Déclaration de Berlin : Libre Accès à la Connaissance en Sciences exactes, Sciences de la vie, Sciences humaines et sociales

Ressource Plume
  • Création ou MAJ importante : 21/10/08
  • Correction mineure : 03/02/14
  • Auteur de la fiche : Maud Ingarao (Institut d'Histoire de la Pensée Classique - ENS Lyon)
Mots clés

 

Le mouvement du libre accès (open access movement) désigne l’ensemble des initiatives prises pour une mise à disposition des résultats de la recherche au plus grand nombre, sans restriction d’accès, que ce soit par l’autoarchivage ou par des revues en libre accès.

La déclaration de Berlin est l'une des étapes-clés dans le développement de ce mouvement, car elle marque l'implication des principaux organismes de recherche Européens dans le mouvement du libre accès. A travers ce texte, les signataires s'engagent à "promouvoir un Internet qui soit un instrument fonctionnel au service d’une base de connaissance globale et de la pensée humaine", et définissent "des mesures (...) à envisager par les responsables politiques en charge de la science, les institutions de recherche, les agences de financement, les bibliothèques, les archives et les musées."

Pour agir concrètement en faveur du libre accès, les signataires appellent en particulier les établissements et organismes de recherche à

En France, ces engagements se sont traduits notamment par le déploiement de l'archive institutionnelle nationale ouverte Hyper Article en Ligne (HAL). L'ANR participe à cet encouragement.

En Europe, l'iniciative OpenAire (Open Access Infrastructure for Research in Europe), lancée en novembre 2010, offre un réseau de bases documentaires publiques européennes donnant libre accès en ligne aux connaissances produites par des scientifiques ayant reçu des subventions de l'Union européenne au titre du 7e PRCD.

A lire sur ce sujet :