ohloh : référentiel public de logiciels libres

Ressource Plume
  • Création ou MAJ importante : 11/08/10
  • Correction mineure : 25/03/13
  • Auteur de la fiche : Dirk Hoffmann (Centre de Physique des Particules de Marseille (CPPM-IN2P3))
  • Fiches logiciel PLUME connexes : Sonar
Mots clés

 

Le site ohloh.net possède quelques caractéristiques et fonctionnalités communes avec celui de PLUME : c'est un référentiel public de logiciels libres (et de personnes en rapport avec ces logiciels).

Sa fonction principale est le référencement de logiciels (libres), qui sont identifiés comme des projets ("project"). Tout le monde (note : une différence avec PLUME, où les contributeurs sont des utilisateurs réguliers du logiciel dans un cadre professionnel de recherche-enseignement) peut ajouter une fiche de logiciel, et les grands logiciels libres sont présents avec une fiche projet. En tête de liste, on trouve (juillet 2010) : Mozilla, Subversion, Apache, PHP, Linux Kernel, bash, Firebug, OOo, Ubuntu, ... et plus de 435 000 autres.

Il est possible d'associer des étiquettes et d'ajouter des renseignements, nouvelles distributions, questions, évaluations, sites de distributions et beaucoup d'autres informations à une fiche projet. Les membres (personnes) inscrits sur le site web peuvent être référencés comme administrateurs d'un logiciel donné, ou peuvent s'inscrire en tant qu'utilisateurs. Le nombre d'utilisateurs (déclarés sur le site) du projet est utilisé pour un établir une cote de popularité ("ranking") des logiciels. Ohloh ne peut servir lui-même de « forge » ou dépôt, mais il est possible de spécifier un lien (SVN ou HTML) vers un dépôt CVS, SVN ou git (hg et bazaar en béta, juillet 2007). Ce dépôt est alors utilisé pour analyser régulièrement ("nightly") :

et, avec ces informations, une « métrique » du projet (comme derrière ce bouton ), tentant alors une évaluation de la qualité et du coût équivalent de son développement.

L'autre série de fiches est celle des individus ("persons"). Outre la fonction administrateur ou utilisateur, des individus peuvent être référencés en tant qu'auteur (contributor) d'un projet, et ceci sans être nécessairement enregistrés sur Ohloh. Ces informations permettent de compléter par l'aspect évolution démographique et sociologique le tableau du monde open source présenté par le site.

Initialement, les codes source des logiciels utilisés pour établir les analyses et rapports sur Ohloh n'étaient pas publics. Ohloh ayant été racheté par GeekNet récemment, il a été promis qu'ils le deviendront. Pour l'instant, le "working horse" (pierre angulaire) du site, ohcount, a été traduit de ruby (fiche ohloh / fiche plume) en C++, et est passé en open source.