Open Journal Systems (OJS) : publication de revues électroniques

Fiche PLUME
  • Création ou MAJ importante : 15/07/2013
  • Correction mineure : 15/07/2013
  • Auteur : Olivier Boebion - Observatoire Océanologique de Villefranche-sur-Mer (CNRS INSU, Univ Pierre et Marie Curie)
  • Responsable thématique : Raphaël Tournoy (Centre pour la Communication Scientifique Directe)
  • Relecteur 1 : Philippe Depouilly
  • Relecteur 2 : Serge Bordères
Mots clés
Description
Fonctionnalités générales

"Open Journal Systems" est un système de publication électronique qui reproduit le circuit habituellement suivi par une maison d'édition pour réaliser un ou plusieurs journaux, de la soumission d'un article à la publication dans une revue électronique.

Après inscription des auteurs, un article est soumis en indiquant des métadonnées avec possibilité de joindre ou non des fichiers annexes. L'éditeur, alerté de la soumission de l'article, accepte ou rejette la soumission. Si acceptation, il choisit des relecteurs qui vont évaluer le document et demander ou non des corrections aux auteurs (plusieurs cycles de corrections possibles).

Une fois le contenu de l'article accepté, l'éditeur passe l'article dans la phase finale de l'édition : relecture, mise en page et parution en ligne.

L'accès à la revue peut être configuré pour être public ou non.

Autres fonctionnalités

Le système de publication est configurable de façon à s'adapter à la politique éditoriale et à la taille de l'équipe éditoriale. L'éditeur peut jouer l'ensemble des rôles liés à l'édition de la revue ou s'appuyer sur une équipe se partageant ces rôles.

Le système de publication prévoit de nombreux rôles dont les principaux sont :

  • gestionnaire des journaux
  • lecteur
  • auteur
  • éditeur
  • éditeur de section
  • correcteur
  • secrétaire de rédaction
  • chargé de la mise en page

Les échanges entres les différents acteurs de la revue se font grâce à une grande variété de messages électroniques qui peuvent être configurés à souhait. Le système prévoit également la mise en place de plusieurs politiques d'accès à la revue.

Un système d'alerte par messagerie électronique permet d'effectuer des relances automatiques afin de s'assurer que tous acteurs de la revue tiennent les délais préalablement paramétrés dans la configuration du journal.

Interopérabilité
  • Authentification LDAP
  • Syndication RSS/Atom
  • Exportations XML simple ou par DTD CrossRef, DTD English Erudit ou DTD PubMed
  • Plugin permettant la moisson par Google Scholar
  • Et plus généralement le moissonnage selon les spécifications OAI-PMH 2.0
Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

Open Journal Systems est installé depuis 2006 et héberge le journal scientifique "Journal of Oceanography, Research and Data" http://www.jord.obs-vlfr.fr

Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes

L'internationalisation en français est réalisée en français canadien, ce qui peut induire de légères différences typographiques dans la présentation du site.

Environnement du logiciel
Plates-formes

Red Hat Enterprise Linux Server release 5.9 (Tikanga)
Apache 2.2.3, PHP 5.1.6, Mysql 5.0

Environnement de développement
Type de structure associée au développement

Le projet "Open Journal Systems" continue à être développé et maintenu dans le cadre d'un projet inter-universitaire Canadien: le Public Knowledge Project (http://pkp.sfu.ca/)

Eléments de pérennité

Prés de 11000 journaux utilisent OJS à travers le monde (chiffres décembre 2006)

Références d'utilisateurs institutionnels

 

Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums
Documentation utilisateur