travail coopératif

Logiciels (logiciels libres en majorité) ou ressources (liées aux logiciels) utiles aux chercheurs et enseignants pour les activités de travail collaboratif et coopératif
Fiche dév Ens Sup - Recherche
  • Création ou MAJ importante : 30/09/13
  • Correction mineure : 30/09/13
Mots-clés

Gramlab : plate-forme d'outils collaboratifs pour des traitements linguistiques

Ce logiciel a été développé (ou est en cours de développement) dans la communauté de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Son état peut être variable (cf champs ci-dessous) donc sans garantie de bon fonctionnement.
  • Site web
  • Système : UNIX-like, Windows, MacOS X
  • Licence(s) : Apache License - v 2.0
  • Etat : diffusé, stable
  • Support : maintenu, développement en cours
  • Concepteur(s) : Consortium Gramlab
  • Contact concepteur(s) : gramlab@kwaga.com ou www.gramlab.org/en/programme-beta.html
  • Laboratoire(s), service(s)... : LIGM, Actimos, APIL, Aproged, CENTAL (Université catholique de Louvain), Kwaga, Lingway, Qwam Content Intelligence

 

Fonctionnalités générales du logiciel

Le système GramLab étend Unitex pour offrir aux équipes des outils facilitant le travail collaboratif (partage de ressources, suivi de versions, etc.) dans les traitements linguistiques. Ces outils reposent sur des technologies de type « automates à états finis » et incorporent des ressources linguistiques à large couverture, disponibles dans de nombreuses langues.

Les packages qui composent Gramlab sont disponibles sur la forge Google :

Les sources d'Unitex sont disponibles sur le site à l'Université de Marne-la-Vallée : http://igm.univ-mlv.fr/~unitex/, voir aussi la fiche PLUME sur Unitex.

Outils et fonctionnalités

  • Intégrabilité dans une chaîne UIMA (Unstructured Information Management Architecture)
  • Gestion de versions des ressources linguistiques
  • Outils de maintenance des grammaires
  • Outils de partage de ressources linguistiques
  • Gestion de projets
  • Auto-graph : création automatique de graphes de grammaires
  • Plate-forme multilingue
Contexte d’utilisation du logiciel

Ce système a été développé pour le projet FEDER Gramlab et il s'agit d'un projet labellisé CapDigital.

La mise à disposition de GramLab/Unitex sous la forme d'un annotateur UIMA donne la possibilité à des informaticiens non spécialistes du Traitement Automatique des Langues (TAL) d'ajouter une composante linguistique au sein d'une chaîne de traitements.

Pour faciliter la prise en main par les développeurs de l’annotateur Unitex-UIMA, un exemple d’intégration est fourni (https://code.google.com/p/gramlab-unitex-cpp-annot...).

Publications liées au logiciel
Fiche dév Ens Sup - Recherche
  • Création ou MAJ importante : 30/07/13
  • Correction mineure : 30/07/13
Mots-clés

BeC3 : création d'applications Internet des Objets (IdO)

Ce logiciel a été développé (ou est en cours de développement) dans la communauté de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Son état peut être variable (cf champs ci-dessous) donc sans garantie de bon fonctionnement.
  • Site web
  • Système : UNIX-like, Windows, MacOS X
  • Version actuelle : version 1.0 - novembre 2012
  • Licence(s) : choix en cours, contacter l'auteur
  • Etat : en développement
  • Support : maintenu, développement en cours
  • Concepteur(s) : Sylvain Cherrier, Philippe Valembois, Ismail Salhi, Yacine Ghamri-Doudane.
  • Contact concepteur(s) : sylvain.cherrier@univ-mlv.fr
  • Laboratoire(s), service(s)... : LIGM

 

Fonctionnalités générales du logiciel

BeC3 (Behaviour Crowd Centric Composition) se compose d'un ensemble d'outils qui permettent la création d'applications Internet des Objets (IdO). BeC3 se présente sous la forme d'un site web qui reconnaît et recense l'ensemble des objets D-LITe d'un utilisateur. Il peut alors déployer des Behaviours (des bouts de programmes) sur chacun d'eux, et les combiner pour créer son application, de façon intuitive et dynamique. Un moteur de cohérence contrôle la validité des échanges entre objets. Les utilisateurs peuvent contribuer et alimenter la bibliothèque de Behaviours afin d'améliorer la solution.

Contexte d’utilisation du logiciel

Cette suite de logiciels permet de composer des applications Internet des Objets. Il s'agit d'une preuve de concept (POC) mais l'outil est tout à fait fonctionnel : il nous sert à valider nos travaux, mais peut tout à fait être utilisé pour des applications réelles.

Voir des vidéos pour apprendre son utilisation et une liste d'exemples.

Publications liées au logiciel

En préparation.

Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 25/07/13
  • Correction mineure : 01/06/14
Mots-clés
Pour aller plus loin
  • Fiches logiciel PLUME connexes : , , , ,

taskfreak : gestionnaire de tâches simple à utiliser, au travers d'une interface web en PHP

Description
Fonctionnalités générales

taskfreak est un gestionnaire de tâches. Il permet de créer des projets, des tâches à effectuer dans ces projets, des contextes d'utilisation et des utilisateurs pour ces projets. Il permet d'affecter les tâches aux utilisateurs et d'en suivre l'état au travers de pourcentages d'avancement.

Via une interface web simple et ergonomique et des fonctionnalités basiques, on suit simplement l'avancement d'un projet ou d'une tâche jusqu'à son achèvement. On peut conserver et consulter l'historique pour un éventuel rapport d'activités.

L'intérêt de taskfreak est sa simplicité d'utilisation et des fonctionnalités basiques de suivi de tâches et de projets, c'est ce qui fait tout son intérêt. taskfreak permet d'effectuer :

  • la création d'un projet,
  • la création de "contextes" d'exécution (réunions, tâches à effectuer, téléphones, etc, ...),
  • la création de tâches à effectuer, les tâches étant "publiques" ou "internes"
    • les tâches "publiques" sont visibles de tous les utilisateurs,
    • les tâches "internes" ne sont visibles que par les participants à un projet donné.
  • l'affectation de priorités aux tâches de 1 (peu urgent) à 5 (urgent),
  • l'affectation des tâches à des utilisateurs,
  • l'affectation de pourcentage d'avancement des tâches de 0 à 100%.

taskfreak se veut conforme à la méthode GTD (Getting Things Done) qui est une méthode d’organisation de travail visant à faciliter le choix, les priorités et l'ordonnancement des tâches pour ne pas se perdre dans l'ensemble des tâches à faire.

Autres fonctionnalités

taskfreak gère différents types d'utilisateurs qui ont des droits et permissions différents :

  • "Administrateur", a tous les pouvoirs,
  • "Chef de projet", peut créer un projet, des utilisateurs, des tâches publiques et internes,
  • "Participant", peut créer de nouvelles tâches publiques et internes,
  • "Invité", ne peut que consulter les tâches publiques.

taskfreak est proposé sous 3 versions différentes, qui sont par ailleurs toutes sous licence GPL :

  • la version "originale" en version mono ou multi utilisateurs,
  • la version "Time tracking" en beta-test,
  • la version "Enterprise" en développement.

NB : cette fiche Plume concerne uniquement la version dite "originale".

Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

taskfreak est utilisé au sein du service informatique de notre institut pour lister et gérer de manière simple et rapide l'ensemble des projets et des tâches en cours et les attribuer à ceux qui en ont la charge. Nous l'utilisons un peu comme une "TODO list" plus élaborée qu'une feuille papier, permettant de mieux ordonner les tâches et en suivre l'avancement.

En fin d'année, taskfreak permet de lister l'ensemble des opérations qui ont été faites et facilite la rédaction d'un rapport d'activités.

taskfreak est utilisé également par une équipe de direction du laboratoire pour affecter les tâches administratives à effectuer au sein de l'équipe.

Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes

Malheureusement, taskfreak ne propose pas d'authentification sur un backend d'authentification LDAP. Les comptes sont donc simplement des comptes locaux dans la base interne SQL de taskfreak.

taksfreak est un gestionnaire de tâches à effectuer, simple avec des fonctionnalités basiques. Il n'a pas d'outils évolués de gestion de projet comme un calendrier intégré, une messagerie interne, ni de "diagramme de Gantt", etc, ... et ne possède donc pas toutes les fonctionnalités évoluées que nécessitent une gestion de projet plus complète, comme peut le faire par exemple Redmine.

Environnement du logiciel
Plates-formes
  • taskfreak est écrit en PHP, il faut simplement un environnement Apache, MySQL (version > 3.23) ou SQLite et PHP (version > 4.3.1) pour faire tourner taskfreak sur tout type de système d'exploitation (Linux, MacOS, Windows).

  • Côté client, les navigateurs suivants sont validés pour taskfreak : Mozilla Firefox 1.0+, IE 5.0+, Safari, Google Chrome, Opera 7.0+

Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes

Gestionnaires de projets :

Gestionnaires de temps et de suivi des activités :

Environnement de développement
Type de structure associée au développement
Eléments de pérennité

taskfreak est un logiciel créé en 2005. L'historique du projet montre que le projet a été depuis lors bien suivi et a fait l'objet de nombreuses évolutions et corrections de bugs.
La version 0.6.4 stable date de 2010.
La distribution n'a plus évolué depuis, mais un plugin pour le CMS WordPress a été développé en 2013
- http://www.taskfreak.com/home/news/read/wordpress-...
- http://wordpress.org/plugins/taskfreak/

Le projet a beaucoup de contributeurs et de traducteurs dans une vingtaine de langues.

Références d'utilisateurs institutionnels
Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums
Documentation utilisateur
Divers (astuces, actualités, sécurité)

Supports de cours et de TP ENVOL 2012 : développement collaboratif pour le logiciel libre

Fiche ressource Article, événement, site web...
  • Création ou MAJ importante : 17/05/13
  • Correction mineure : 17/05/13
Mots-clés

Supports de cours et de TP ENVOL 2012 : développement collaboratif pour le logiciel libre

  • Type de ressource : événement, formation / cours
  • Date de publication du document ou de l'événement : Janv 2013
  • Auteur(s) ou responsable(s) : PLUME
  • Contact pour plus d'informations : PLUME

ENVOL 2012 s'est déroulé à Biarritz du 21 au 25 janvier 2013. Co-organisée par le CNRS (via PLUME, la DSI et des laboratoires du CNRS) avec la participation d'Inria, cette Action Nationale de Formation (ANF) du CNRS a accueilli 50 participants et 19 intervenants et membres du comité de programme.

Depuis 2008, PLUME propose (environ tous les 2 ans) une formation pour le dEveloppemeNt et la ValOrisation des Logiciels en environnement de recherche. Les deux premières éditions ont permis de faire un point sur les méthodes et outils de développement de logiciels, sur les moyens de valorisation de ces logiciels (ENVOL 2008), avec un aspect plus concret de mise en œuvre et d'utilisation (ENVOL 2010).

Cette édition d'ENVOL, financée dans le cadre des ANF CNRS, a eu pour ambition de renforcer la collaboration entre utilisateurs et/ou entre développeurs de codes (libres dans la majorité des cas), en se focalisant sur le partage et la réutilisation de modèles et de codes logiciels dans la communauté ESR.

Notre objectif a été de montrer que l'on peut mieux répondre aux besoins de développement logiciel exprimés par les utilisateurs et les développeurs en termes de fonctionnalités, en termes de technologies et de méthodes utilisées, en ayant une meilleure connaissance de la production logicielle de la communauté, donc en favorisant la collaboration entre les différents acteurs de ces logiciels.

Sur cette page, le logo Présentation au  format  PDF renvoie vers un document présenté lors d'ENVOL, le logo Fiche PLUME renvoie vers une fiche PLUME (logiciel ou ressource).

 

Introduction

Introduction à ENVOL 2012 Présentation au  format  PDF - Teresa Gomez-Diaz (LIGM)

 

Cours et TP

 

Tables rondes

Durant cette semaine de formation, 3 tables rondes ont été proposées aux participants. Les présentations et les principales conclusions de ces exercices sont données ce-dessous.

  • Définir et mettre en œuvre une banque de codes/composants/modèles pour et par la communauté ESR. Est-ce utile ? Est-ce faisable ? Quelles modalités d'usage ? - Animation : Laurent Pérochon (METAFORT - VetAgroSup).
    L'un des points importants qui est ressorti de cette table ronde concerne la mise à disposition de composants (unitaires ou dans des bibliothèques) sous la forme de fiches PLUME à inventer avec documentation et lien vers le source du composant, s'il est diffusé sous licence libre.
  • Capitaliser, mutualiser les compétences et savoir-faire avec PLUME : méthodes, outils, bonnes pratiques, ... - Animation : Dirk Hoffmann (CPPM). Une Présentation au  format  PDF présentation de PLUME a été faite par Teresa Gomez-Diaz (LIGM).
    De nombreuses questions concernant le fonctionnement de PLUME ont été posées, et des réponses fournies. Des propositions d'amélioration de la plate-forme ont été faites pour encore mieux répondre aux besoins des utilisateurs.
  • Free/open access et reproductibilité de la recherche - Animation : Teresa Gomez-Diaz (LIGM) et Martial Mancip (Maison de la Simulation). Sur l'aspect Open Access/Open Science, on constate que des efforts sont faits pour favoriser l'utilisation et la production de logiciels sous licence libre. L'aspect "respect de standards" dans ces logiciels est mis en avant comme un apport très important pour la communauté utilisatrice. Sur l'aspect "Reproductibilité de la recherche", une discussion s'est engagée sur les logiciels qui font foi dans différents domaines. La validation des résultats est difficile si le logiciel utilisé est propriétaire. La plate-forme RunMyCode a été mise en avant comme exemple de reproductibilité avec la possibilité de rejouer des données sur des codes accessibles.

 

Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 30/04/13
  • Correction mineure : 30/04/13
Mots-clés
Pour aller plus loin

Mylyn : extension d'Eclipse pour le suivi des tâches de développement

Description
Fonctionnalités générales

La réalisation d’une application informatique nécessite une certaine méthodologie. Que cette application soit complexe ou non, qu’elle soit développée en équipe ou non, une méthodologie permet de gérer au mieux le « cycle de vie » de l'application. Nous en retenons usuellement les phases suivantes : spécification, analyse, conception, codage, tests, documentation, mise en production et maintenance.

Tout au long de ce cycle de vie, de nombreux outils sont à la disposition des acteurs de cette réalisation, en particulier les systèmes de gestion de projet, tels que Redmine ou IceScrum, ainsi que les systèmes de gestion de bogues et d’améliorations. Ils permettent respectivement la création ou la maintenance des logiciels en décrivant l'activité de développement associée sous forme de tâches. Nous les appellerons par la suite "référentiels des tâches". D'un autre côté, les développements se font avec un Environnement de Développement Intégré tel qu'Eclipse et un système de gestion de version tel qu'SVN.

Mylyn est une extension d'Eclipse appelée aussi connecteur permettant de contextualiser les tâches de développement avec le code et les fichiers sources concernés. Le code est ainsi mis directement en correspondance avec le référentiel des tâches. Par suite, le contexte est défini par l'ensemble des révisions du code. Lors des "commits", les différentes versions du code sont enregistrées dans le référentiel de versions avec les références de la tâche concernée par la révision lors des "commits".

Ainsi, il est aisé de suivre l'évolution de l'activité de développement au cours du temps en ayant un lien direct entre les tâches et la bonne version du code correspondant, ce qui évite de faire des allers retours entre l'environnement de développement Eclipse et le gestionnaire de tâches.

Nous retiendrons qu'une des originalités de Mylyn réside donc dans la notion de tâche. Pour Mylyn, une tâche ne correspond pas uniquement à la documentation du bogue ou de l'amélioration : il est possible de lui associer un contexte. Ce contexte permet de savoir rapidement quel est l'ensemble des fichiers sources concernés par cette tâche. Cette fonctionnalité peut s'avérer très utile dans une application complexe impliquant de nombreux collaborateurs et/ou comportant de très nombreux fichiers : le workbench d'Eclipse est alors totalement orienté vers la tâche que vous avez activée.

Autres fonctionnalités

Mylyn permet également de dialoguer avec des systèmes de revue de code comme Sonar, et d'intégration continue, comme Jenkins, dans Eclipse.

Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

J'utilise Mylyn personnellement pour les développements dans mon laboratoire : c'est un outil d'usage vraiment très agréable et très pratique pour maintenir et améliorer une application. Je le conseille sans aucune réserve à tous ceux qui utilisent Eclipse et qui souhaitent avoir un outil de traçabilité des travaux faits et à faire. Je n'ai par contre jamais utilisé d'outil de revue de code ou d'intégration continue.

Environnement du logiciel
Distributions dans lesquelles ce logiciel est intégré

Mylyn étant un plugin Eclipse et Eclipse étant disponible pour tous les OS majeurs, il en est de même pour Mylyn.

Plates-formes

Mylyn fonctionne uniquement avec Eclipse.

Logiciels connexes

Mylyn peut être utilisé en "local". Dans ce cas, les tâches créées sont uniquement visibles sur la machine utilisée par le développeur. Mais Mylyn est, la plupart du temps, utilisé avec un ou même plusieurs logiciels connexes de développement collaboratif. Il existe de nombreux systèmes de gestion de tâches et Mylyn utilise le concept de connecteur pour fonctionner avec ces systèmes. En voici une petite liste :

  • Bugzilla, intégré à Mylyn (pas d'installation de connecteur nécessaire)
  • Trac, intégré à Mylyn (pas d'installation de connecteur nécessaire)
  • Mantis
  • JIRA
  • Redmine
  • Générique (HTML template) 

Cette longue liste vous montre tous les connecteurs disponibles. Des connecteurs Gerrit et Hudson/Jenkins sont disponibles pour la revue de code et l'intégration continue respectivement.

Environnement de développement
Type de structure associée au développement
Eléments de pérennité

La fondation Eclipse est active depuis 2001. Comme beaucoup de projets Eclipse, Mylyn est un plugin stable et maintenu. Il n'y a aucun doute quant à sa pérennité.

Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums

Vous trouverez ici des liens vers une liste de discussion et des supports open source et commerciaux.

Documentation utilisateur

Pour commencer, voici un lien intéressant.

La FAQ et le guide des utilisateurs donnent également beaucoup d'informations.

N'oubliez pas non plus de jeter un œil dans l'aide intégrée une fois le greffon installé dans Eclipse. Vous pouvez trouver cette aide également ici dans la rubrique "Mylyn Documentation".

Contributions
Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 01/04/13
  • Correction mineure : 28/12/13
Mots-clés
Pour aller plus loin
  • Fiches logiciel PLUME connexes : , ,

ownCloud : plateforme de services de stockage et d'applications diverses en ligne

Description
Fonctionnalités générales

ownCloud est un logiciel libre écrit en PHP/JS/AJAX offrant une plateforme de services de stockage et de synchronisation en temps réel de fichiers et d'applications diverses en ligne.

ownCloud fournit un accès à ses fichiers depuis une interface web ou depuis un partage WebDAV et CalDAV.

Cette application permet également :

  • un accès simple à ses contacts, calendriers et marque-pages,
  • un accès et un lecteur de musique au format MP3,
  • de visionner et classer ses images en albums,
  • de visionner directement des fichiers Adobe PDF et OpenDocument,

le tout depuis n'importe quel périphérique/système d'exploitation compatibles WebDAV/HTTP(s).

Un logiciel client lourd open-source (basé sur Myrall et Csync) permet de synchroniser un ou plusieurs répertoires locaux en direction du cloud. Ce client est disponible pour Windows, MacOS X et Linux. Des applications pour iOS et Android sont également disponibles.

Il est possible de définir des droits sur les fichiers et répertoires directement depuis l'interface de gestion. Les fichiers stockés peuvent être chiffrés.

ownCloud se veut donc être un système de "cloud computing" permettant l'accès à la demande et en libre-service à des ressources informatiques partagées en réseau, selon la définition du National Institute of Standards and Technology.

Autres fonctionnalités

L'installation et les mises à jour sont minimalistes. Il n'est pas nécessaire de disposer de droits élevés locaux pour réaliser l'installation. Les montées de version sont prises en compte.

Il est possible de rajouter des greffons ("plugins") pour augmenter le niveau de fonctionnalité du produit, avec par exemple une possibilité de lecture de vidéo en ligne, de partage de fichiers multi-utilisateurs. Le développement est facilité avec la mise à disposition d'une API.

L’authentification des utilisateurs peut se faire depuis une base de données MySQL/SQLite et/ou depuis un annuaire LDAP. L'intégration à Microsoft ActiveDirectory est pré-paramétrée dans l'onglet LDAP.

La documentation est très riche, le produit est à ce jour extrêmement suivi et maintenu. Il est possible d'acheter du support auprès du revendeur.

Interopérabilité

De par l'utilisation du protocole standard WebDAV, il est possible d'intégrer et de synchroniser avec ownCloud des fichiers à partir de systèmes d'exploitations comme MS-Windows 98/2000/XP/7/2008, GNU/Linux, iOS, Android, ...

Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

Mis à disposition pour 250 utilisateurs.
GNU/Linux Debian stable, base de données MySQL 5.x, et serveur web Nginx.
Le serveur PHP est délocalisé sur une machine dédiée à l'exécution de PHP, via php-fpm.

Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes

Attention aux ressources processeurs consommées (process PHP qui peut devenir gourmand) lors des synchronisations massives depuis le client lourd (matin/soir).

Environnement du logiciel
Distributions dans lesquelles ce logiciel est intégré

Ubuntu (à partir de 12.04.1 au moins), Fedora (prévu pour la version 19), présent dans les ports d'OpenBSD et de FreeBSD,

Plates-formes

Toute infrastructure capable de servir du web et d'exécuter du code PHP.

Logiciels connexes
Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes

Tous les services de cloud non libres : Amazon S3, Drop Box, Google Drive, iCloud, Microsoft Azure, hubiC (basé sur le logiciel libre OpenStack), ...

En logiciel libre, avec également la possibilité de l'héberger localement : Linshare

Environnement de développement
Type de structure associée au développement

Éditeur professionnel : http://www.owncloud.com

Eléments de pérennité
  • Forums et communautés très actifs.
  • Société commerciale présente pour vendre du support.
  • Sorties fréquentes de versions (première version en juin 2010, dernière version, 5.0, en mars 2013).
Références d'utilisateurs institutionnels
Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums
Documentation utilisateur
Divers (astuces, actualités, sécurité)
Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 11/12/12
  • Correction mineure : 16/02/15
  • Rédacteur de la fiche : Sébastien Geiger - IPHC (CNRS, Unistra)
  • Responsable thématique : Dirk Hoffmann (Centre de Physique des Particules de Marseille (CPPM-IN2P3))
Mots-clés
Pour aller plus loin

x2go : Connexion à distance du bureau sous Linux.

Description
Fonctionnalités générales

X2Go vous permet d'accéder à un bureau graphique Linux d'un ordinateur distant depuis une connexion locale ou via une connexion ADSL.
L'ordinateur Linux que vous accédez, est le serveur X2Go. Il existe des clients X2Go pour Linux, Windows ou Mac OS X. X2Go supporte les connexions multiutilisateurs, le détachement d'une session et sa reprise depuis un autre client.
Pour la partie graphique des sessions de bureau à distance, X2Go utilise la libraire NX3 de Nomachine. Par contre le client Nomachine n'est pas compatible avec X2Go, mais il est possible de les faire fonctionner côte à côte.

Autres fonctionnalités

X2go intègre :

  • le report du son via PulseAudio,
  • l’impression via CUPS ou via un export par PDF,
  • la déconnexion de client,
  • le partage de l'affichage d'un bureau sur plusieurs clients,
  • le redimensionement de la taille du bureau sans déconnexion,
  • la possibilité de fonctionner en plein écran,
  • la gestion du copier-coller entre le client et le serveur.

La distribution Ubuntu integre X2go comme solution d’affichage à distance.

Interopérabilité

Il y a une forte interopérabilité en utilisant les protocoles SSH et X windows.
X2go compte exploiter au maximum la version 3 de la librairie NX, car la version 4 du protocole NX n'est plus distribuée sous forme ouverte.

Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

A l’IPHC, X2go a été déployé sur les serveurs Linux interactifs, accessibles à l'ensemble des utilisateurs du laboratoire. Ces serveurs Linux sous Scientific Linux 6 sont accessibles depuis l'extérieur du laboratoire.
X2go fournit des clients pour Windows, MacOS ou Linux.
Le client X2Go est distribué via WPKG sur les postes Windows, et fournit un meilleur rendu d'affichage par rapport aux solutions freenx, neatx ou à la solution Nomachine en version 3.

Les applications de CAO d'electronique fonctionnant sous Linux sont également accessibles à distance pour les personnes travaillant depuis un poste Windows via le client X2Go.

Freenx ou neatx ne sont plus maintenu, le choix s’est porté sur x2go.

Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes

Le projet est développé sur la plateforme Ubuntu, et le portage vers les autres distributions n'était pas toujours assuré.
Depuis 2011, toutes les distributions Linux possèdent un repository permettant une bonne mise à jour du produit.

Environnement du logiciel
Distributions dans lesquelles ce logiciel est intégré

Debian, Ubuntu, Redhat

Logiciels connexes
Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes

freerdp, initialement un client pour se connecter à un serveur RDP, a repris le développement de la partie serveur permettant d'offrir un proxy XWindow via RDP.

Environnement de développement
Type de structure associée au développement

Le projet X2go est maintenu par trois membres chargés du développement des fonctionnalitées et des définitions des API. Plusieurs contributeurs sont chargés de maintenir les paquets de déployement ou la tractuction des documents. L'organistation du projet est consultable depuis http://wiki.x2go.org/doku.php/doc:organigram

D'après ses indicateurs sur ohloh, 18 contributeurs ont soumis 498 contributions de code en 2012.

NoMachine, société italienne, qui vend aussi le logiciel en version serveur.

Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums

Le projet comprend  une  FAQ et plusieurs listes de diffusions dont :

x2go-announcement - liste des des annonces
x2go-user - liste pour le support utilisateurs
x2go-dev - liste pour les developpeurs
x2go-commits - liste des changement sur git
x2go-tags - liste des tag utilise sur gi

 

Documentation utilisateur

documentation générale du produit
http://www.x2go.org/doku.php/doc:start

document pour l'installation du client
http://wiki.x2go.org/doku.php/doc:installation:x2g...
document pour l'installation du serveur
http://wiki.x2go.org/doku.php/doc:installation:x2g...

Fiche logiciel à valider
  • Création ou MAJ importante : 06/11/12
  • Correction mineure : 19/07/13
Mots-clés
Pour aller plus loin
Fiche en recherche de relecteurs
Cette fiche est en recherche de relecteurs. Si vous êtes intéressé(e)s, contactez-nous !

ZendTo : partage de fichiers volumineux par Web avec la commodité de mèl

Ce logiciel est en cours d'évaluation par la communauté PLUME. Si vous utilisez ce logiciel en production dans notre communauté, merci de déposer un commentaire.
  • Site web
  • Système : UNIX-like
  • Téléchargement
  • Version évaluée : 4.11
  • Langue(s) de l'interface : anglais
  • Licence : Autre

    Voir la page de la documentation : ZendTo is completely free of charge, requiring no licence, installation or subscription fees. Free assistance is provided through mailing lists and email.
    Commercial support ou autres licences sont possibles, contacter l'auteur.

Description
Fonctionnalités générales

Zendto est une application Web permettant facilement et en toute sécurité d’échanger des fichiers volumineux pour des utilisateurs d'un laboratoire avec d'autre personnes.

Zendto fournit un mécanisme de dépôt et de récupération de fichiers entre les utilisateurs interne ou externe au laboratoire. Les utilisateurs externes peuvent via un formulaire contacter le destinataire du laboratoire. Si le destinataire accepte de recevoir des fichiers par cette personne, celui-ci recevra par mail une confirmation avec un lien de téléchargement des documents.

Zendto peut s’intégrer facilement à une plate-forme Web, en utilisant une authentification par LDAP, Active Directory ou IMAP, ainsi que le système de messagerie existant.

Autres fonctionnalités

Fonctions lors du dépôt de fichiers

  • Activation/Désactivation des notifications mail envoyées lors du dépôt, de l'expiration, ou de la suppression.
  • Utilisation de ClamAV pour vérifier les fichiers déposés.
  • Barre de progression de dépôt.
  • Commentaires ou déscriptif des fichiers déposés.

Fonctions lors de l’invitation de personnes extérieures à déposer des fichiers

  • L’invité doit remplir le formulaire de zendto de demande de dépôt.
  • Le destinataire reçoit la demande de dépôt et peut la valider ou la refuser.
  • L’invité accède au formulaire de dépôt de fichiers, si le destinataire a validé la demande.

Fonction antispam

  • Validation du téléchargement via reCAPTCHA ou par areyouhuman pour les invités
  • Ce mécanisme peut également être appliqué lors de la soumission d’un téléchargement par un invité.

Fonction de l’interface d'administration

  • Visualiser les fichiers déposés.
  • Supprimer des fichiers.
  • Affichage du journal des évènements.
  • Affichage de graphes de statistiques d’utilisations par jour/mois/année.
  • Bloquer/débloquer un utilisateur.
  • Purge automatique des dépôts lors de l’expiration.
Interopérabilité
  • Base de données existante ou sqlite pour le stockage des informations.
  • Authentification par compte interne, LDAP, Active Directory ou IMAP.
Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

Ce service a été mis en production à l’IPHC à la demande des utilisateurs ayant besoin d’échanger des fichiers volumineux avec des collaborateurs externes qui ne pouvaient pas se connecter au SI.
Par défaut, un quota 1 Go pour 14 jours a été défini par utilisateur.

Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes

Plusieurs fonctionnalités ne sont pas (encore) présentes :

  • Gestion de groupes d'utilisateurs et de leurs droits
  • Gestion des quotas par utilisateurs ou par groupes
  • Authentification par CAS
  • Support multilingue
  • Possibilité de mettre en place un webdav, ce qui permettra de proposer
    dans l'interface d'upload des fichiers souvent sollicités (pas besoins
    de les uploaders plusieurs fois)
Environnement du logiciel
Plates-formes

Des RPM sont proposés pour RedHat, CentOS et Fedora. De même, des fichiers DEB sont disponibles pour Ubuntu et Debian.

Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes

Solution d'échange de fichiers avec des partenaires externes

  • Filex
  • FileZ
  • BigFileSharing
  • CIFEX CIFEX (CISD File EXchanger) autorise les utilisateurs à transmettre des documents volumineux via un navigateur moderne

Solution de stockage ou de synchronisation de fichiers

  • Owncloud est une plateforme de services de stockage et d'applications en ligne
  • Linshare permet de partager et de déposer des fichiers, incluant le dépot de fichier par des invités.
  • Open Upload est modulable tout en permettant de partager des documents volumineux
Environnement de développement
Type de structure associée au développement

L'auteur fournit un support commercial.
Possibilité de sponsoriser le développement de fonctions.

Eléments de pérennité

Logiciel développé depuis 2010.
L'auteur effectue plusieurs mises à jours et corrections du code par an.

Références d'utilisateurs institutionnels

Solution utilisée par l'Université de Southampton au Royaume-Uni.
Le LAAS utilise ZendTo en remplacement d'une installation historique de FTP nominatif.

Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums
Documentation utilisateur
Divers (astuces, actualités, sécurité)
  • Le code source est bien documenté, et utilise des templates.
  • Php 5 est actuellement limité pour la prise en comptes des fichiers en upload à 2Go. (http://zend.to/phpfix.php)
Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 30/10/12
  • Correction mineure : 28/08/13
Mots-clés

ELOG : implémentation électronique de "logbook"

Description
Fonctionnalités générales

Elog est une implémentation électronique d'un cahier de bord d'expériences ("logbook") dont l'interface est sur Internet. Ce type d'outil est aussi connu sous le nom de "weblogs". Il permet à ses utilisateurs de mettre des informations en ligne sous la forme de textes, classés en général par ordre chronologique. Ces entrées peuvent alors être consultées par un ensemble de personnes auquelles on a donné (individuellement) les droits appropriés.

Les intérêts de Elog sont :

  • son extrême facilité d'utilisation qui permet son utilisation par des groupes peu familiers avec les outils informatiques ;
  • sa grande souplesse de configuration qui permet de l'adapter à de nombreux types d'usage.
Autres fonctionnalités
  • Une même instance de Elog permet de gérer plusieurs logbooks (disons un pour l'expérience A et un pour l'expérience B) et l'accès à chaque logbook peut être autorisé pour une liste donnée de personnes (indépendamment pour les expérinences A et B).
  • Chaque personne ayant l'autorisation de consulter et d'écrire dans un logbook peut aussi choisir de recevoir les nouvelles entrées postées sur ce logbook par courriel.
  • La gestion d'un logbook peut être facilement déléguée à une ou plusieurs personnes.
Interopérabilité

Les fiches d'entrées de Elog peuvent être créées via l'interface web (mode habituel d'utilisation), et elles peuvent aussi être créées automatiquement par l'envoi de courriels (ceci peut être utile par exemple lorsque des robots sont utilisés pour surveiller des services).

Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

Dans mon laboratoire, nous avons mis à disposition une instance de Elog. Celle-ci est utilisée par différentes communautés, chacune pour un "projet" donné. Ces projets regroupent des membres internes au laboratoire, ainsi que des membres extérieurs au laboratoire, voire d'autres tutelles et d'autres pays.

Concrètement, nous utilisons Elog :

  • le plus souvent comme "journal de bord" pour un service ou une expérience données, c'est-à-dire qu'à chaque action/suivi, nous créons une entrée Elog décrivant cette action/suivi, l'ensemble de ces entrées est ensuite présenté sous forme chronologique.
  • Nous avons aussi créé une liste de tâches avec, associée à chaque entrée, notamment la ou les personnes assignées et le statut de la tâche.
  • Une autre utilisation que nous avons faite de Elog est pour l'annonce de "news", pour cela nous nous servons de la notification automatique par courriel qui est incluse dans Elog.
Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes

Les images et les graphiques sur lesquels s'appuie souvent une entrée de logbook ne peuvent pas être mis directement dans le texte mais ils doivent être attachés à l'entrée et apparaissent à la fin de l'entrée. Cette configuration est peu pratique et oblige à faire dans le texte des références aux fichiers attachés.

Environnement du logiciel
Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes
Environnement de développement
Type de structure associée au développement

Elog a été développé au PSI (Institut Paul Scherrer avec une équipe de physique subatomique) et il est utilisé largement depuis le début du siècle dans de nombreux sites de physique des particules (voir utilisateurs institutionnels ci dessous).

PSI continue à développer et soutenir le projet original Elog, dont la version 2.9.2 a été publiée en avril 2012.

Eléments de pérennité

Laboratoire national de prestige (PSI) qui soutient le développement, sans concurrent direct dans la communauté de physique des particules et l'utilisation dans pratiquement tous les laboratoires apparentés.

Références d'utilisateurs institutionnels
  • Centre de Calcul de l'IN2P3 (http://cc.in2p3.fr/) pour le suivi des services
  • ANTARES
  • CERN (www.cern.ch) pour le suivi des opérations de la grille informatique ainsi que dans les expériences LHC
  • DESY (Allemagne), pour les accélérateurs et les expériences
  • TRIUMF (Canada) :http://elog.triumf.ca/
  • PSI
  • SLAC
  • FNAL
  • JLAB
  • et de nombreux autres probablement
Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums

Le site de Elog contient le lien vers un forum de discussion, ainsi que vers une documentation d'installation et administration.

Documentation utilisateur

Le site de Elog contient une documentation très complète pour l'utilisateur, ainsi qu'une FAQ et des exemples concrets.

Divers (astuces, actualités, sécurité)

L'expérience ATLAS au CERN a "bifurqué" (forked) le code source vers 2005 (aussi connu sous le nom d'atlog) afin d'utiliser une instance Oracle à la place de simples fichiers pour le stockage des données. En 2012, cette collaboration a publié le développement de l'application Elisa, un nouveau type de cahier de bord électronique toutefois compatible avec le format de la base de données Oracle d'atlog. Le logbook ATLAS permet l'authentification via le système SSO du CERN (en Shibboleth).

Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 24/10/12
  • Correction mineure : 24/10/12
Mots-clés
Pour aller plus loin

eZ Publish : système de gestion de contenu Web (CMS) puissant, ouvert et évolutif

Description
Fonctionnalités générales

eZ Publish est un système de gestion de contenu Open Source (en anglais CMS, Content Management System) très puissant, ouvert et évolutif, qui permet de développer des sites web dynamiques en mode mono ou multi-sites, créé en 1999 par une société norvégienne eZ systems.

eZ Publish est open source, disponible soit gratuitement, soit dans le cadre d’une solution professionnelle “eZ Publish Premium”, incluant support , garanties et maintenance.

Ses principaux atouts sont :

  • des fonctionnalités intégrées et prêtes à l'emploi répondant aux besoins et attentes courants des webmasters,
  • un environnement technique offrant des possibilités de personnalisation et de création d'extensions inégalées (flexibilité du noyau du moteur de contenu),
  • un modèle économique open source associant tous les atouts des logiciels Open Source (coût, temps de mise en œuvre et transparence),
  • eZ Publish est doté d'un backoffice permettant de décrire les "classes" des objets qui seront utilisés dans chaque site, et d'un frontoffice, qui propose un éditeur de type wysiwyg (avec extension multiupload) ou publication à partir de Word ou OpenOffice,
  • eZ Publish est développé en PHP, s'appuie sur une base de données (MySQL, mais aussi Oracle et PostGreSQL), et a développé son propre langage de template pour décrire le design des pages,
  • une gestion très fine des rôles, droits et groupes d'utilisateurs permet d'organiser la mise à jour du site en équipes,
  • eZ Publish dispose d'un versioning intégré, d'un support multilingue, d'un système de workflow et d'une conception optimisée pour le référencement, d'un moteur de recherche assez sophistiqué (extension eZ Find),
  • un système de caches serveur assez sophistiqué permet d'optimiser la régénération des pages et la vitesse d'affichage du site.
  • eZ Publish est basé sur des standards ouverts et reconnus :
  • PHP5, XHTML, CSS, XML, RSS, WebDAV, LDAP, SOAP, EXIF, OpenOffice.
Autres fonctionnalités

Architecture

  • eZ Publish est développé autour du robuste, populaire et open source environnement LAMP (Linux, Apache, MySQL et PHP).
  • Cependant, eZ Publish peut être également installé sur des serveurs Microsoft, Sun Solaris ou Mac OS X.
  • En plus de MySQL, eZ Publish supporte les bases de données Oracle et PostgreSQL.

Classes de contenu

eZ Publish dispose de datatypes (plus petite entité de stockage disponible) : ce sont par exemple des blocs XML, entier, date et heure, ligne de texte permettant de définir des classes pré-intégrées (ex : article, répertoire, utilisateur, commentaire, ...). On peut également enrichir ces datatypes et classes via développement, en fonction de ses besoins.

Structure interne d'eZ Publish

eZ Publish s'articule autour d'un kernel, de modules (moteur de recherche, gestion des utilisateurs, ...) et de diverses bibliothèques (ezxml, ezpdf, ...). L'arborescence du CMS se décompose ainsi :

Répertoire Contenu
bin Scripts PHP, Perl et shell principalement utilisés pour une maintenance manuelle du système et de mises à jour.
cronjobs Scripts PHP permettant d'automatiser les tâches de maintenance périodiques.
design Fichiers relatifs au design du site.
doc Documentation et fichiers consignant les évolutions et mises à jours des versions de eZ Publish.
extension Système de plugins.
kernel Fichiers du noyau, cœur d'eZ Publish.
lib Librairies générales.
settings Réglages, configuration par site/contexe.
share Fichiers de traductions des contenus statiques.
var Fichiers de cache, logs, et surtout fichiers de contenus uploadés.

Fichiers de configuration (settings)

  • Les fichiers de configuration par défaut, d’extension .ini, se trouvent dans le dossier settings.
  • Chaque fichier permet de contrôler le comportement d'une partie spécifique du système.
  • Les fichiers fournis par défaut listent exhaustivement et commentent les options disponibles. Ces fichiers de configuration par défaut ne doivent jamais être modifiés ! Il convient à la place de les surcharger. (et typiquement les placer dans le répertoire settings/override/).
  • Le fichier de configuration principal est le site.ini (le fichier settings/override/site.ini est donc le 1er fichier lu par le navigateur si la bonne pratique précitée est suivie).
  • Structure d'un fichier de configuration :
    • Un fichier de configuration est composé de blocs.
    • Chaque bloc contient un ensemble de réglages :
    • # This line contains a comment.
      [DatabaseSettings]
      Server=localhost
      User=allman
      Password=qwerty
      Socket=disabled
      SQLOutput=enabled
      # This line contains another comment.
      [ExtensionSettings]
      ActiveExtensions[]=ezdhtml

Gestion des sites via les siteaccess

  • Une seule instance d'eZ Publish peut gérer plusieurs sites.
  • Les sites sont gérés par le mécanisme de siteaccess, qui constitue un ensemble de réglages (settings).
  • Les siteaccess permettent d'utiliser des configurations (règles) totalement différentes pour chaque site (propre base de données, design dédié, dossier var spécifique).
  • Les règles des siteaccess doivent être spécifiées dans une surcharge globale du fichier de configuration site.ini (/settings/override/site.ini.append.php).
  • Ces règles contrôlent le groupe de paramètres devant être employé dans un cas particulier.
  • Un site eZ Publish classique se compose de deux siteaccess : une interface publique pour les visiteurs et une interface d'accès restreint pour les administrateurs.

Support multi-langue

  • Chaque langue est versionnée indépendamment.
  • La traduction du contenu statique, des éléments de design (menu,liens fixes, …) et messages d'erreurs est faite via i18n.
  • La gestion des langues se fait au niveau du siteaccess (1 par langue, pouvant partager le même design).

Modules et vues

  • Un module offre une interface web pouvant être utilisée pour interférer avec le système eZ Publish.
  • Certains modules offrent une interface avec des fonctionnalités du noyau, d'autres sont indépendants du noyau.
  • Le système fournit un ensemble de modules couvrant les besoins des tâches journalières les plus courantes.
  • Il est possible d'étendre le système en créant des modules personnalisés pour des besoins spécifiques. Ces modules devront être écrits en PHP (annuaire, agenda....).
  • Un module peut offrir des vues et/ou des fonctions fetch (fonctions d'interrogation).

Design

  • Le design recouvre tout ce qui permet au contenu du site d'être mis en forme et présenté.
  • Un design classique eZ Publish se compose de feuilles de style (CSS), de scripts javascript, de fichiers image (hors images de contenu), de fichiers de polices et de templates.
  • Un siteaccess impose, entre autres choses, le design devant être utilisé.
  • En utilisant différents siteaccess, il est possible de combiner différents contenus et designs.
  • Le code HTML final d'une page peut être une combinaison de fichiers provenant de divers designs.

Mécanisme de fallback

  • Si eZ Publish ne peut trouver un fichier de design spécifique (une feuille de style, un template, une image, etc, ...) dans le design principal, alors il essaie automatiquement de le chercher dans un autre design.
  • La déclaration des designs d'un site se fait dans le fichier site.ini du siteaccess concerné.

Templates

  • Les templates sont une composante fondamentale du design.
  • Un template est un fichier (X)HTML qui décrit la façon dont un type de contenu doit-être visualisé.
  • Tous les fichiers de template possèdent l'extension .tpl.
  • Outre du (X)HTML, un template peut contenir du code eZ Publish.
  • Le code de template eZ Publish permet de requêter le système et de résoudre les problématiques de code usuelles (itérations, conditions, structures de contrôle, conversions, etc, ...).
  • Le code spécifique à eZ Publish doit être placé à l'intérieur d'accolades ( "{" et "}" ).
  • Tout ce qui est compris à l'intérieur d'accolades sera interprété par le parser de template lorsque le template est traité.
  • Tout ce qui est à l'extérieur des accolades sera ignoré et sera envoyé au navigateur sans subir aucun traitement.
  • Le template principal de eZ Publish, nommé pagelayout.tpl, permet entre autres de déterminer la structure graphique du site.
  • Le nom de ce template principal doit être pagelayout.tpl et il doit être placé dans un sous-répertoire nommé templates d’un design.
  • Le template pagelayout.tpl est le template source appelant tous les autres templates.
  • Le système de surcharge de templates permet d'utiliser d'autres templates que ceux par défaut.
  • Exemple de surcharge dans le fichier de configuration override.ini.append.php :
  • # The name of the override.
    [special_folders]
    # The template that should be replace.
    Source=node/view/full.tpl
    # The template that should be used instaed of the one specified as the source.
    MatchFile=special_folder.tpl
    # The directory where the matchfile is located.
    Subdir=templates
    # Condition #1 : activates the override if the object is an instance of the folder class.
    Match[class_identifier]=folder
    # Condition #2 : activates the override if the object being accessed belongs to section number 34.
    Match[section]=34

Extension

  • Une extension peut correspondre à un site et plusieurs extensions peuvent être utilisées par plusieurs sites.
    Exemple: vous pouvez utiliser des extensions regroupant toutes les fonctionnalités identiques pour tous vos sites (export OpenOffice, éditeur wysiwig, vos bibliothèques JQuery, ...), et une extension spécifique à un site en particulier (dans laquelle il sera judicieux de placer votre dossier design/).
  • Elle se compose principalement de fichiers de configuration /settings et de fichiers de mise en forme /design, et éventuellement de modules spécifiques à développer en PHP.

Contrôle d'accès

  • eZ Publish contient un mécanisme de contrôle d'accès permettant de limiter l'accès à certains contenus ou à certaines fonctions.
  • Le système de contrôle d'accès est basé sur les éléments User (Utilisateur), User group (Groupe d'utilisateurs), Policy (Droit) et Role (Rôle).
  • Un User (utilisateur) est défini, sur le système, par un compte utilisateur valide.
  • Un User group (groupe d'utilisateurs) peut-être composé d'utilisateurs et d'autres groupes d'utilisateurs.
  • Un Policy (droit) est une règle autorisant l'accès à du contenu ou à certaines fonctions.
  • Un Role (rôle) est un ensemble nommé de droits.
  • Un rôle peut être assigné à un utilisateur ou à un groupe. Il est possible d'assigner un rôle avec des restrictions supplémentaires (affecter avec limitation).
  • La fonctionnalité permettant de restreindre un rôle est très utile lorsque plusieurs utilisateurs ayant des droits similaires doivent manipuler différentes parties de l'arbre de nœuds de contenu.
  • Plutôt que de créer un rôle pour chaque utilisateur, l'administrateur du site peut créer un rôle générique puis l'assigner avec différentes restrictions aux différents utilisateurs.

Workflows

eZ Publish est livré avec un mécanisme de flux de travail (workflow). Il permet d'effectuer différentes tâches avec ou sans interaction des utilisateurs (par exemple des cronjobs).

Interopérabilité

eZ Publish est développé en PHP et utilise des standard comme MySQL, XML, Ajax, SOAP.

Il est très aisé de développer des procédures en interaction avec d'autres applications externes. Par exemple : extractions des données d'un SI sous Oracle pour implémenter automatiquement les pages d'un site.

La version 5 à venir d'eZ Publish utilisera le framework Symfony 2, et permettra de coder les templates au format TWIG, tout en gardant une compatibilité avec les développements sous les versions précédentes : voir cet article.

Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

Cas du LIRMM

  • 2 noyaux eZ Publish sont installés dans notre laboratoire :
    • 1 sur le serveur des applications Web utilisateurs (sites internes d'équipe, sites de congrès, ANR...)
    • 1 sur le serveur de notre site institutionnel http://nouveau-site.lirmm.fr
  • Nous utilisons la méthode host;uri, avec authentification ldap (annuaire sécurisé des comptes du laboratoire) pour la partie Intranet.
  • Nous avons développé 2 modules, annu et agenda, pour la recherche dans l'annuaire et la gestion des événements.
  • Nous extrayons les publications de notre site HAL-LIRMM et créons les objets correspondants par cronjobs afin de les afficher sur les pages annuaire et les pages de présentation de nos départements et équipes.
  • Les pages des équipes, les comptes éditeurs et administrateurs de ces pages sont également générées par cronjobs, par extraction des données de notre Système d'Information (sous Oracle 11g).
  • Nous gérons 1 site français et 1 anglais, avec possibilité de traduire les pages dans d'autres langues.
  • Pour la gestion de nos pages annuaire, nous avons créé la classe Lirmm-user à partir de la classe User, dont les attributs sont implémentés par cronjobs également, à partir des données de notre SI, puis la classe Annu-user, qui contient les éléments modifiables par web de chaque page annuaire.
  • Les objets Département et Equipe se décomposent également en objets SI et Web, selon la nature des données affichées sur ces pages.
  • Les administrateurs (accorder des droits d'édition à des groupes) et éditeurs des pages n'ont pas accès au "back office", toutes les mises à jour sont faites en "front office".

Cas de l'Observatoire Midi-Pyrénées

  • Un noyau eZ Publish est utilisé pour l'ensemble des sites web institutionnels.
  • Tous les sites utilisent une extension contenant toutes les fonctionnalités communes, et chaque site utilise en plus, une extension qui lui est spécifique (développements complémentaires et design propre au site).
  • Le service web assure la conception graphique et l'intégration / développement de toutes les interfaces.
  • Les principales fonctionnalités en place dans notre contexte sont :
    • Librairies jQuery (systèmes d'onglets, slideshows, tooltips, menus déroulants, popup (images+iframes), etc, ...)
    • Newsletters
    • Pages profils
    • Multilangues
    • Thésaurus (extension eZ tags)
    • Module de structuration dynamique des pages (extension eZ Flow)
Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes

La principale difficulté réside dans la compréhension du mécanisme d'affichage et de surcharge (override).

Le language de template est à assimiler, particulièrement la fonction 'fetch' très utilisée dans la déclinaison de l'arborescence du site.

Les notions d'objet, de classe, de noeud, de vue, de cache sont également importantes. Il faut connaître les principes de la programmation Objet.

Environnement du logiciel
Distributions dans lesquelles ce logiciel est intégré

eZPublish n'est intégré dans aucune distribution, cependant l'installation est simple et se fait à partir de l'archive sur http://share.ez.no/downloads, après création d'une base de données dédiée (en UTF-8).

Plates-formes

Toutes les plate-formes LAMP (Linux, Apache, MySQL et PHP) et variantes (WAMP, XAMP). Cependant, eZ Publish peut être également installé sur des serveurs Microsoft, Sun Solaris ou Mac OS X.

Logiciels connexes
Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes
Environnement de développement
Type de structure associée au développement

La société eZ system en collaboration avec la communauté de développeurs participent à l'évolution du CMS, comme indiqué ici.

Eléments de pérennité
  • eZ Publish est un CMS professionnel de renommée internationale utilisé par de grandes entreprises du secteur privé et public, et la communauté est active.

  • A noter que de nombreux contributeurs d'eZ Publish participent au développement de Symfony.

Références d'utilisateurs institutionnels

Les utilisateurs institutionnels connus à ce jour :

Quelques exemples de "mini-sites" projets / ANR / services d'observation / enseignement :

Environnement utilisateur
Documentation utilisateur

Documentation officielle

http://doc.ez.no/

Présentation sur transparent

eZ et le système d'information

Bonnes et mauvaises pratiques d'eZ

Divers (astuces, actualités, sécurité)
  • Il est conseillé de placer le minimum de configuration dans la partie settings/siteaccess/, à savoir uniquement site.ini.append.php pour placer l'ensemble au niveau de l'extension extension/settings.
  • L'utilisation des extensions personnalisées facilite les mises à jours du logiciel et la flexibilité du CMS.
  • Les extensions déclarées dans les fichiers site.ini, sont appelées dans l'ordre inverse. Les templates associés sont donc surchargés dans cet ordre.
  • eZ Publish est disponible avec toute une gamme d'extensions permettant de répondre à la majorité des problématiques de gestion de contenu. Son ouverture à d'autres programmations spécifiques en font un outil très complet et très satisfaisant pour un ingénieur en développement. Pour exemple : 1 stagiaire (1ère année École Ingénieur Informatique) ayant des bases en PHP, a été capable de créer ses templates après 1 jour de présentation et 3 jours d'apprentissage.
Contributions
Syndiquer le contenu