
  • Groupes : le dossier documents et liens du groupe a, par défaut, peu de capacité de stockage (7 Mo), un étudiant peut s'inscrire dans un groupe mais pas de se désinscrire
  • Chat : l'outil n'est pas très ergonomique mais on peut maintenant grâce aux modules changer le chat et installer celui de son choix
  • Les espaces de travail restent cloisonnés, un gestionnaire d'espace ne peut pas copier les informations qu'il a créées dans un autre espace (planning, annonces, pages html)
  • Peu d'outils synchrones autres que le « Chat », une fonctionnalité comme un tableau blanc ou un outil de visio-conférence serait complémentaire
  • Interface ergonomique des parcours pédagogiques à améliorer : trop d'écrans pour atteindre le contenu. Si la ressource a beaucoup d'items, il n'y a pas de menu dynamique, cela fait beaucoup de scrolls et de clics pour suivre le parcours
  • Le SCORM n'est pas complètement interprété par la plateforme, certains packages produits par des chaînes éditoriales comme Scenari par exemple ne fonctionnent pas sous Claroline.
  • Depuis les versions 1.9, Claroline ne peut plus utiliser un annuaire LDAP pour gérer l'authentification, un format couramment utilisé dans les universités. Ce connecteur n'a pas encore été développé bien que beaucoup d'universités françaises utilisent Claroline. Cela freine les mises à jour possibles de la plateforme.
Environnement du logiciel
Plates-formes

Serveur Linux, BSD, Unix ou Windows (9x, Me, NT4, 2000, 2003, XP, VISTA) ou Mac OS X

Logiciels connexes
  • Serveur http Apache 1.3 ou 2.0 ou IIS
  • PHP 4.3 ++ configuré avec les modules : mysql, zlib, preg
  • Gestionnaire de base de données MySQL
Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes
Environnement de développement
Type de structure associée au développement

Extrait de http://www.claroline.net/partnership/credits.html :
"Claroline a été créée en 2001 par Thomas De Praetere, à l'Université Catholique de Louvain (IPM - Institut de Pédagogie universitaire et des Multimédias, Belgique), sous la supervision de Marcel Lebrun qui a notamment contribué au projet dans sa dimension pédagogique et qui coordonne l'équipe actuelle à l'IPM. Il a été aidé financièrement par la Fondation Louvain. Hugues Peeters (qui a inventé le nom "Claroline"), Frédéric Minne et Christophe Gesché, financés par l'UCL (Fonds de développement pédagogique), ont rapidement suivi. Depuis 2004, le développement de Claroline se fait en partenariat avec le CERDECAM, Centre de Recherche et de Développement de l'ECAM en Belgique."

Eléments de pérennité

La première version de Claroline date du 15 janvier 2002.
Historique : http://www.claroline.net/wiki/index.php/Historique...
Le nombre total de téléchargements des différentes versions de Claroline a atteint 150 000 en janvier 2007. On compte actuellement environ 150 téléchargements par jour. Le consortium Claroline a vu le jour le 23 mai 2007, lors de la deuxième conférence annuelle des utilisateurs qui s’est tenue à l’université de Vigo, en Espagne. Cette association internationale sans but lucratif a pour objectifs principaux de fédérer la communauté Claroline, de coordonner les développements de la plate-forme et d’en promouvoir l’usage.

Références d'utilisateurs institutionnels

Claroline est utilisé dans plus de 101 pays et 1646 organisations ont déclaré l'utiliser.
Voir à ce sujet : http://www.claroline.net/worldwide.htm

Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums
Documentation utilisateur
Divers (astuces, actualités, sécurité)
Contributions

Dons, développement, rapport de bugs, traductions : http://www.claroline.net/how-to/how-to.html