SHS

Logiciels (logiciels libres en majorité) ou ressources (liées aux logiciels) utiles aux chercheurs et enseignants dans le domaine des Sciences Humaines et Sociales (SHS)
Fiche dév Ens Sup - Recherche
  • Création ou MAJ importante : 27/01/09
  • Correction mineure : 10/07/13
Mots-clés

Unitex : traitement de corpus utilisant des technologies à états finis

Ce logiciel a été développé (ou est en cours de développement) dans la communauté de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Son état peut être variable (cf champs ci-dessous) donc sans garantie de bon fonctionnement.
  • Site web
  • Système : UNIX-like, Windows, MacOS X
  • Version actuelle : 3.0 stable - septembre 2012
  • Licence(s) : LGPL - Les ressources linguistiques distribuées avec le logiciel sont sous licence LGPLLR, une licence développée par l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée et validée par la FSF comme l’équivalent de LGPL pour des données linguistiques. http://igm.univ-mlv.fr/~unitex/lgpllr.html
  • Etat : validé (au sens PLUME), diffusé, stable, en développement
  • Support : maintenu, développement en cours
  • Concepteur(s) : Sébastien Paumier
  • Contact concepteur(s) : unitex@univ-mlv.fr
  • Laboratoire(s), service(s)... : LIGM

 

Une fiche logiciel décrit plus en détail ce développement, consultez la pour plus d’informations : Unitex
Fonctionnalités générales du logiciel

Le système Unitex permet de construire des ressources linguistiques telles que des dictionnaires électroniques et des grammaires, de les utiliser pour effectuer des recherches complexes dans des textes et de construire des concordances.

La fiche de logiciel validé indiquée dans le pavé supérieur décrit en détail le logiciel.

Contexte d’utilisation du logiciel

Outil d’exploration pour les recherches de l’équipe de informatique linguistique du laboratoire d'informatique.
Il est aussi utilisé dans plusieurs universités au niveau international, comme outil de recherche et d'enseignement dans l'informatique linguistique.

Publications liées au logiciel
  • Sébastien Paumier. 2000. Nouvelles méthodes pour la recherche d'expressions dans de grands corpus. In A. Dister (ed.), Actes des 3èmes Journées INTEX. Revue Informatique et Statistique dans les Sciences Humaines, 36ème année, n° 1 à 4.
  • Sébastien Paumier. 2003. A Time-Efficient Token Representation for Parsers, Proceedings of the EACL Workshop on Finite-State Methods in Natural Language Processing, Budapest, pp. 83-90.
  • D'autres publications associées au projet se trouvent dans son site web.
Fiche dév Ens Sup - Recherche
  • Création ou MAJ importante : 19/01/09
  • Correction mineure : 19/03/10
  • Auteur de la fiche : Raphaël Tournoy (Centre pour la Communication Scientifique Directe)
  • Responsable thématique : Violaine Louvet (Institut Camille Jordan)
Mots-clés

Millefeuille : greffon à Eclipse pour l'édition de documents XML TEI

Ce logiciel a été développé (ou est en cours de développement) dans la communauté de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Son état peut être variable (cf champs ci-dessous) donc sans garantie de bon fonctionnement.

 

Fonctionnalités générales du logiciel

La plateforme Millefeuille a été développée sous forme d'un greffon à Eclipse qui lui ajoute des fonctionnalités d'aide à l'édition, d'affichage et permet l'enrichissement en information des documents encodés en XML/TEI. Il est également possible de naviguer dans les fichiers grâce à un système d’index.
Ce greffon possède également des fonctionnalités pour le travail coopératif sur des documents XML, il est entièrement configurable et extensible.

Contexte d’utilisation du logiciel

Millefeuille fait l'objet d'une utilisation expérimentale par deux programmes de recherche : le programme BVH (Bibliothèque virtuelle humaniste) du CESR (Centre d'Etudes Supérieures de la Renaissance) et la base de données Zekrä Nägär « Corpus électronique des archives manuscrites éthiopiennes » du programme Cornafrique (Agence nationale pour la Recherche et CEMAf-CNRS).
Le projet Millefeuille a été initié par l’école des Chartes, l’INRIA et les Archives Nationales.

Mots-clés

Sélection de logiciels scientifiques pour Linux

Avec un peu de retard, l'annonce de cette page qui présente '42 of the Best Free Linux Scientific Software' :

  • Mathematics : FreeMat, K3DSurf, Octave, Scilab
  • Computer Algebra systems : Axiom, Mathematic, Maxima, PARI/GP , Sage
  • Statistical Analysis : PSPP, R
  • Plotting : Gnuplot, QtiPlot
  • Biology : EMBOSS, GROMACS, VMD
  • Chemistry : Avogadro, Gabedit , GAMESS , MOSCITO, MPQC, Open Babel , PyMOL
  • Physics : CompHEP, Gerris Flow Solver, Octopus , OpenFOAM, ROOT
  • Astronomy : Celestia, KStars , Skychart, Stellarium
  • Electronic & Engineering : Elmer, Qucs
  • Geographic Information Systems : GRASS , Quantum GIS, SAGA, uDig
  • Econometrics : gretl
  • Typesetting : Kile, LyX, TeXmacs
Fiche dév Ens Sup - Recherche
  • Création ou MAJ importante : 04/11/08
  • Correction mineure : 18/08/09
Mots-clés

Algorithmique du texte : implémentation d'algorithmes de traitement du texte

Ce logiciel a été développé (ou est en cours de développement) dans la communauté de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Son état peut être variable (cf champs ci-dessous) donc sans garantie de bon fonctionnement.
  • Site web
  • Système : UNIX-like, Windows, MacOS X
  • Version actuelle : 1.0 - 2001
  • Licence(s) : choix en cours, contacter l'auteur
  • Etat : diffusé, stable
  • Support : maintenu, sans développement en cours
  • Concepteur(s) : Maxime Crochemore, Christophe Hancart, Thierry Lecroq
  • Contact concepteur(s) : Thierry.Lecroq @ univ-rouen.fr
  • Laboratoire(s), service(s)... : LIGM, LITIS

 

Fonctionnalités générales du logiciel

Cet ensemble de programmes en C et Java traite les différents algorithmes du traitement de texte :

  • Automates de localisation
  • Localisation avec fenêtre glissante
  • Table des suffixes
  • Calcul d'alignements
  • Recherche de motifs approchés

Ces algorithmes sont presentés dans [Crochemore, Hancart, Lecroq, 2001].

Contexte d’utilisation du logiciel

Cet ensemble de programmes a été développé pour illustrer les algorithmes du livre [Crochemore, Hancart, Lecroq, 2001].
Il s'agit du premier ouvrage en Français d'algorithmique spécialisé sur le traitement du texte.

Publications liées au logiciel
  • Algorithmique du texte, M. Crochemore, C. Hancart et T. Lecroq, Vuibert, 2001
  • Algorithms on Strings, M. Crochemore, C. Hancart et T. Lecroq, Cambridge University Press, 2007
Fiche dév Ens Sup - Recherche
  • Création ou MAJ importante : 29/10/08
  • Correction mineure : 03/06/19
Mots-clés

Lothaire package : implémentation des algorithmes de la combinatoire des mots

Ce logiciel a été développé (ou est en cours de développement) dans la communauté de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Son état peut être variable (cf champs ci-dessous) donc sans garantie de bon fonctionnement.
  • Site web
  • Système : UNIX-like, Windows, MacOS X
  • Version actuelle : 1.0 - Décembre 2004
  • Licence(s) : Autre - The programs can be freely copied and used with the mention of their origin.
  • Etat : diffusé, stable
  • Support : maintenu, sans développement en cours
  • Concepteur(s) : Jean Berstel, Dominique Perrin
  • Contact concepteur(s) : Jean.Berstel @ univ-mlv.fr
  • Laboratoire(s), service(s)... : LIGM

 

Fonctionnalités générales du logiciel

Cet ensemble de programmes en Java implémente des algorithmes sur :

  • les mots
  • les arbres enracinés
  • les automates et sa minimization
  • la reconnaissance de motifs
  • les transducteurs
  • les parseurs
  • la distribution de probabilité des mots
  • les statistiques sur les mots

Ces algorithmes sont presentés dans [Lothaire, 2005].

Contexte d’utilisation du logiciel

Cet ensemble de programmes a été développé pour illustrer les algorithmes du livre [Lothaire, 2005].

La série des livres de Lothaire est très utilisé dans l'enseignement et la recherche sur la combinatoire des mots.

Publications liées au logiciel
  • Applied Combinatorics on words, M. Lothaire, eds. J. Berstel et D. Perrin, Cambridge University Press (2005).
Fiche dév Ens Sup - Recherche
  • Création ou MAJ importante : 29/10/08
  • Correction mineure : 17/07/13
Mots-clés

GraalWeb : interface d'accès à une bibliothèque décentralisée de grammaires locales

Ce logiciel a été développé (ou est en cours de développement) dans la communauté de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Son état peut être variable (cf champs ci-dessous) donc sans garantie de bon fonctionnement.
  • Site web
  • Système : UNIX-like, Windows, MacOS X
  • Version actuelle : 1.0 - juin 2006
  • Licence(s) : choix en cours, contacter l'auteur - L'utilisation de ce logiciel se fait par une applet Java depuis la page web du site GraalWeb.
  • Etat : en développement
  • Support : maintenu, développement en cours
  • Concepteur(s) : Matthieu Constant
  • Contact concepteur(s) : Matthieu.Constant @ univ-mlv.fr
  • Laboratoire(s), service(s)... : LIGM

 

Fonctionnalités générales du logiciel

GraalWeb est une interface d'accès à une bibliothèque décentralisée de grammaires locales de phénomènes linguistiques précis (GRAAL).
Le but est de permettre aux chercheurs en linguistique et informatique linguistique de partager leurs grammaires. Nous souhaitons à terme obtenir une bibliothèque référence couvrant de manière quasi-exhaustive les phénomènes représentables sous la forme de grammaires locales.
Enfin, nous avons pour ambition que la bibliothèque soit directement exploitable dans des analyseurs linguistiques.

Contexte d’utilisation du logiciel

GraalWeb est une applet Java qui donne une vue en ligne de GRAAL au moyen d’un moteur de recherche et d’un explorateur. Elle permet aussi de télécharger les paquetages de grammaires disponibles dans la bibliothèque. Le moteur de recherche utilise des techniques classiques du domaine de la recherche d’informations. L’explorateur permet d’avoir une vue d’ensemble de la bibliothèque (l’ensemble des paquetages, les dépendances entre les grammaires) et une vue détaillée du contenu au moyen d’un visualisateur avancé d’automates.

Publications liées au logiciel
  • Matthieu Constant. GraalWeb ou accéder à une bibliothèque décentralisée de grammaires locales. Bases de données lexicales : construction et applications. April 2007. pp. 79–87.
Fiche dév Ens Sup - Recherche
  • Création ou MAJ importante : 29/10/08
  • Correction mineure : 18/08/09
Mots-clés

Outilex : plate-forme de traitement automatique des langues naturelles

Ce logiciel a été développé (ou est en cours de développement) dans la communauté de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Son état peut être variable (cf champs ci-dessous) donc sans garantie de bon fonctionnement.
  • Site web
  • Système : UNIX-like
  • Version actuelle : 1.0.4 - 1 novembre 2006
  • Licence(s) : LGPL - Les ressources linguistiques distribuées avec le logiciel sont sous licence LGPL-LR, une licence développée par l’Université de Marne-la-Vallée et validée par la FSF comme l’équivalent de LGPL pour des données linguistiques http://infolingu.univ-mlv.fr/lgpllr.html
  • Etat : diffusé, stable
  • Support : maintenu, sans développement en cours
  • Concepteur(s) : Olivier Blanc
  • Contact concepteur(s) : Olivier.Blanc @ univ-mlv.fr, Matthieu.Constant @ univ-mlv.fr
  • Laboratoire(s), service(s)... : LIGM

 

Fonctionnalités générales du logiciel

Outilex est une plate-forme modulaire réunissant des outils, des dictionnaires et des grammaires relatifs au traitement automatique des langues naturelles (TALN). Le but est de faciliter le développement d'applications linguistiques et de permettre la réutilisation de composants logiciels linguistiques fondamentaux.

Notre approche a eu pour objectif, de produire un Applicatif Modulaire utilisable dans diverses applications et aisément extensible suivant l'apparition de nouveaux besoins.

Contexte d’utilisation du logiciel

Le projet Outilex (2002-2006) a été financé par le Ministère de l’Industrie dans le cadre du Réseau national des technologies logicielles (RNTL). Ce projet visait à mettre à la disposition de la recherche, du développement et de l’industrie une plate-forme logicielle de traitement des langues naturelles ouverte et compatible avec l’utilisation de:

  • XML
  • automates finis
  • ressources linguistiques

Le logiciel Outilex est le résultat de ce projet.

Publications liées au logiciel
  • BLANC, Olivier & DISTER, Anne. 2004. "Automates lexicaux avec structure de traits", In RECITAL 2004, VIIIe Rencontre des étudiants chercheurs en informatique pour le traitement automatique des langues, Fès, Maroc, pp. 23-32.
  • BLANC, Olivier & CONSTANT, Matthieu . 2005. Lexicalisation of grammars with parameterized graphs. Proceedings of the international conference Recent Advances in Natural Language Processing, RANLP 2005, 21-23 September 2005, Borovets, Bulgaria, pp. 117-121.
  • BLANC, Olivier & CONSTANT, Matthieu & LAPORTE, Eric. 2006. Outilex, plate-forme logicielle de traitement de textes écrits, Actes de la 13e conférence sur le traitement automatique des langues naturelles,TALN 2006, Leuven, 10-13 avril 2006, UCL Presses Universitaires de Louvain, pp. 83-92.
  • BLANC, Olivier & CONSTANT, Matthieu. 2006. Outilex, a platform for Text Processing, Interactive Presentation Session of Coling-ACL06, Sydney
Fiche dév Ens Sup - Recherche
  • Création ou MAJ importante : 21/10/08
  • Correction mineure : 25/05/12
Mots-clés

Hoop : plate-forme pour la gestion et l'exploitation distribuée de ressources linguistiques

Ce logiciel a été développé (ou est en cours de développement) dans la communauté de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Son état peut être variable (cf champs ci-dessous) donc sans garantie de bon fonctionnement.
  • Site web
  • Système : UNIX-like, Windows, MacOS X
  • Version actuelle : 1.0 (stable) - mars 2007
  • Licence(s) : LGPL - Le code de HOOP est en LGPL.
    Les ressources linguistiques distribuées avec le logiciel sont sous licence LGPL-LR, une licence développée par l’Université de Marne-la-Vallée et validée par la FSF comme l’équivalent de LGPL pour des données linguistiques. http://hoop.univ-mlv.fr/lgpllr.html
  • Etat : diffusé, stable
  • Support : maintenu, développement en cours
  • Concepteur(s) : Javier Sastre
  • Contact concepteur(s) : Javier.Sastre @ univ-mlv.fr
  • Laboratoire(s), service(s)... : LIGM

 

Fonctionnalités générales du logiciel

Plate-forme pour la gestion et l'exploitation distribuée de ressources linguistiques au moyen d'interfaces graphiques Java Swing. Les objets peuvent être locaux (fichiers dans le système local de fichiers) ou distants.

La plate-forme supporte actuellement :

  • des tables de lexique-grammaire depuis un serveur de bases de données PostgreSQL, depuis le système de fichiers local ou depuis un serveur de pages Web
  • des collections d'hyperobjets : collections d'hyperpointeurs ou références aux objets permettant leur accès (c'est-à-dire, un index d'hyperobjets).
  • des alphabets depuis le système de fichiers local, serveur de pages web ou serveur de bases de données, avec formats XML ou Unitex.
Contexte d’utilisation du logiciel

Interface de gestion des collections des tables de lexique-grammaire publiques et privées, ces tables sont disponibles depuis le serveur PostgreSQL installé sur le serveur de l'IGM. L'accès aux tables privées est contrôlé (comptes d'utilisateur, communications encryptées avec SSL).

Publications liées au logiciel
  • Javier Sastre. Computer Tools for the Management of Lexicon-Grammar Databases. Poster session of 13eme Conférence sur le traitement automatique des langues naturelles (TALN'06). 10-13 April 2006.
  • Javier Sastre. XML-Based Representation Formats of Local-Grammars for the NL. 2nd Language & Techonology Conference (LTC'05). 21-23 April 2005.
Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 30/01/12
  • Correction mineure : 03/04/12
  • Rédacteur de la fiche : Arnaud Lepetit - ESO-Rennes (CNRS, Université Rennes 2)
  • Relecteur(s) : Laurent Costa (Archéologies et Sciences de l'Antiquité)
  • Contributions importantes : Cette fiche a d'abord été rédigée par Thomas Leduc (IRSTV et CERMA) et maintenue par Thomas jusqu'au printemps 2010. Celui n'utilisant plus ORBISGIS, la fiche a été reprise en septembre 2010 par Arnaud Lepetit.
  • Responsable thématique : Hervé Parmentier (Environnement Ville Société)
Mots-clés

OrbisGIS : Système d’Information Géographique (SIG) pour la modélisation scientifique

Description
Fonctionnalités générales

OrbisGIS est un Système d’Information Géographique orienté pour la modélisation scientifique. Il se veut une plate-forme unifiée pour créer, traiter, modifier et partager des données géographiques vectorielles et des images.
Le système d’information géographique OrbisGIS s’inscrit dans le contexte plus large de la mise en oeuvre d’une Infrastructure de Données Spatiales Urbaines. Il constitue l'un des composants indispensables pour la manipulation des données spatiales (création, mise à jour, traitement, modélisation) et leur représentation.
Construit sur la base de technologies open-source éprouvées telles que la librairie d'opérateurs et de prédicats spatiaux Java Topology Suite ou encore la librairie ImageJ, OrbisGIS permet de croiser et de visualiser en 2D aussi bien des données vectorielles issues de bases de données ou des fichiers plats que des images raster.

OrbisGIS est aujourd'hui utilisé :

  • pour l'analyse et la classification des tissus urbains,
  • la modélisation des écoulements de l'eau de surface à partir d'un réseau de triangles irréguliers,
  • la construction de modèles de données en 3D "blocs" à l'aide de la BDTopo IGN et de données topographiques de surface,
  • la géolocalisation en milieu urbain à l'aide de photographies sur site.
  • la création de carte de bruit en milieu urbain.
Autres fonctionnalités
  • La cartographie
  • L'utilisation des géoservices WMS et WMS-T
Interopérabilité

La liste des formats supportés (extensible à condition d'écrire un pilote adéquat) comprend :

  • pour le format vectoriel : ShapeFile (shp), PostgreSQL/PostGIS, H2Spatial, Solene (cir) ;
  • pour le format raster : {tif, png, bmp} accompagnés d'un worldfile, ESRI Ascii GRID, XYZ DEM ;
  • pour le format alpha-numérique : DBF, CSV, HSQLDB.
Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

Utilisé dans des laboratoires de recherche, pour l'enseignement et dans des collectivités locales. OrbisGIS est développé à l'IRSTV (Institut de Recherche en Sciences et Techniques de la Ville, CNRS/FR2488), dans le cadre du Projet de Recherche Fédératif (PRF) Données urbaines dont l'objectif est de fournir des méthodes et des outils pour développer une vision intégrée des enjeux urbains.

Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes

Nécessite l'installation d'une machine virtuelle JAVA SUN 1.6 +.

Environnement du logiciel
Plates-formes

Java Virtual Machine (version 1.6+)

Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes

Pour plus de détails, consulter les listes des logiciels SIG de Wikipédia.

Environnement de développement
Type de structure associée au développement

OrbisGIS est développé à l’IRSTV (FR CNRS 2488), http://www.irstv.fr

Eléments de pérennité

Communauté de développeurs.
Personnels de l'IRSTV : deux titulaires et quatre contractuels, affectés spécifiquement au projet.

Références d'utilisateurs institutionnels
  • en France : Communauté de communes Lanvollon-Plouha, IFSTTAR, laboratoire LHEEA (ECN), laboratoires ESO-Nantes et ESO-Rennes (UMR ESO 6590), laboratoire CERMA (UMR AAU 1563), CNRM Toulouse
  • en Suisse : laboratoire GeoSYSIN (HEIG-VD),
  • en Espagne : Universidad Politécnica de Valencia.
Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums
Documentation utilisateur
Fiche dév Ens Sup - Recherche
  • Création ou MAJ importante : 15/09/08
  • Correction mineure : 18/12/09
Mots-clés

Vaucanson : une plate-forme de manipulation d'automates

Ce logiciel a été développé (ou est en cours de développement) dans la communauté de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Son état peut être variable (cf champs ci-dessous) donc sans garantie de bon fonctionnement.
  • Site web
  • Système : UNIX-like
  • Version actuelle : 1.2 - mars 2008
  • Licence(s) : GPL - Licence LGPL pour les versions 0.7 et précédentes.
  • Etat : en développement
  • Support : maintenu, développement en cours
  • Concepteur(s) : Un ensemble de contributeurs
  • Contact concepteur(s) : Sylvain.Lombardy @ univ-mlv.fr
  • Laboratoire(s), service(s)... : LIGM, LRDE, LTCI

 

Fonctionnalités générales du logiciel

Cette bibliothèque C++ contient :

  • des structures algébriques, y compris :
    • une implémentation des polynômes comme des maps entre le monoide des valeurs et le monoide des poids
    • des expressions rationelles implémentées comme arbres binaires
  • des structures d'automate, utilisant une structure de graphe, ce qui garantit une complexité minimale pour la plupart des opérations
  • des algotithmes
  • une suite générique de tests permettant de traiter les extensions des utilisateurs
Contexte d’utilisation du logiciel

Vaucanson est une plate-forme de manipulation d'automates initiée par Jacques Sakarovitch et Sylvain Lombardy en 2001. Un automate est un outil de calcul pour le traitement des langues ou l'automatique.
Jusqu'à présent ce type de plate-forme était conçu pour fonctionner soit à une échelle industrielle, restreinte (pour être efficace) aux automates pondérés traitant des tokens (FSM), soit pour traiter les automates de façon plus abstraite et mathématique (FSA). En utilisant la programmation statique et générique de C++, Vaucanson a pour but d'englober ces deux orientations.
Notre environement de travail est l'ensemble des automates avec multiplicité sur un semi-anneau : un algorithme général est écrit une seule fois et il est instancié statiquement pour chaque type d'automate. De cette façon nous obtenons des algorithmes efficaces écrits de façon abstraite en utilisant des primitives basiques de la bibliothèque C++.

Publications liées au logiciel
Syndiquer le contenu