Format TXT

Ressource Plume
  • Création ou MAJ importante : 29/07/09
  • Correction mineure : 12/01/12
  • Auteur de la fiche : Nadine Harb (CC IN2P3)
  • Fiches logiciel PLUME connexes : GeoNetwork, jEdit, Vim
Mots clés

 

Version : Non Disponible

Extension par convention (importante sous windows) : .txt

Type de documents : Fichier texte simple utilisant une norme de codage de caractères comme l'ASCII, l'ANSI simple ou Unicode

Document de standardisation : Non Disponible

Description courte : Format de traitement de texte élémentaire sans typologie particulière et d’échanges

Avantages : Ouvert, lu par n’importe quel éditeur de texte, léger et diffuse rarement des virus

Inconvénients : Très basique, il ne permet pas de mise en forme du texte, différence des caractères de fin de ligne selon le système d'exploitation.

Utilisation recommandée : Rédaction de tout texte modifiable brut (recommandé sans lettre accentuée ni caractère spécial), le contenu étant favorisé par rapport à la mise en page, dans un but de diffusion (import / export)

Logiciels de traitement : Tout éditeur de texte

Format connexe :
RTF Fiche Plume (concurrent)

Commentaire : TXT est un format pratique pour le transfert d'informations lorsqu'aucun renseignement sur l'environnement du destinataire n'est fourni, étant donné qu'il permet l'interopérabilité et une grande facilité d'accès. Cela permet de l'utiliser comme format de transmission entre logiciels et plates-formes hétérogènes. La multiplication des normes de codage de caractères pour combler les lacunes de l'ASCII entraine parfois de mauvaises surprises lorsque l'on ouvre un fichier dans un encodage non détecté par son éditeur de texte. Pour éviter ces problèmes il est possible d'utiliser l'encodage ISO 646 ou l'ASCII comme plus petit dénominateur commun mais cela limite fortement le choix des caractères. Il est également possible d'utiliser un plus grand dénominateur commun comme l'encodage ISO 10646 (Unicode) qui tente de définir un système de codage universel pour toutes les langues. Unicode permet d'utiliser plus de caractères en courant le risque que certains ne soient pas lisibles par l'application du destinataire.